Brève. Coronavirus : Messieurs les politiciens il faut rester pragmatique !

Le seul propos intelligent qu’ont tenu Agnès et Sibete était le suivant : « le port du masque n’est utile que lorsque l’on est malade », sous-entendu de la grippe coronavirale. Pourtant les médias l’ont oublié pensant que cette courte phrase disant pourtant la vérité dissimulait la vérité sur la pénurie de masques. Si on ne souffre pas de la grippe il est inutile de porter un masque puisque l’on n’éternue pas ni ne tousse. De plus j’ignore où les politiciens ont trouvé des preuves irréfutables que la fumée de cigarette pouvait transmettre le virus et leur décision d’interdire la cigarette dans la rue ou aux terrasses de café est tout simplement stupide. Quelle seront leurs prochaines inventions géniales pour emmerder les populations ?

Venons-en à quelques chiffres pour la France (source INSEE). En France 610000 personnes sont mortes en 2019. Cela représente 1671 décès par jour qui se répartissent comme suit : Cancers, 460 morts par jour ; maladies cardiovasculaires, 420 morts par jour ; infections pulmonaires, 110 morts par jour ; suicides, 27 par jour ; autres causes, vieillesse, accidents de la route, accidents professionnels, autres maladies infectieuses, autres maladies, accidents de la route, meurtres, over-dose de drogues et causes inconnues : 654. Du premier au 6 août 2020 il y a eu 47 décès prouvés comme étant la conséquence d’une infection avec le coronavirus, co-morbidité ou non, soit 7,8 décès par jour sur cette période, donc 4 fois moins que les décès par suicide et seulement 6 % de tous les morts à la suite d’infections pulmonaires. Et avec ces chiffres on parle déjà de nouveau confinement et de deuxième vague …

Et on veut continuer à nous emmerder avec cette histoire de virus ultra-dangereux. De qui se moquent les politiciens ? En fait la question est mal posée. À qui obéissent le chef de l’Etat français, son gouvernement et son administration pour prendre des décisions aussi stupides ? Ma question ne se limite pas seulement au coronavirus mais également aux décisions prises pour « sauver le climat », des mesures qui ne vont pas plaire aux ex-gilets jaunes accablés par une récession économique sans précédent depuis la fin de la deuxième guerre mondiale, eux qui vont se trouver confrontés à toutes sortes de taxes insidieuses relatives à l’énergie. Ils vont ressortir de leur province non plus avec des gilets jaunes mais des gilets couleur de sang et armés de manches de pioche …

42 réflexions au sujet de « Brève. Coronavirus : Messieurs les politiciens il faut rester pragmatique ! »

  1. «  » » » » À qui obéissent le chef de l’Etat français, son gouvernement et son administration pour prendre des décisions aussi stupides ? » » » »
    la réponse est simple , à l’Organisation des Nations Unies dont les organismes qui gouvernent maintenant le monde sont le GIEC et l’OMS

  2. On peut facilement penser comme ça c’est vrai. Mais au plus fort de la crise, il y avait toujours autant de morts de ces maladies, mais plus de 600 décès par jour du Covid19. Il serait trop simple d’extrapoler ces chiffres sur une longue durée sans aucune protection mise en place, mais on peut imaginer le désastre hospitalier. Ils ont baissé depuis le confinement et les gestes barrières ensuite. Ce virus devait disparaître en début d’été comme la grippe il n’en est rien. Effectivement, il n’y a plus beaucoup de décès du COvid19 en France actuellement (tant mieux), car beaucoup moins de transmission du virus qu’en janvier, février, mars. Mais il circule toujours, et les contaminations ont repris, puis doublé ou triplé ou plus selon les départements. Nul ne sait encore ce qui va se passer à l’automne/hiver. Il faut espérer que les anticorps et l’immunisation commencent à limiter les dégâts, ça me semble être peut-être déjà le cas, mais rien n’est moins sûr. En tout cas croire à un complot des labos, du gouvernement, du Medef, du Pape, des chinois ou des anti-Trump me semble aussi farfelu que le Giec ou EELV avec le RCA.

