Question à 100 ou 1000 milliards de dollars ?

Et si la pandémie de SARS-CoV-2 était un coup monté amplifié à grands coups de corruption par le gigantesque lobby de l’industrie pharmaceutique ? Voilà la question qu’on est en droit de se poser. Cette situation a été une aubaine pour les partisans de l’instauration d’une dictature dite mondiale, un ordre nouveau, un reset, ce que prône le gourou du Forum de Davos l’éminent Klaus Schwab vénéré par George Soros et également par Bill Gates. Cette épidémie a été en quelque sorte une répétition générale en vraie grandeur pour la mise en place de la future dictature globale dont rêvent ces personnalités. À vrai dire, et c’est du moins mon opinion que je ne partage qu’avec moi-même, cette pandémie n’a pas été l’occasion rêvée pour satisfaire les élites de Davos. Ces élites ont été prises au piège du lobby de l’industrie pharmaceutique qui pèse en terme de bénéfice net autant que l’industrie de l’armement nord-américaine et européenne réunies voire plus encore. Ce nouveau virus, déjà connu des Chinois et des Coréens (2001, SARS-CoV-1), a constitué une véritable aubaine pour ce lobby dont la puissance financière dépasse largement celle de nombreux pays occidentaux. Habitués des coups tordus qu’a dénoncé avec brio le Docteur Philippe Even les grands groupes pharmaceutiques ne reculent devant rien. Ni les gouvernements ni les médecins, achetés à coups de subventions, de cadeaux et de rémunérations factices, ni enfin les médias subventionnés en sous-main par des organismes dits caritatifs en réalité contrôlés par ces entreprises ne peuvent résister à la pression constante de ce lobby. Dans deux interview disponibles sur la toile de Philippe Even sont brossés des tableaux peu flatteurs de cette corporation. Je conseille à mes lecteurs de les regarder attentivement. Ils comprendront l’impact de ces grands groupes sur l’ensemble de la gestion délibérément catastrophique de l’épidémie de SARS-CoV-2 :

Les grands groupes pharmaceutiques auraient-ils contribué à dramatiser cette maladie virale pour en tirer le maximum de bénéfices ? Sans parler de complot il est évident que les positions adoptées par certains « conseillers » du gouvernement français manquent de clarté et laissent planer un sérieux doute quant à l’honnêteté de ces personnages. La polémique scandaleuse autour de l’hydroxychloroquine en est un élément révélateur. Le véritable tabassage médiatique du Professeur Peronne, organisé en sous-main par l’Ordre des Médecins, une organisation fasciste créée par le régime de Vichy, en est une autre preuve. Il fallait faire place nette pour le marché de l’industrie pharmaceutique qui se moque des vieilles molécules dont les activités thérapeutiques ont été redécouvertes incidemment lors de cette épidémie. Je pense à l’hydroxychloroquine, l’azithromycine et l’Ivermectine ou pourquoi pas l’aspirine tout simplement, le grand absent de ce débat criminel (j’en dirai un mot dans un prochain billet). En effet, la mise en place en France et dans bien d’autres pays d’Europe occidentale du traitement préventif voire prophylactique de la bithérapie HCQ + azithromycine que préconisaient les Chinois et le Professeur Raoult aurait pu sauver au moins 25000 à 30000 vies uniquement sur le sol français. C’est un crime d’Etat et il faudra bien qu’un jour les autorités politiques rendent des compte aux citoyens. Mais non ! Le lobby pharmaceutique a tout fait pour entraver les conseils des plus grands infectiologues français comme les Professeurs Peronne et Raoult et n’a cessé de discréditer tout ce qui émanait de la Chine ou de la Russie.

