Brève. Souvenirs … souvenirs.

L’être humain a la mémoire courte. En moins de 3 générations il a totalement oublié des évènements sanitaires d’une ampleur bien plus dévastatrice que l’épidémie de coronavirus qui sévit actuellement.

En 1957 – pour ceux qui s’en souviennent – le monde entier connut une épidémie de grippe dite « asiatique » puisqu’on ne sait pas trop de quel pays elle émergea, Singapour ou la Chine continentale. La population mondiale était de 2,9 milliards de personnes et la France comptait 44 millions d’habitants. Il s’agissait du virus de l’influenza de type H2N2, virus qui réapparut par la suite en passant par le canard. En 1957 les « vieux » avaient probablement été en contact avec ce virus auparavant puisque la mortalité chez ces derniers était inférieure à celle observée chez les enfants et les adultes.

Cette épidémie (pandémie) tua 40000 personnes en France soit une mortalité globale de 1 personne pour 1000. Dans le monde, selon des estimations disponibles quelques années plus tard, ce même virus tua 2,5 millions de personnes, donc un taus de mortalité sensiblement équivalent à celui que connut la France – 1 mort pour 1000 personnes.

Venons-en au coronavirus qui angoisse la planète entière aujourd’hui. Les dernières statistiques de l’OMS au 30 mars 2020 font état de 34850 morts dans le monde (worldometers.info). Le taux de mortalité global de ce virus peut donc être calculé sachant que la population mondiale est de 7,8 milliards de personnes. Il est de (34 850 / 7 800 000 000) x 1000 soit :

0,00044 morts pour 1000 personnes !

Conclusion ce coronavirus tue 2272 fois moins, à ce jour, que le H2N2 de 1957 … et pourtant c’est l’affolement général. Je persiste et signe en écrivant qu’il existe un complot derrière cet affolement généralisé qui cache quelque chose d’infiniment plus grave mais qui n’a rien à voir avec un quelconque virus !

13 réflexions au sujet de « Brève. Souvenirs … souvenirs. »

  1. Un proverbe dit :  » c’est à la fin du marché qu’on compte les bouses  »
    L’épidémie de covid 19 n’en est qu’à son début on comptera les morts quand elle sera finie et on comparera alors et alors seulement sa dangerosité à celle de l’épidémie de grippe « espagnole  » !
    Je souhaite de toutes mes forces qu’à ce moment les chiffres vous donneront raison !

    • J’ajouterai que les progrès de la médecine depuis 1957 ont été considérables et qu’ils peuvent donc expliquer cette différence de mortalité d’un facteur 2000. Je dis bien « qu’ils peuvent » mais ça ne me paraît pas suffisant pour donner une justification à l’incroyable propagande relative à ce nouveau virus au point de paralyser l’économie du monde entier. Je ne suis pas un spécialiste mais personnellement j’émets des doutes sérieux au sujet de la validité de cette propagande subtilement organisée par des officines de l’ombre pour trouver un bouc-émissaire afin de justifier l’écroulement du système financier global à venir, en d’autres termes la disparition du dollar US comme monnaie de référence internationale. J’en arrive à souhaiter que ce virus fasse de gros ravages aux Etats-Unis avec une population constituée de 60 % de personnes en surpoids, facteur aggravant, et 50 millions de « pauvres », des proies de choix pour le virus. J’ai bien d’autres réflexions présentes à l’esprit mais ce sera pour de prochains billets …

      • je pense que les USA se sortiront d’affaire, comme de coutume et si nécessaire en nous laminant un peu plus; pour moi la question en suspens est « sera-ce avec la complicité du second larron qu’est la Chine »? A mon sens la Chine semble être l’allié objectif des USA notamment en raison des liens financiers qui existent entre les deux nations.
        Ceci étant j’ai de la famille aux USA ce qui est susceptible de gauchir mon point de vue…:)

  2. Bonjour, je ne voudrai pas passer pour un complotiste alors je vous livre des faits qui ne valent peut-être que pour moi. Les banques européennes sont en quasi faillite, L’achat de toutes les actions des sociétés, des bonds des états par les Banques centrales supervisé par la bri, le fmi… La guerre au cash, fin des dab en Uk pour la fin de l’été! Pour arriver à un gouvrnement mondial l appelé par sarko, bien d’autres et dernièrement g. brown. (puçage, suivi smartphone…, Un monde multipolaire ou unipolaire? Et nous acceptons cela parcequ’ils sont forts et nous sommes faibles mais jusqu’à quand. Wait and see. cdt

  3. Le monde d’aujourd’hui ne supporte plus l’imprévu et a oublié que l’on pouvait mourir de maladie contagieuse.
    En prime les hommes politiques occidentaux ne veulent surtout pas d’images choc (genre des hôpitaux débordés par des morts en nombre) qui nuiraient à leur propre image.
    J’imagine qu’en 1957 le souvenir de la guerre et de ses morts était encore frais chez la plupart des gens, et que par conséquent on était moins « sensible » qu’aujourd’hui.