    • Le confinement est sans aucun doute la cause des chiffres dont vous parlez. Si vous enfermez une famille, avec une heure de sortie par jour seulement autorisée, vous etes certains qu’un seul membre de la famille va contaminer l’ensemble de ses proches, alors qu’a l exterieur, il a très peu de chances de contaminer d’autres personnes. Et si cette personne se contamine a l’extérieur, des lors, elle va contaminer de façon certaine son cercle familial. D’ailleurs, pour preuve de ce que j’avance, macron a confiné, alors que nous étions a 80 morts. Des lors, le nombre n’a cessé d’augmenter. Alors qu’il aurait du, en toute logique, baisser très rapidement.
      On comprend des lors que le confinement a été la cause principale de la mortalité due au Covid 19.
      Le complot est la, il est bel est bien omniprésent.
      C’est un complot, parmi d’autres (Libye, Syrie, Irak, Ukraine, Venezuela…) dans cette periode pourrie que nous traversons, ou le complot est a peu près la seule façon qu’ont trouvée nos dirigeants de nous gouverner. Il faudra bien qu’un jour, ils payent pour leurs actes. Ils font finir de toutes façons par se déchirer entre eux.

      • Mais moins il y a de monde dehors, ce qui est l’effet recherché du confinement, moins il y a de virus dans l’air. Donc, moins de risques pour ceux qui doivent sortir malgré tout, et pour leurs proches.
        J’ai bien compris qu’il y a le pour et le contre, mais je suppose que des modèles ont dû tourner sur ordinateurs pour comparer les effets des diverses possibilités.

      • @ xc Dans l’air il n’y a pas de virus. Il y a du virus dans les endroits clos. Vous n’avez aucune chance d’attraper la grippe dans la cours de l’école: c’est dans la classe que ça se passe. Des lors, si vous interdisez aux gens de sortir dehors, mais que vous ne leurs interdisez pas d’aller au travail, ils vont attraper le virus sur le lieu de travail, puis le refiler a l’ensemble de la famille.
        De cette façon, d’une grippe ordinaire qui aurait fait 15000 morts, vous passez a un virus mortel qui en fait 30 000.
        Bien sur que les études existent, et croyez moi, elles ont été appliquées a la lettre dans ce cas!

      • a xc toujours, il faut bien comprendre que la ruse du gouvernement a été de tout faire comme s’ils voulaient empêcher l’épidémie, tout en la favorisant au maximum. Une bonne façon d’agir, aurait été d’isoler les malades et de les soigner, et de prendre les symptômes au plus tôt.
        Or, on a fait VOLONTAIREMENT exactement le contraire. On a enferme les gens sains avec les gens malades. On a laisse une partie des gens sains sortir a l’extérieur pour le travail en lieu clos SANS MASQUES, et revenir au contact de gens enfermes, et puis on a diffuse en boucle, sur les médias le message: SI VOUS AVEZ DES SYMPTOMES, RESTEZ CHEZ VOUS. ce message était mortifère, car au contraire il fallait traiter au plus vite et baiser les charges virales pour diminuer la contagiosité.
        Tout a été fait pour gonfler les chiffres de la mortalité, et je ne parle pas des ephads et des effets épouvantables de l’enfermement sur des personnes âgées au terme de leur vie, le fait de ne pas voir ses proches, de ne pas sortir dans le jardin, etc.. c’est absolument inhumain. Et nous devrions tous réagir et nous dresser contre ceci.

      •  » pour preuve de ce que j’avance, macron a confiné, alors que nous étions a 80 morts. Des lors, le nombre n’a cessé d’augmenter »
        Il y a eu des temps de Latence avant que les gens contamines tombent malades (ou pas), puis ceux pour qui ça s’aggravait, qui partaient ensuite à l’ hôpital, ceux qui en guérissaient quelquefois après 3 sem ou plus,et ceux qui hélas ont terminé leur chemin. Bref, tout ça a mis du temps à se décanter, mais on a bien vu assez rapidement que la courbe s(infléchissait prouvant l »effet du confinement et des gestes barrières.

      • Zimba: de toutes façons, si vous ne voulez pas comprendre, vous ne comprendrez pas. Soit parce que vous n’êtes pas assez intelligent pour comprendre, soit parce que vous avez des intérêts pour être convaincus du contraire, soit parce que vous etes zombifies par les médias, et n’avez pas connus assez d’expérience de manipulation de masse a vos dépends, pour savoir en reconnaitre une. Si on confine avec 80 morts, il n’est pas normal de se retrouver avec 20000 morts en plus au bout d’un mois et demi, ou alors il faut reconnaitre que le confinement est la cause des deces, pas besoin de faire maths sup math sape pour comprendre ça et pourtant.

