La honteuse, hideuse, méprisable récupération de la grippe à Covid-19 par les écolos.

Capture d’écran 2020-05-23 à 11.13.50

On assiste en France à un véritable festival de démagogie mis en scène par les écologistes de tous bords avec en premier lieu Nicolas, Delphine, Cédric, Corinne, Yves* et bien d’autres rapaces qui viennent tels des vautours se repaître des cadavres des morts. Les vautours sont des charognards opportunistes exactement comme ce ramassis de crypto-trotskystes dont l’objectif est d’établir un ordre nouveau, un nouveau monde propre sans pollution, sans pétrole, sans voitures, sans avions, sans bateaux, un monde où on baignerait tous dans les fleurs, l’amour et la douceur de vivre.

Pour cette bande d’ahuris il faut maintenant vivre comme au XVIIIe, ne plus utiliser de voiture, ne plus voyager en avion, ne plus brûler de pétrole, ne plus cultiver quoi que ce soit avec des engrais ou des pesticides, ne plus manger de viande, d’ailleurs il n’y a qu’à lire la presse : les abattoirs sont de vrais nids à coronavirus, ne plus utiliser internet ça consomme trop d’électricité, ne plus utiliser d’uranium, et enfin, selon la logique écologiste, ne plus faire d’enfants, donc ne plus faire l’amour que très rarement et laisser les vieillards mourir.

Alors que les rues des grandes villes étaient totalement désertées en raison du confinement généralisé les autorités ont matérialisé avec de la peinture des pistes cyclables pour littéralement entraver la circulation des véhicules automobiles afin de décourager leurs propriétaires de les utiliser. Ils n’auront qu’à acheter des vélos ou des voitures électriques rechargés par des moulins à vent. Ainsi la grippe coronavirale va servir de tremplin pour la mise en place de nouvelles taxes vertes, de nouvelles contraintes, de nouveaux tourments en tous genres qui se surajouteront à la gigantesque débâcle économique qui se profile pour les prochaines semaines. Bienvenue dans un monde meilleur ! C’était le slogan de Rhône-Poulenc, sponsor de Hulot pour ses expéditions en hélicoptère à l’autre bout du monde …

Ces écolos qui pourrissent toutes les couches de la société, depuis la Commission européenne, le Parlement européen, les gouvernements régionaux, les landers, les provinces, les mairies, une multitude d’associations financées à grands frais par les contribuables, attendaient cette occasion inespérée pour imposer leurs lois suicidaires : « le monde d’après », un concept, un nouveau paradigme repris en boucle jusqu’à la nausée par tous les médias sans que qui que ce soit ne formule une objection. Le climat se réchauffe, les glaciers reculent, le niveau des océans monte dangereusement, les coraux meurent, les ours blancs disparaissent, les papillons disparaissent, la pollution tue des millions de personnes, les matières plastiques s’accumulent dans les océans, les biotopes sont détruits, les gens mangent trop de viande, trop de sucre, du sucre qui pourrait être transformé en biocarburant renouvelables, c’est pire que tout.

Ces associations et partis politiques opportunistes qui prétendent sauver la planète et utilisent aujourd’hui l’excuse du coronavirus pour faire valoir leurs théories et leurs solutions à « leur » problème ne se rendent même pas compte qu’ils sont manipulés par les clubs très fermés de Davos et de Bilderberg, des organismes réunissant la haute finance internationale dont le seul but est d’imposer leur loi et leurs objectifs de domination du monde entier. Ces politiciens de basse facture – et je classe Hulot parmi ces derniers – sont trop stupides et trop motivés par leur petite promotion dans la sphère dirigeante locale pour comprendre ne serait-ce qu’une seconde qu’ils sont les marionnettes minables de cette haute finance qui se moque de la vie humaine, des morts, des épidémies et même des guerres car son seul but est le profit et la domination de la planète.

Le gouvernement français semble ignorer les retournements de situation de l’Espagne qui a annulé tout rachat d’ « électricité renouvelable » à des tarifs préférentiels ainsi que toute subventions à ces sources d’énergie dites vertes ainsi que le désastre allemand qui non seulement a diabolisé l’énergie nucléaire mais se rend compte aujourd’hui que finalement les moulins à vent ne sont pas fiables et dans la foulée de l’Espagne a cessé de subventionner ces énergies dites « décarbonées ». Non, pour alimenter l’idéologie écologiste le gouvernement français persiste et signe en clamant que les moulins à vent sont l’avenir. C’est tout simplement obsessionnel !