    • C’est surtout le désastre de Dien Bien Phu qui était tout frais (1954) dans les mémoires, je me souviens du décompte des morts chaque soir à la radio et les évènements d’Algérie qui débutaient. L’hiver terriblement froid de 1956 fut pour quelque chose en Europe pour rendre cette grippe particulièrement meurtrière … Qui s’en souvient ? Les « vieux » (cons) comme moi.

    • En effet quand je considère l’attitude de la plupart de mes jeunes confrères(médecins orientation biologie) j’ai l’impression qu’ils sont marqués du double sceau de la trouille et des normes.
      La situation que nous vivons résulte, à mon sens, d’une sur-réaction à un problème dont la gravité reste à démontrer. Cette réaction politique est la conséquence logique de politiques s’étendant sur des dizaines d’années qui ont rendu les gens dépendants autant qu’assistés, politique qui a aboutit à l’inscription à la constitution de ce ridicule principe de précaution.
      Tout comme le professeur Raoult je pense (forme des voeux) pour que le scandale du confinement éclate au grand jour dans quelques mois à l’issue des études de prévalence qui seront menées (pas par l’INSERM…..).
      Pour faire bref, je pense que la situation résulte de la décadence de l’occident et spécialement de la France.
      PS: je connais D. Raoult depuis une bonne vingtaine d’années et ne surfe donc pas sur la vague médiatique du moment

  4. J’ignore pourquoi des signaux nous sont toujours envoyés de ce qui va se passer. Ils sont clairs et nombreux au point qu’on ne peut exclure la préparation mentale plus ou moins consciente des idiots que nous sommes devenus.
    Mais les fresques de l’aéroport international de Denver, croisées avec celles de la Banque d’Amérique, contiennent de détails sans équivoque sur le but de la manoeuvre, dont – et c’est l’objet de mon « grain de sel » – la destruction de l’homme ancien que nous sommes, ni plus ni moins mais c’est déjà beaucoup, et l’asservissement total des générations futures (par exemple symbolisé par l’âme prisonnière/ femme dans une cage suspendue) et bien d’autres réjouissances.
    Mes vieux croutons de complotistes en herbe, j’ai 64 piges, et aucune idée de comment on peut se sortir de ce merdier où le COVID n’est qu’un levier vers le pire, mais il me semble de plus en plus évident qu’on doit devancer les projets éducatifs /jeunesse que l’on voit poindre en leur laissant cet héritage sacré : oui nous sommes mortels, et non la liberté de faire le bien n’est pas négociable.

  5. On nous a fait croire que la guerre faite par l’occident était morale, les bons contre les méchants, venir au secours du Koweit par l’ogre Sadam Hussein. Et puis qu’il fallait 0 morts parce que contre l’archange Gabriel c’était la justice qui triomphait.
    Attentats sur l’Amérique en2001:Aie y’a des morts chez les justes, les impies vont morflés sur le bûcher de l’enfer éternel Afghanistan, Moyen Orient etc. je fais « grâce » du décors qui se déroule sous fond de bataille énergétique (plus le gaz que le pétrole d’ailleurs).
    Dans le « même temps » il y a la crise du réchauffement climatique et le conditionnement des masses au ours polaires qui coule avec la banquise qui s’effondre etc.
    Le sentimentalisme est monté en sauce. Comme disait Coluche lors de l’accident de Challenger qui causa 7 morts, si ça avait 7 singes on aurait arrêté le programme !
    L’homme de la rue s’apitoie sur lui-même car il ne supporte pas la souffrance, il se veut au-dessus de la mort d’où le succès du New-Age et des thématiques de la vie après la mort ou pour les plus riches le transhumanisme.
    Bref, peur de la mort tout court … Le millénarisme resurgit.
    La peur sert le pouvoir puisqu’il le crée comme pour l’organisation de bandes dans les cités, des mafias locales ou internationales et le pouvoir la médiatise pour l’auto préservation d’une oligarchie qui remonte à des siècles et des siècles (Amen), grâce à l’Autorité, les robes noir des prêtes sont remplacées par les blouses blanches des scientifiques.
    Et quand la blouse blanche est une peu grise (parce que nuancée et non conformiste) comme celle du Pr Raoult alors elle devient noire comme une peste que les vrais pestiférés de la langue comme Cohn Bendit ( https://www.youtube.com/watch?time_continue=1&v=fThjctumcFY&feature=emb_logo ) vomissent.
    La peur entraîne la violence et le contrôle des peuples, de chaque individus maintenant que nous avons la dite intelligence artificielle (qui n’est à proprement parlé que du Renseignement).
    Alors oui il y a la main mise financière qui, de par son dérèglement ou plutôt les phases cycliques de catastrophe tout à fait logique en mathématique du chaos, mais derrière ce pouvoir matériel devenant virtuel par sa monnaie pointe du doigt, à contre instar de la chapelle Sixtine, le pouvoir de l’homme par l’homme, c’est-à-dire en dehors des équilibres harmonisant d’une écologie naturelle dont l’homme s’est écarté : l’Homme est 100% culturel et est hors nature où même sa biologie est modelable selon les conditions affectives dans lesquelles il va se développer. La culture se fonde sur une dualité qui engendrera toujours le rapport de force entre un Moi et les autres, un qualitatif contre un quantitatif, une autorité intellectuelle contre un magna du pétrole, le fond sur la forme etc. le bien versus le mal !
    Ironie du COVID-19 : le vecteur du malaise est un virus (est-ce vivant???) à ARN qui n’a que de pouvoir sa réplication chez un hôte. Une simple petite molécule médiatique (lien entre ADN et protéine) fait dérailler tout un système culturel. Je vous laisse réfléchir sur ce constat pour redonner une dimension à la « grandeur » de l’homme.

