Covid-19 et autres sujets : la mise au point de Douste-Blazy

https://www.youtube.com/watch?v=yAi_GKbpKUQ

Cette longue interview a le mérite de mettre au clair le conflit de personnes existant entre le corps médical parisien et celui de la « province ». Je me permets néanmoins de formuler une remarque au sujet des essais thérapeutiques dits « double-aveugle » qui devraient, selon Douste-Blazy, être réalisés afin de valider l’effet complexe de la chloroquine sur la multiplication du virus comme sur le système immunitaire. Comment mettre en chantier un essai en double-aveugle sur des malades pouvant éventuellement mourir des effets secondaires de l’infection virale, en particulier les attaques pulmonaires qui ont été très bien identifiées par Didier Raoult. D’une manière générale les essais cliniques sont réalisés par les grande firmes pharmaceutiques pour confirmer (ou infirmer) l’effet d’une nouvelle molécule en utilisant des volontaires généralement en bonne santé et rémunérés pour ces essais. Ces essais mettent également en évidence les effets secondaires de ces nouvelles molécules.

Les médecins ne prendront jamais le risque de mettre en danger la vie d’un malade pour satisfaire des comités théodule qui exigent la mise en place de ce type d’essai. Si les résultats de Raoult relatifs à la diminution de la charge virale atteinte par le traitement avec de la chloroquine (ou avec son dérivé hydroxylé) confirmés sur des centaines de malades positifs au coronavirus et traités précocement ne suffisent pas pour satisfaire la bonne conscience pseudo-scientifique des détracteurs de la chloroquine alors c’est à désespérer d’avoir dans un pays comme la France de tels fonctionnaires, voire des ministres, dont l’ignorance doublée d’évidents conflits d’intérêts est la honte du pays. J’aurais aimé entendre Douste-Blazy insister sur ces points précis.

Je rappelle à mes lecteurs que la quinine a été utilisée par l’armée américaine pour protéger ses soldats contre la malaria quand ceux-ci combattaient l’armée impériale japonaise dans les îles Salomon infestées de moustiques où la malaria y était endémique (opérations de la Mer de Corail). L’armée américaine obtint de la quinine en plantant à la hâte des cinchona notamment au Costa-Rica pour approvisionner les corps expéditionnaires. Il fallut attendre 1943 pour dispose de chloroquine mise au point par les laboratoires Bayer au cours des années 1930. L’armée américaine mit la main sur les stocks de ce produit des armées de l’Axe dès la défaite des armées allemandes en Tunisie au début de l’année 1943. Les troupes américaines furent alors immédiatement approvisionnées en chloroquine, moins toxique que la quinine, pour protéger les combattants contre la malaria. Les armées japonaises rencontrèrent les plus grandes difficultés pour s’approvisionner en quinine ainsi qu’en chloroquine et le nombre de soldats morts de malaria n’a jamais été décompté précisément. Il est évident qu’aucun essai en double-aveugle ne fut réalisé pour cette molécule dérivée de la quinine : on était en temps de guerre … C’est d’ailleurs ce qu’avait répété le Président français à plusieurs reprises lors d’une allocution au sujet du coronavirus : on est en état de guerre !

Une autre vidéo pour le dessert : https://www.youtube.com/watch?v=1toAVH8A01U&feature=emb_rel_end

6 réflexions au sujet de « Covid-19 et autres sujets : la mise au point de Douste-Blazy »

  1. Bonjour
    Les essais en double aveugle ne comparent pas nécessairement un traitement A à un traitement placebo , mais aussi ,et principalement , contre un autre traitement connu ou lui aussi en test , On compare les résultats des deux traitements et on privilégie le meilleur (ou le moins mauvais )!
    Il est évident que dans le cas d’une maladie grave voire potentiellement mortelle il serait criminel de ne rien donner d’efficace (au delà de l’effet placebo ) à un groupe de malades !
    Supposer ou laisser entendre que les dizaines milliers de soignants qui n’ont pas utilisé de chloroquine se sont contenté de regarder les malades mourir sans rien faire est une injure et une diffamation !
    Je m’étonne que cela vous ait échappé compte tenu de votre culture en biologie !
    Cordialement

