Nouvelles du Japon : confinement ou pas confinement ?

IMG-1573.JPG

Dans deux villes proches de Tokyo des cas de contaminations au virus couronné (un peu moins de 500) ont fait grimper les statistiques à tel point que la patronne de Tokyo, Yuriko Koike, a envisagé en fin de semaine dernière un confinement de la population, une première pour les Tokyoïtes mais également pour toutes les villes de l’agglomération de 38 millions d’habitants entièrement connectée par un réseau très dense de trains, de métros et d’autoroutes urbaines. Les foyers ont été parfaitement localisés, un centre pour handicapés et un petit hôpital du quartier nord de Tokyo proche des limites de la préfecture de Saitama. Le Premier Ministre a hésité à prendre une décision dans la mesure où un confinement serait préjudiciable à l’économie nippone. Certes l’économie japonaise tourne au ralenti non pas pour des raisons domestiques mais parce que les clients du Japon, Chine et Europe en premier lieu, sont en état de coma économique artificiel. Comme la Corée, Taiwan, Singapour et Hong-Kong le Japon n’a pas confiné les habitants à qui on n’a pas eu besoin de conseiller le port de masques : dès qu’il y a une grippe ou une menace de grippe les Japonais portent spontanément des masques, on n’a pas besoin de leur donner des ordres. À la maison quand ma petite-fille souffre d’un léger rhume elle se met un masque pour ne pas contaminer ses grands-parents sans que sa mère lui en donne l’ordre …

Confiner la population au Japon serait, d’autre part, contraire à la Constitution car cela violerait les libertés individuelles. La seule mesure que le Premier Ministre a décidé de prendre est la fermeture à 22 heures des restaurants et des bars (à whisky ou à filles ou les deux à la fois) ainsi que les Karaoke, très populaires au Japon. Shinzo Abe a été un peu échaudé par une décision antérieure de la maire de Tokyo qui proposait de couper tous les arbres qui provoquaient « un rhume des foins » au printemps, c’est-à-dire tous les arbres … Cette suggestion ne plut pas du tout à la population très attachée à ses arbres et ses nombreux et immenses parcs urbains. On est au Japon, il ne faut pas défigurer la nature. À Tokyo de nombreuses rues sont arborées alors couper les sakura, par exemple, serait un crime.

Illustration : un cerisier (sakura) sous la neige à Tokyo le 29 mars 2020.

6 réflexions au sujet de « Nouvelles du Japon : confinement ou pas confinement ? »

  1. Vous écrivez : «Confiner la population au Japon serait contraire à la Constitution car cela violerait les libertés individuelles». C’est également vrai dans de nombreux autres pays. Sauf en cas de situation exceptionnelle (catastrophe naturelle, pandémie, guerre, etc.). Il semble, dès lors, que les pouvoirs publics aient tous les droits. Et cette idée-là est effrayante…

    • Au Japon la liberté d’expression, de mouvement et d’opinion est inscrite dans la constitution. Cette constitution a été rédigée en 1946 sous la pression de McArthur qui était de fait le chef de l’Etat japonais et il s’agit d’une transcription directe du premier amendement de la constitution américaine. Le peuple japonais, sortant d’un régime militaire très autoritaire, a tellement apprécié cette mesure qu’il ne supporterait pas une quelconque limitation des libertés individuelles. Ceci étant, le style de vie japonais respecte aussi la solidarité de groupe, du peuple, du respect, une conséquence de la culture shintoïste que les occidentaux ne peuvent pas comprendre.

    • en France, la DDHC de 1789 fait partie de la Constitution de 1958; la liberté est donc un droit fondamental constitutionnel.
      Hélas, le Conseil Constitutionnel ne défend pas la liberté et ne censure pas les lois liberticide, parce qu’il n’est pas formé de juristes, mais d’anciens exécutifs à la retraite (présidents, premiers ministres, etc), qui ont passé leur carrière à restreindre la liberté.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s