    • Zimba, avec vous parler de la théorie du genre, par exemple, serait être complotiste .Et les directives de la Commission Européenne ne seraient que des conseils que chaque pays pourrait ou non appliquer. Que nenni : renseignez-vous sur la convention d’Istanbul justement au sujet de la théorie du genre et croiser là avec le monde des « hauts dignitaires » pédophiles.

  3. S’il n’a pas été dit que des bêtises, le masque protègerait tout de même la personne saine qui le porte contre les virus émis par une personne contaminée.
    Le matériau du masque n’est pas à sens unique, il arrête les gouttelettes porteuses de virus quel que soit le côté par lequel elles arrivent.
    Mais si j’ai bien compris, il y a tout de même une différence, à savoir que les postillons sont projetés directement dans le masque avec l’air expiré, alors que l’air inspiré passe plutôt sur les côtés, là où le masque ne colle pas parfaitement au visage.
    Les personnes non contaminées sont donc moins protégées si elles portent un masque que si les personnes contaminées en portent un. Mais si tout le monde en porte, on doit être proche de le perfection…

  4. Il est évident que le masque protege. Il serait idiot de ne pas le reconnaitre. Mais pourquoi nous le faire porter, alors qu’au plus fort de l’épidémie, on nous expliquait qu’il ne servait a rien? Les études sur les masques ne datent pas du COVID quand meme! La littérature scientifique est bourrée d’études sur le sujet. Des lors, pourquoi nous forcer a le porter maintenant, alors que l’épidémie est faible, et les morts quasi inexistants, et s’ils existent ce sont toujours avec des pathologies associées ? Peut être pour diminuer chez nous l’immunité collective, en prévision d’une nouvelle vague? car il faut être protege du virus l’été, de manière a en subir les effets plus puissants en hiver, et pouvoir nous confiner de nouveau? En fait je n’en sais rien. je surveille tout simplement les annonces du gouvernement et des médias, comme ceux d’une bande de malfaiteurs, sur le point de commettre un nouveau forfait. Car ils vont en commettre un ça c’est certain, mais difficile de savoir de quel coté ça va venir.

  5. On va finir par penser que JH espère que le virus fasse un peu de place dans son île. On croise les doigts quand même pour que ce ne soit pas lui le prochain intubé…
    On porte un masque si on est malade bien sûr mais il faut rappeler que la moitié des contaminés ne présente pas de symptôme. Et là le commun des mortels se dit que le risque de se faire refiler le mistigri est un peu élevé ? N’est pas scientifique qui veut !
    Comment les chinois ont-ils fait face ? C’est sûr qu’ils ont suivi les consignes de Davos !!!

    • et bien si on n’a pas de symptomes, c’est qu’on n a pas de maladie, il faut garder la tete sur les épaules. Onne peut pas créer une phobie generalisee, pour une maladie qui ne présente pas de symptômes. Ou alors on présente les symptômes de la folie. C’est bien ce qui est en train de se produire.

      • Comme le rappelait encore récemment le Professeur Raoult l’un des premiers symptômes de la présence de ce virus est l’anosmie dans deus tiers des cas, avec fièvre, toux sèche et fatigue. Si on se trouve dans cette situation il faut protéger les autres en portant un masque puis se faire dépister immédiatement et en cas de positivité se traiter immédiatement avec de la OH-chloroquine + azithromycine. Il existe un traitement préventif quasiment gratuit puisque ces deux molécules sont des génériques dont l’efficacité a été largement prouvée. À quoi bon continuer à tergiverser ? Il y a un gros lézard dans toute cette histoire de grippe coronavirale qui m’échappe toujours …

      • Et bien je pense avoir plus ou moins capte ce lézard, et c’est pas joli joli ce qu on nous prépare. Ya un projet ça c’est sur.

  6. bientot un « windows defender » chez les ordinateurs à pattes..la technque a bien fonctionné pour vous proteger des virus informatiques et s’installer à bord de votre ordinateur pour vous imposer des mises à jour regulieres et un syphonnage de data ainsi qu’une surveillance discrete

  7. @Keppeler
    Précisez vote pensée ! Derrière tout ce cirque il y aurait Bill Gates, Soros, le Club de Bilderberg, Davos, Gilead et d’autre labos pharma, des grosses banques ou des gestionnaires de fond comme BlackRock, que sais-je ? Au final soyez assuré que les peuples se révolteront, donc cette supposée main-mise sur ces peuples par des puissances de l’ombre n’aura pas lieu car il y aura une révolte violente, d’ailleurs c’est la seule issue pour échapper à l’esclavage.