Quand je pense qu’un économiste éminent comme Gaël Giraud – il a les idées claires contrairement à beaucoup d’autres de ses collègues sur de nombreux sujets relevant de l’économie au sens strict – prône le « verdissement » de l’économie pour favoriser la relance. Mais sur quoi se base-t-il pour mettre en œuvre un tel plan de croissance ? In fine ce sera avec des augmentations monstrueusement foisonnantes de toutes sortes de taxes, de régulations, de lois, de décrets qui au final paralyseront l’économie plutôt que la libérer. Faut-t-il que cet homme soit aussi un servile admirateur de la haute finance apatride qui veut, sans aucun état d’âme, dominer le monde ! Il a été formaté par les climato-alarmistes et il n’a pas consacré la moindre minutes à consulter les milliers d’articles scientifiques qui démolissent la théorie du réchauffement climatique provoqué par le supposé effet de serre du CO2, résidu de la combustion du pétrole et du charbon mais pourtant un aliment indispensable au plancton et à tous les végétaux. Ce monsieur veut bouleverser avec de doctes propos le style de vie de toutes les nations. Il rêve, tout simplement.

J’ai vraiment envie de vomir …

* Yves Cochet est l’inventeur du rachat par EDF de l’électricité produit par intermittence dans les « fermes » de moulins à vent.

16 réflexions au sujet de « La honteuse, hideuse, méprisable récupération de la grippe à Covid-19 par les écolos. »

  1. Ouf ! vous vous sentez mieux ?
    Quelques remarques diverses et plus ou moins avariées (désolé)
    Vous qualifiez le (la?) covid19 de « grippe », mais n’est-ce pas surtout une pneumonie ?

    1000% d’accord sur la co**rie de la relance éolien comme « la » solution en France, je pensais EMacron pouvoir avoir plus de recul, mais apparemment non !
    Gaêl Giraud, que j’ai eu l’occasion de croiser de très près est effectivement une « tête ».
    D’accord avec vous pour son fourvoiement dans le climato-alarmisme (plusieurs conférences auxquelles j’ai assisté où il jouait le rôle d’animateur le confirment, ça en devenait obsessionnel)
    Un « détail » peut-être, mais GG est un jésuite. Je les connais un peu pour avoir été « éduqué » par eux dans le secondaire quand ils étaient encore dans leurs « collèges » (lycèes), il y a une cinquantaine d’années;
    Il y a parmi eux beaucoup de gens très brillants, comme GG, mais ils ont quasiment en doctrine le sens de la provocation, de la révolte. Les domaines de ladite révolte varient selon les époques. Au XXI° siècle ce sera(it) donc l’écologie intégrale, ou de combat. (cf; l’encyclique Laudato si du pape François, un jésuite)

  2. j’sais pas je vous sens « énervé »

    mon cas personnel n’a aucune importance, mais, comme je vous l’ai déjà écrit, maintenant je suis zen, je m’en tape
    l’avenir des jeunes?
    rien, mais alors rien à cirer
    pour le temps que j’ai encore à pouvoir m’agiter ici bas dans des conditions acceptables,je m’en sortirai sans trop de dommages, enfin, je l’espère
    Parfois je me dis, que ,à une certaine époque, je me serais insurgé sur le construction de cathédrales.. et j’aurais fini au bucher.
    Si cela tourne vraiment mal, et cela se précise, je vivrai sur mon voilier dans des coins où cela restera praticable
    Croyez-vous vraiment que la majorité de la population réalise ce que vous dénoncez?
    Ils n’en ont pas la moindre idée, comme le pauvre plouc qui sortait de la tranchée au coup de sifflet
    L’histoire nous apprend que cela ne change jamais,
    Bon, là, j’ai piscine(au chlore, des fois que cela fasse fuir les pangolins)

    • Personnellement j’aurais aimé au contraire voir les ecolos prendre le controle de la societe .
      Juste pour pouvoir quitter ce monde sur un grand eclat de rire.

      Les voir nager dans leur delire de gentizanimos et debordé par les rongeurs lapins lievres ragondins castors rats en tous genres des villes et des champs qui boufferaient toutes les cultures vegans et se multipliraient par millions.
      Et rien pas de chasseurs, pas de produits chimiques pour les aider.
      Les sangliers se mettraient aussi de la partie pour achever les cultures de mais et de blé qui auraient reussi à survivre aux insectes.

      en Australie ils avaient ete obligés de fabriquer une nouvelle maladie la myxomatose pour arriver à s’en sortir

  3. moi je classais les vautours plutot dans les charognards..
    il y a une certaine noblesse et une efficacité chez les rapaces
    sans oublier leur vision affutée du monde

  4. Il ne faut pas vous inquiéter ni prendre ce mauvais spectacle au sérieux.
    Avec le choc économique et social qui commence, peut-être que dans six mois personne ne saura même plus qui ils sont.
    Le seul souci vraiment populaire sera : trouver de la nourriture…

    • On aura de la nourriture mais il faudra mettre son museau de mouton dans la mangeoire et lécher la main qui nous nourrit.
      N’y pensez pas dirons certains ! Oh bien sûr, il y aura toujours en réaction binaire à la contrainte de la société ceux qui se révoltent et les indifférents. Alors regardons cette petite vidéo pour mettre tout le monde d’accord :

  5. Le problème de fond est que pour le moment tous les partis politiques vantent ‘de mérites de cette société idéale sans carbone… Donc aucune contre propagande ne s’ oppose à cette idéologie suicidaire. Toute cette clique de frères bien formatés dans les « séminaires » maçonniques des « Sciences Po » nous emmènent dans le mur… Je n’ai entendu personne aux infos intox dire que la politique espagnole et allemande changeait quant aux moulins à vent !