Pour terminer ce billet je pense que les délires d’un Klaus Schwab resteront lettre morte. Dans le passé chaque fois que les pouvoirs politiques ont tenté d’instituer un ordre nouveau ces projets se sont terminé dans le sang et la dictature : la révolution française a conduit à la prise du pouvoir par Napoléon et la mise en place d’une dictature mégalomaniaque qui a ruiné la France. L’arrivée au pouvoir des Bolcheviks puis de Mussolini, ensuite de Franco et enfin d’Hitler a conduit à des dictatures sanguinaires. Le cas de la Chine est particulier et j’en ai déjà dit quelques mots sur ce blog. Il est urgent de rappeler à l’opinion que l’histoire a tendance à se répéter et qu’il est nécessaire de mettre de l’ordre dans les régimes politiques corrompus d’Europe occidentale, régimes non pas corrompus par la mafia de Schwab mais par le lobby de la pharmacie. Il serait grand temps que les démocraties européennes, pour leur survie, nationalisent ces entreprises et instituent des contrôles très stricts de leurs activités délictueuses dès maintenant, car il est important et essentiel de ne pas laisser la santé des individus devenir la propriété de ces quelques gigantesques multinationale qui ont obtenu de vendre pour des dizaines de milliards de dollars des vaccins dont ils n’ont même pas étudié en détail l’efficacité et ils préparent déjà les démocraties occidentales qui ne sont plus que l’ombre d’elles-mêmes à se ruiner pour acheter d’autres vaccins :

5 réflexions au sujet de « Question à 100 ou 1000 milliards de dollars ? »

  1. Ping : Question à 100 ou 1000 milliards de dollars ? | Qui m'aime me suive...

  2. Découvrir les mécanismes internationaux qui ont le pouvoir est une chose, jouer le pot de terre contre le pot de fer en est une autre.
    Il ne faut pas se leurrer le pouvoir médiatique est le premier pouvoir et point de révolte il ne faut attendre ..parole de Yoda !
    Bigpharma, bigdata, bigarmada (cartel militaro-industriel) et tout ces BIG prennent domination juridique sur le monde (et ça a commencé avec les normes ISO). Adieu les principes de lois antitrust puisque le contrôle des eaux, de l’énergie et bientôt de la Bigbouffe sont aux mains des multimilliardaires. On va vous affamer avec terreur pour justifier le « trop de monde sur terre » et ceci moins pour diminuer la population mais pour éviter qu’un ventre vide ne se révolte. On sera heureux des chaînes de distributions, de nos bourreaux compatissants.
    Il n’y aura aucune révolte qui ne sera écrasée par tous les moyens dont disposent l’état policier et la répression psychologique de la culpabilité de la pensée unique.
    Les seuls déviants seront les virus ! Pour le reste de l’éducation humaine, l’Intelligence Artificielle s’en chargera (cf. le ridicule du dosage du vaccin par l’IA, le comble !!!).

    Alors le pot de terre, en argile et à l’instar du roseau, en plus malléable, doit se recomposer sur d’autres plans de pensées ; et pour vous y inviter, faites circuler le site du collectif d’information qui a pris source à Marseille et qui s’étend en France…A d’autres pays de créer leur réseau :
    https://reinfocovid.fr/
    Bon réveillon…nous 😉

    • J’avais déjà vu cette information communiquée par un canal familial. Encore une fois il y a eu une obstruction de la part des grandes firmes pharmaceutiques occidentales pour que personne ne mentionne cet antiviral mis au point au Japon. Personnellement j’émettrais quelques doutes quant à la sécurité de ce médicament qui se transforme en un analogue ribosyl-triphosphate de l’adénine et de la guanine selon la littérature. J’attends de voir mais je reste optimiste sur les résultats des scientifiques malgré le fait qu’il existe déjà plusieurs traitements efficaces dont la vieille chloroquine qui m’a sauvé la vie fin mars 2020 …

  3. Je profite de ce commentaire pour souhaiter une bonne année 2021 ou a minima de vivre des temps intéressants à notre hôte et ces lecteurs.

    Je souhaiterais partager une entrevue de Michel Weber dont l’analyse sur la crise actuelle me paraît pertinente

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s