    • Non, moi je vois pas ce truc comme ça. Pour ce qui est des vaccins, si on voulait nous faire prendre de force des vaccins, pas besoin de flanquer par terre l’économie mondiale pour ça. Il suffit de passer des lois, d’obliger les gens a se vacciner, et a ne pas les prendre au boulot, a l’école ou a l’université, s’ils ne se font pas vacciner, et ça marcherait sans problèmes. Je pense plutôt que ceux qui nous dirigent ont décidé que nous étions au bout de notre développement démographique et consumériste. On va souper de ce virus pendant des années. La distanciation va finir par avoir un impact sur la fécondité, (voir pub/propagande actuelle sur les jeunes a la plage) le virus va régler le sort du tourisme, et on va se retrouver tous a la maison avec des allocs de misère, sauf les métiers essentiels. Les études des enfants vont être fortement impactées, car on n’aura plus besoin d’autant d’ingénieurs, etc… donc les écoles seront fermées pour cause de virus la plupart du temps. (on va renvoyer tout ce beau monde dans des metiers plus basiques, manuels ou dans les champs) Bref, on va revenir a la vie d’avant, avec 50 millions de barils jour de pétrole depensés, au lieu des 100 d’avant, comme je l’ai déjà écrit sur votre blog. La dictature va s’intensifier, et on pourra plus bouger le petit doigt ni respirer l’air pur. Vous qui vivez aux Canaries, et moi meme ailleurs, nous n’allons pas trop en souffrir, mais la vie des petites gens dans les grandes villes va se transformer en enfer. Mais pour tous en règle générale, la belle vie c’est terminé. On peut rêver d’une révolution, mais elle apportera aussi son lot de souffrances, n’en doutons pas. Maintenant, je ne connais pas plus l’avenir que vous, mais j’ai l’expérience des crises et des révolutions, et de la manipulation des masses et je ne pense pas me tromper de beaucoup. On verra bien. Il faut agir en conséquence si on a des enfants qui sont scolarises, pour ne pas qu’ils en souffrent et restent plus ou moins dans l’elite, qui vivra un peu comme avant, dans quelques années. C’est le sort des jeunes qui m’inquiète le plus….

      • A Keppeler,
        Je comprend mieux votre pensée vis-à-vis de cette réduction de la consommation en rapport avec les ressources énergétiques carbonées. Seulement voilà, les politiques ne prennent pas de décision rationnelles pour nous conduire vers un ralentissement de la consommation car de multiples facteurs interviennent, telle rester au pouvoir par réélection avec la démagogie inhérente, la boulimie de ceux qui ont l’argent qui fait par « croissance » boule de neige des plus /plus pauvres conséquemment à la règle du « % » exponentiel, la conduite idéologique de certains qui rêvent d’un nouvel ordre ou une nouvelle Jérusalem, la domination de l’Ouma conduite par les frères musulman aiguise les conflits méta historique, etc.
        Il y a les moyens et les outils pour parvenir à des objectifs et ceux que je vois se fondent au moyen de la peur avec l’outil policier tel que dénoncés par les philosophes français des années 60 (19!).
        Je ne vais pas conjecturer sur les finalités de certains objectifs qui détruisent la qualité de pensée (l’âme humaine) à cause de l’ignorance entretenue et renforcée par la soumission, mais il me parait évident que dans la masque-à-rade le premier soucis du prestidigitateur financier est de mettre l’effondrement financier qui est prévu sous le couvert du Covid dont la fourchette est l’aspect sanitaire (le contrôle) et le couteau est de séparer la monnaie fiduciaire pour que la virtuelle prenne sa place (pouvoir de vie et de mort).
        Coup d’état d’une structure néolibéral mondiale contre toute forme de nation (qu’ils ont endettés comme un pays d’afrique) dont les russes et les chinois se méfient en rachetant de l’or (Sarkozy en a vendu, celui de la banque de France est maintenant sous contrôle de la JP Morgan – https://www.minurne.org/billets/20066 – pendant que les anglais retiennent l’or du Vénézuela …no comment).