    • Vous n’avez jamais entendu parler de la société espagnole Abengoa ? Cette entreprise avait prospéré grâce aux généreuses subventions et contrats d’Etat du gouvernement espagnol. Elle a développé ses activités dans l’éolien et les biocarburants dans de nombreux pays européens et sud-américains dont en France (bio-éthanol et éolien). Lorsque le gouvernement espagnol a coupé les subventions aux énergies vertes Abengoa est devenue une entreprise zombie.

  6. Voici ce qui va vous faire plaisir, cher hôte, de la parhélie en Cote d’Ivoire: https://fr.sputniknews.com/afrique/202005281043855158-en-cote-divoire-quel-est-ce-phenomene-rare-qui-a-illumine-le-ciel/ .
    Si nous nous référons à la psychanalyse, le principe de plaisir est toujours rattrapé par le principe de réalité.
    Des gens qui veulent faire fortune sur des monnaies qui ne valent rien sont de fait ruinés, que les imbéciles qui les écoutent et les suivent, quand bien même ignoreraient-elles qu’elles existent, disparaîtront dès lors que les monnaies mondiales rendront compte de leur valeur réelle: zéro.
    J’ai repéré un cycle de quatre ans de crise dès 2008, celle due au COVID machin, 2020 y colle parfaitement.
    Si le dollar tient, le système monétaire mondialisé tiendra, sinon cela sera reporté, à mon sens, à dans 4 ans.
    En revanche l’euro pourrait très bien disparaître dans l’année ou s’effilocher dès maintenant pour s’effacer progressivement, ce qu’il me semble être le cas, ce qui ne peut que détruire une union déjà gravement affectée déjà par la pandémie.
    Tous ceux qui nous gouvernent sont des incompétents notoires, et les imbéciles font des imbécillités qu’ils font suivre tel qu’un collier de perle, donc notre pays n’est pas en déclin, il est désorganisé par des crétins qui se sont reproduit dans la sphère hiérarchique du pays depuis cinquante ans et qu’il nous faudra remplacer, même Mr. Asselineau pète un câble, ce qui est normal puisqu’il appartient au même cercle dont il voulu s’échapper, mais lui-même était déjà bien trop atteint.
    Là se trouve le travail le plus ardu qui nous attend.

  7. Merci pour votre article ; je mets ci-dessous un mail que j’ai envoyé à des retraités pronucléaires qui voudraient qu’on organise un référendum sur le nucléaire ; je pense personnellement que c’est la chose à ne pas faire et cela signerait la fin définitive de celui-ci
    «  » » » »Après le déconfinement , la déconfiture et les politiques et les grands patrons se mobilisent déjà pour redresser l’inévitable marasme économique qui ne manquera pas de provoquer des tensions sociales
    https://www.total.com/fr/medias/actualite/total-se-dote-dune-nouvelle-ambition-climat-pour-atteindre-la-neutralite-carbone
    http://www.epe-asso.org/tribunes-et-articles/
    Au cœur de toutes ces relances de l’économie , le climat et le zéro carbone et l’avenir écologique de la planète avec les énergies renouvelables ; jamais la moindre allusion au nucléaire
    Alors je vous propose la chose suivante : comme Patrick Pouyanné se lance dans l’électricité (certes le pétrole n’est pas éternel , mais sa finitude n’est pas pour demain) puisqu’on peut déjà en acheter à TOTAL et qu’il est même prêt à se lancer dans la production en participant à des projets éoliens offshore , je pense qu’il faudrait peut-être lui rappeler que le nucléaire est aussi une énergie décarbonée et sans doute plus fiable que les renouvelables solaires et éoliens
    Il faudrait lui proposer de racheter Fessenheim pour un euro symbolique à EDF, puisque l’ASN a donné son autorisation pour une bonne dizaine d’année de poursuite de fonctionnement ; TOTAL avait déjà sa filière nucléaire avec MINATOME et personnellement je fréquentais le conseil scientifique du CREGU qui travaillait déjà sur les problèmes de stockage à Bure notamment
    Comme Monsieur Pouyané est une personne influente et patron d’une entreprise qui procure à l’état la troisième rentrée d’argent après la TVA et les impôts directs via la TIPP , je pense que le convertir au nucléaire pourrait sauver la filière
    Amitiés «  » » » » »

    • Il faudrait vendre Fessenheim (les deux réacteurs) pour 2 euros symboliques à l’Allemagne ! Le nucléaire est la seule énergie totalement décarbonée fiable et les réserves d’uranium et de thorium sont telles que la fourniture d’électricité est assurée pour plusieurs milliers d’années. On est entré dans un monde étrange où la rationalité n’a plus de place …

    • Il faudrait surtout que ces grands de l’énergie se réunissent autour du nucléaire à centrale au Thorium puisque celui-ci n’a pas de débouché militaire (mais qu’ils se dépêchent car les rares spécialistes français sont en train de passer du 3e au 4e âge !)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s