  6. La société occidentale n’accepte plus les morts comme en 1957, surtout lorsqu’il y a une incertitude.
    Par ailleurs, les gouvernants et medias font tout pour terroriser la population ( c’est une  » guerre  » ..).Par contre, cela ne signifie pas qu’il y a un complot.Pour moi, il s’agit simplement d’une opportunité pour les dirigeants de renforcer encore leur pouvoir ( et cela marche) et de mettre sur le dos du virus les problèmes dont ils sont responsables ( diversion) . C’est donc de l’opportunisme . Montrer que seule une solution mondiale est nécessaire est un argument pour les mondialistes qui veulent installer leur oligarchie mondiale ( idem pourle réchauffement climatique …) , mais là encore il n’y a pas complot mais simplement intérêts de gens qui ont une idéologie à imposer. Il peut y avoir alliance ( intérêts convergents à un moment) mais pas complot.

    • Monsieur,
      Depuis qu’il y a des hommes qui peuvent maîtriser une agriculture et des groupes armés, certains ont voulu étendre leur pouvoir, familial , tribal, national, ou encore plus spécifiquement sur un monopole des produits indispensables pour l’alimentaire, l’énergie, les finances etc.
      Ceci n’en fait pas un complot mais une ligne directrice qui s’amplifie comme l’orthogénèse,par exemple, de la lignée du cheval.
      Le cumulatif se constate aussi chez l’homme : les plus riches le sont de plus en plus et en minorité croissante. Telle est la conséquence du rapport de force qui fait que celui qui se dit intelligent considérera que l’autre l’est moins sur des critères qu’il auto définira par lui-même (style: les français -peuple – ne sont pas apte à comprendre l’Union Européenne selon les « experts » de Bruxelles ; la preuve : ils ont voté contre le traité de Maastricht). Ce bouclage en forme spiralé est une tautologie qui me rappelle celle de l’évolution selon la théorie synthétique de l’évolution ou survivance des plus adaptés (mode de pensée anglo-saxon fondé sur une approche de culture familiale – qui touche donc l’affect – telle que décrite par E.Todd).
      Depuis que la notion d’individu est apparue dans les sociétés humaines, il semble que le concept de liberté d’action, de pensée, de parole fassent partie de ses prérogatives dues au constat que chaque être est différent.
      La pensée unique par le formatage culturelle montre le pouvoir d’uniformisation de ceux qui maîtrisent l’information.
      La où il y aurait complot ce serait dans l’objectif que certains voudraient imposer non seulement cette forme de lobotomie du mental mais de rendre l’homme asservi par un entourage artificiel, en des termes très simples : l’éloigner de sa nature physico-biologique par des technologies purement synthétiques (l’homme ordinateur – fonction information dite virtuelle et transposable en un autre « disque dur » ou encore par un remaniement génétique (via CRISP) le faisant dériver vers l’idéal « aryen » – et bien sûr exempt de toute maladie !
      En somme il pourrait y avoir complot quand on peut déceler une tendance vers l’uniformisation et la privation de liberté permettant d’exprimer notre différence.
      Oh, bien sûr, on peut chercher la Volonté 0 comme l’inoculateur 0 du covid-19
      Je laisse le soin à chacun d’y voir ce qu’il a envie .. d’entendre.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s