    • avec la propagande mediatique omnipresente qui applique les principe de Lebon et de Bernays,ce qui reussissait si bien à Goebels, ça ne sera pas facile de s’en sortir..La stupidité du troupeau est un atout majeur qu’ils entretiennent savamment.Dans une democratie ou plus exactement un regime representatif,ceux qui detiennent les medias detiennent le pouvoir en permanence..les elections et autres fariboles ne sont que des attributs cosmetiques

      • Certes, mais les médias qui sont contrôlés par des grands groupes financiers ont pour mission d’entretenir la peur, condition sine qua non pour soumettre les peuples, peur du virus « chinois » et peur du changement climatique. Il est significatif d’assister à la recrudescence de la propagande climatique juste au moment où l’attention des peuples au sujet du virus commençait à faiblir pour maintenir cet état de sidération de la population. Imaginons un instant qu’après l’explosion de l’usine AZF de Toulouse (nitrate d’ammonium) puis celle du silo où était entreposé du nitrate d’ammonium à Beyrouth des décideurs onusiens ou autres décrètent que le nitrate d’ammonium sera interdit le premier janvier 2021, il suffira d’une seule année pour que les deux tiers de la population mondiale, y compris dans les pays développés, meurent de faim. On pourrait imaginer cette nouvelle peur car le nitrate d’ammonium est reconnu comme un puissant explosif. Prenez un sac de 50 kg de nitrate d’ammonium, piquez un petit détonateur muni d’un système de déclenchement à distance par l’intermédiaire d’un téléphone portable, ça existe et c’est disponible sur le marché, mettez ce sac dans l’entrée d’un immeuble et tout saute. Ça c’est un motif de peur bien réel alors que le coronavirus et le climat ce sont des inventions d’esprits dérangés dont le peuple aura la peau dans un avenir très proche … Je reste confiant en la capacité du peuple à réagir ! souvenez-vous des billets de mon blog, on en reparlera dans quelques mois.

  8. « On pourrait imaginer cette nouvelle peur car le nitrate d’ammonium est reconnu comme un puissant explosif. »

    Vous ne croyez pas si bien dire , le ver est déjà dans le fruit
    https://www.rtbf.be/info/regions/namur/detail_spectaculaire-incendie-jeudi-soir-dans-une-exploitation-agricole-de-franc-waret?id=10566195

    Complètement idiot , le process de fabrication actuel interdit tout risque d’explosion en y associant du calcium !!

  9. Si nous avons a faire a un complot et nous avons manifestement a faire a un complot, c’est a dire a un changement des choses de façon cachée par un groupe d’individus organisé, nous devons conclure que ce complot est d’abord mondial. En effet, exactement les memes décisions sont prises en Australie, en France, en Angleterre, en Italie, en Nouvelle Zélande au Brésil ou aux Etats Unis. D’autre part, ce complot extrêmement vaste regroupe un immense réseau au sein des pays eux memes. On voit bien que sur les plateaux tele, TOUS les participants sont d’accords sur l’essentiel, et la seule personne d’envergure qui n’appartient pas a ce complot est sans doute le professeur Raoult. Aussi, dans ce contexte, je vois bien mal une révolution aboutir. Elle serait immédiatement noyautée et contrôlée de l’intérieur, comme le mouvement des gilets jaunes qui, a mon avis, a été une sorte de soupape de sûreté, éclatant avant la grande operation COVID 19, de manière a calmer, ficher, éborgner, emprisonner, les éléments les plus radicaux en prévision du futur.
    Autre réflexion, si ce complot d’envergure marche, c’est aussi sans doute parce que les membres de ce complot sont absolument convaincus de l’importance de ce complot. La fin des ressources, la vie objectivement insoutenable que nous vivons (le concept d’un tourisme de masse est il réellement viable? Pouvons nous ainsi naitre pour voyager et changer de garde robe tous les trois mois? et je parle la de 5 milliards d’individus, pas juste des Européens) permet aux membres de ce groupe de prendre des décisions radicales en toute conscience, et ils ne reculeront devant rien, pour atteindre leur but. Aussi, tout est possible, et meme des événements très extremes comme la réduction rapide de la population humaine ne sont pas a exclure. Mais on peut aussi être plus modéré, et se dire que tout se passera bien, et que dans une 50 aine d’année, nos petits enfants vivront heureux leur vie d’homosexuels ou de transgenres, voyageront virtuellement grâce aux nouvelles technologies, tout en dégustant des brochettes d’insectes. La vie d’avant (voyages en avion, hôtels, restaurants de luxe et T-bone steaks) sera réservée a l’Elite, celle qui aura participe a ce complot. Longue vie a tous!