    • Il serait tout de meme utile de preciser ce que les soignants ont utilisé quand ils n’avaient pas de chloroquine.
      Pour ma fille de 35 ans le medecin a prescrit du paracetamol et qu’elle rentre chez elle.
      Dans la nuit elle a paniqué car elle avait du mal a respirer et a appelé les urgences.
      Elle a ete mise en reanimation jusqu’au matin,et a ete renvoyée chez elle sans le moindre traitement en lui disant qu’elle n’avait pas de besoin de reanimation et que son probleme etait nerveux.
      Elle va bien maintenant mais je n’ai pas entendu parler de soins quelconque dans l’hopital de nantes

  2. Un texte, non signé, que j’ai reçu par mail. Même si la ficelle est un peu grosse, il y a quand même, à mon sens, une part de vérité :

    [ DU FOIN DANS LE RATELIER

    Comme disait ma grand mère,  » pour le foin dans le râtelier, les ânes se battent  »

    Nous en avons un exemple en ce moment

    Il se dit dans les milieux biens informés que le torchon brûlerait au plus haut niveau et qu’un changement de gouvernement ne serait pas impossible

    Bon, bien sûr, nous autres, gens de peu d’importance et sans dents réunis, à vrai dire ça ne changerait pas grand chose à nos vies

    Sauf que …..

    L’on voit pointer les anciens bouffeurs de gamelles , ceux que Macron avait dégagé avec un certain dédain et qui n’ont pas tellement digéré d’être ainsi remerciés comme de vulgaires larbins

    Et que les voix s’élèvent, celle de l’inénarrable Ségolène la Royale, qui revenue des pôles où même les pingouins ne la supportaient plus, celle de Valls revenu de l’Ibérie où il avait richement convolé mais s’était fait éjecté comme un malpropre par les catalans pas idiots et de quelques autres tout aussi nuisibles

    On parle même de sortir Jospin de son ile et … de sa catalepsie et de trouver le bistrot où la grosse Aubry voit le résultat de ses 35 heures au fond d’un Picon-bière et sans compter le grand génie du scooter qui croit encore en son avenir politique caché dernière les fesses de sa dernière scandaleuse, on peut dire qu’il sait les choisir ses pétroleuses

    Et nous et nous et nous ……

    Nous nous sortons péniblement d’un confinement qui a fichu en l’air le reste de notre pauvre économie, et nous écoutons sans trop y croire le catéchisme de ces bateleurs de foires qui nous promettent que demain ne sera plus comme hier

    Tout en continuant à agiter la peur , ce qui leur donne encore un peu de temps pour manipuler les chiffres, faire passer des lois liberticides, faire avaler au bon peuple que tout ce qui est fait est pour leur bien

    Et il va aller voter le petit peuple, bien sagement , comme on lui demande, avec masques et gants, sans se révolter en donnant un blanc seing à ceux qui vont les laminer dans quelques semaines avec des cartes de pôle emploi

    Je désespère de ce peuple, de ce pays, mon beau et fier pays, devenu la serpillère d’une bande de bons à rien qui s’essuient les pieds dessus, tout en se partageant le foin des ânes ]

    Covidement vôtre. JEAN

  3. C’est simplement un billet d’une blogueuse qui s’appelle :
    Boutfil, la suite
    Je ne vois pas trop bien où il y aurait une ficelle : cette noble dame donne son avis, fait une hypothèse, elle peut se tromper et personne n’est obligée de la croire.

    • Les réactions du dit petit peuple sont parfois émaillée de salubrité publique. Toutefois ne nous y trompons pas, la vieille technique de créer les 2 mâchoires de l’étau est d’autant plus d’actualité que l’espace entre le marteau et l’enclume devient un volume chaotique surchauffé par les mouvements browniens des groupuscules cherchant de plus en plus leur identité.
      En effet il y une « zombification » des individus fabriqués par l’ingénierie sociale, néologisme emprunté à Lucien Cerise.
      Pour avoir un aperçu sur cette ingénierie, voir vidéo de 15mn :

      Pour comprendre « le Zombie » qui nous cerne et diffuse à travers nous (!) voir 2 vidéo plus longues…1ere partie ci-dessous :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s