    • Une question : est-ce que l’épidémie de grippe dite espagnole qui a fait une centaine de millions de morts était aussi un complot ? Et de qui ? International là aussi ?
      Je vous rejoins par contre quand au modèle non viable à terme du gigantesque tourisme de masse. En effet, des milliards d’humains qui voyagent en avion (ou en paquebot) à des milliers de km juste quelques jours puis rentrent chez eux, souvent dans les mêmes très jolis coins de la planète n’est pas une solution saine pour la stabilité. Et même si c’est réservé à une « élite » en fait les plus riches 10% ou 20% c’est déjà trop. Les pays ne devraient pas être trop dépendants du tourisme. Mais développer leur économie locale, leur agriculture , leur industrie. Et éventuellement le tourisme plus local , plus proche et moins polluant. Il n’est rien qui m’exaspère plus que ces gens qui reviennent et racontent qu’ils ont « FAIT » la Thaïlande, le Canada, ou l’Australie, etc. En un séjour de 2 semaines (!!??) où ils ont trempé leur graisse dans la piscine du club de voyage, et une expédition en bus pour photographier une cascade qui existe déjà en mille exemplaires sur internet. Débile. Alors qu’à quelques dizaines de km de chez eux, il y a un petit lac ou des forêts magnifiques dans laquelle ils n’ont jamais mis les pieds. Mais il y a tellement d’ineptie , d’égoïsme et d’inconscience dans cette humanité qui veut « profiter » de sa vie, de ses dollars, peu importe les conséquences pour les générations futures. On s’en fout, on sera plus là. Non personne ne les oblige, pas de complot pour ou contre. Si la Covid a fortement diminué ce gigatourisme, ce n’est que provisoire, ça repartira peu à peu, et les gouvernements vous encourageront à le faire vous verrez. Toujours plus vite, toujours plus loin.

      PS : @ Keppeler : Je ne suis pas très intelligent vous avez raison. Mais ce n’est pas vraiment nécessaire pour vous lire.

      • Je ne pense pas que vous ne soyez pas intelligent, par contre je suis persuade de votre mauvais foi. Pourquoi ne pas comparer le Covid avec la peste noire, comme cela a déjà été fait par vos semblables ?
        Je suis d’accord sur le constat, notre mode de vie n’est pas compatible avec une vie harmonieuse sur terre et ses ressources. Par contre, les methodes employées sont répugnantes. Plonger une humanité entière dans la peur, et exploiter sans vergogne ses bons sentiments me déplaît profondément. On pourrait arriver aux memes résultats d’économie des ressources et de respect de l’environnement, sans être oblige de passer par de telles manipulations de masse.

      • Je n’ai fait aucune des destinations que vous évoquez. monsieur Zimba, mais j’ai fait ma bibliothèque. Et parmi les volumes qui attendaient que je m’intéresse à eux, il y avait «Alexander to Actium» de l’historien britannique Peter Green. Il y analyse l’époque hellénistique. Délaissée par la plupart des historiens, qui lui préfèrent le siècle de Périclès, c’est une époque au cours de laquelle la civilisation grecque s’est littéralement effondrée. À la fois fascinant et désolant. Et de nombreux parallèles avec ce que vit l’Occident actuellement.
        Le rapport avec le sujet de la chronique de notre hôte, le Covid ? Disons que le Covid est le symbole de notre décadence.

  10. @didier Fessou
    J’ajouterai que la propagande relative au dérèglement du climat d’origine humaine relève de la même démarche : il faut faire peur au peuple (puisqu’il est incapable de comprendre quoi que ce soit, c’est l’a priori des élites) et quand le peuple a peur il accepte n’importe quoi pour son salut. On est littéralement revenu au XIVe siècle quand la papauté abusait de la crédulité des pauvres gens en leur vendant des indulgences pour le salut de leur âme.
    On est aujourd’hui exactement au même point … Quelle régression, c’est tout simplement stupéfiant !

  11. Si l’on examine les décisions des politiques, français comme espagnols, et qu’on applique le théorème du canard, la volonté de faire mourir le peuple, en commençant par les vieux, devient évidente.
    Ces gens sont des assassins génocidaires et conscients de leurs actes, et ils sont certainement aux ordres d’un pouvoir qui leur est supérieur.
    Mais ils seront réélus, eux ou leurs pairs dans la corruption.
    Je ne vois pas comment on peut échapper au complotisme face à ce génocide occidental cyniquement organisé.
    Hélas, nous sommes ultra-minoritaires et politiquement impuissants, car les médias de masse appartiennent à ce même pouvoir mondialiste.
    Se protéger, se préparer, se cacher s’il le faut, survivre à tout prix, voici à quoi je me résous.

  12. Effectivement, ce virus peut aussi cher une crise systémique qui peut nous arriver dessus, et d’une puissance encore inconnue et il faut se tenir sur ses gardes. néanmoins, sans céder a la panique, de manière a prendre des décisions rationnelles et intelligentes le moment venu.

    • Petite précision qui couperait la mayonnaise de la peur si on comparait le (la) Covid à un rhume et non une grippe, car c’est ce que le coronavirus est en réalité – un coryza.
      Comparez cette maladie qui ne touche quasiment que les comorbides, à une grippe est encore lui donner trop d’importance.
      Cette pandémie, dénommée comme telle par l’OMS qui est au service de différents groupes d’influence d’un niveau de puissance financière jamais atteint sur cette planète, laisse place au bon vouloir de quelques uns guidés par une idéologie macabre. Au désespoir de vous faire comprendre, cher Keppeler, que c’est le psy qui gouverne le monde depuis que l’homme lutte contre lui-même jusqu’à se suicider. La chair à canon (cf. l’exemple de JH sur Buzaine) est la démonstration que certains s’autorisent pour se suicider collectivement, via les cascades systémiques qui vont de l’individu, au groupe, à la société…au mondialisme de nos jours.
      Il faut admettre comme un fait de fonctionnement que l’homme est un animal suicidaire tant qu’il ne recherche pas la connaissance de soi fondée sur l’observation du moteur de ses comportements, c’est-à-dire, ce qui différencie ce qui l’attire ou ce qui le pousse à réagir !
      Ainsi, pour reprendre un exemple de la discussion du billet, quand un touriste dit, « j’ai fait » tel ou tel pays il est dans le paraître et non dans l’être qui voudrait qu’il utilise l’expression classique « je suis allé » dans ou voir ceci ou cela. En faisant, il s’accapare, il agit par l’avoir selon un attrait une attirance qu’il pourra combler, répondre à un besoin dont il est l’outil manipulé d’une société consumériste. Oh bien sûr celui qui dit « je suis allé … » pourrait agir selon les mêmes intérêts de démonstration de son rang sociétal, cependant il aura, dans cette formulation linguistique, l’humilité ne considérer qu’il n’a pas « fait » le Pérou, qu’il y a aussi une distance implicite entre ce lieu, un pays et une civilisation qui l’amène à considérer une différence avec celle dont il est originaire. Ce petit delta psychique est la marque d’un respect de la différence qui singularise chaque être. Par cette distanciation il aura plus de facilité à comprendre ce qui le pousse à visiter le Pérou, surtout après y être allé, et comprendre ce qui « l’attirait ». Il y a des forces qui nous poussent et nous dépassent. A nous d’en prendre conscience.

      • Je me suis immergé dans l’archipel des Marquises pendant plus de deux mois et quand j’ai pris l’Aranui à Taioae pour aller à Fatu-iva il y avait des cons d’Américains et de Français qui parlaient de tous les pays qu’ils avaient « fait ». J’ai sympathisé avec des habitants de Fatu-Hiva et trois jours plus tard j’ai trouvé un pêcheur qui m’a emmené à Hiva-oa. Je suis resté trois semaines dans cet île dont une semaine sur la petite île de Tahuata immergé dans une famille nombreuse, 4 générations vivant sous le même toit et vivant des produits locaux dont le partriarche, le chef était propriétaire du tiers de l’îlot. Il avait également une maison à Atuona, le village où vécurent Gauguin et Brel. Il avait sympathisé avec Brel et son grand-père était un ami de Gauguin. Ce qui est tout à fait significatif est que je n’ai pris aucunes photos durant ce voyage à rebondissements d’île en île. Quand on « fait » un pays on prend des photos pour épater ses amis mais en réalité on n’a rien vu, rien vécu : on a perdu son temps …

  13. Eh oui JH, pensons alors à toute cette génération de « selfier » qui se « narcissisent » dans l’ignorance du paraître ! Quoi de plus facile de que les « zombifier » …

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s