Le 29 mars 2019, coup d’envoi de la crise financière mondiale ?

Capture d’écran 2019-03-17 à 18.03.10.png

Le 29 mars 2019 sera le jour de la sortie de la Grande-Bretagne de l’Union européenne, sortie manquée en raison de l’incompétence notoire du négociateur en chef auto-promu Barnier qui n’a pas l’air de connaître la mentalité anglaise. L’objectif de ce triste individu était de punir les Anglais. Il faudra qu’il remettre ses dossiers sur la table de négociation et se montrer plus pragmatique. Mais sait-il ce qu’est le pragmatisme politique ? Donc, la Grande-Bretagne ne sortira pas de l’Union le 29 mars, ce sera pour plus tard.

Par contre ce même 29 mars 2019 marquera l’histoire d’un tout autre évènement d’ampleur mondiale : la re-monétisation de l’or qui sera décidée ce jour-là par la Banque des Règlements Internationaux (BRI, BIS en anglais) dans le cadre des accords dits de Bale III. Richard Nixon abandonna l’étalon or pour le dollar US un certain 15 août 1971 en refusant de payer à l’Allemagne fédérale ses dollars excédentaires en or, décision qui sera officiellement effective après les accords de la Jamaïque pilotés par le Fonds monétaire international le 8 janvier 1976. Ces accords excluaient de facto l’or du système monétaire international et toutes les monnaies devenaient alors « flottantes ».

Capture d’écran 2019-03-17 à 18.45.34.png

Il y avait des signes avant-coureurs de cette décision de la BRI en particulier en Chine et en Russie avec des achats massifs d’or depuis la fin 2016 par les banques centrales de ces pays et 2018 a battu tous les records avec 640 tonnes achetées par diverses banques centrales dont en particulier l’Inde, troisième puissance commerciale du monde mais surtout la Chine dont le stock d’or a été multiplié par 3,5 depuis 2005 pour atteindre 70 millions d’onces (2175 tonnes). Par exemple la Russie a acquis 80 % de l’or de la banque centrale de Turquie contre des dollars US ce qui explique que la Russie ne détient pratiquement plus de dollars US. En ce qui concerne les USA nul ne connaît précisément les réserves d’or de la FED.

Que va-t-il se passer le lendemain du 29 mars 2019 ? D’abord les particuliers détenteurs d’or physique – et non pas « papier » sous forme de certificats d’achat – ayant suivi les conseils de certains analystes financiers vont s’enrichir incroyablement par rapport à leur monnaie fiduciaire nationale ainsi que les détenteurs de titres de minières-or. Tous les produits dérivés adossés sur l’ « or-papier » vont s’écrouler et tous les détenteurs de certificats de cet or-papier qui n’existe pas dans la réalité vont perdre leur investissement. Bien pire encore les monnaies vont être complètement dévalorisées au profit de l’or dont l’once pourrait en quelques heures ou jours voir sa valeur décupler ou plus encore. L’immobilier qui est aussi un actif tangible – comme l’or métal – pourrait aussi voir sa valeur s’envoler, mais je me hasarde un peu trop car je ne suis pas du tout un spécialiste.

Le premier avril risque bien de réserver des poissons plein d’arêtes et immangeables pour les acteurs financiers du monde entier quand les places boursières ouvriront. Ce sera, à moins que je n’aie rien compris du tout, une nouvelle et gigantesque crise financière à l’échelle mondiale surtout pour l’industrie financière. L’homme de la rue ne verra pas sa vie significativement changer sauf sur un point : quand il aura dans la main un billet de 100 dollars, de 100 euros ou de 10000 yens il aura pris conscience brusquement qu’il n’a qu’un vulgaire bout de papier d’une valeur à peine plus élevée qu’un rouleau de papier hygiénique avec lequel il ne pourra plus acquérir le moindre actif. Il fallut près de 5 ans pour que la décision de Richard Nixon devienne effective mais durant ce laps de temps toutes les transactions sur l’or furent bloquées. L’une des conséquences de ce bloquage fut l’apparition d’une inflation qu’aucun pays ne put maîtriser. Si cet accord de Bale III devient exécutoire immédiatement (il le sera dans tous les cas en 2022) puisqu’il est en cours de négociation depuis 4 ans, ce sera la crise mais les politiques le savent alors ils feront en sorte d’instaurer une autre période d’adaptation si la panique s’installe dès lundi premier avril sur les marchés. La trahison de Richard Nixon créa un tel remous mondial que dans l’instant les banquiers centraux prirent leurs dispositions pour éviter une crise. Quand Dominique Strauss-Khan émit l’hypothèse d’un adossement des droits de tirage spéciaux du FMI sur l’or tout le monde sait ce qu’il advint. Quelle va être la réaction de la Maison-Blanche à la décision de la BRI, là est toute la question que le site Miningstocks n’a pas mentionné.

Source partielle : Miningstocks.com

12 réflexions au sujet de « Le 29 mars 2019, coup d’envoi de la crise financière mondiale ? »

  1. Si je comprends bien ce sujet très pointu, après le 29 mars, l’or physique aura de nouveau la valeur d’une monnaie, et de ce fait, les certificats et autres trackers basés sur de l’or « papier » (non adossés à un stock physique) ne vaudront plus rien. C’est vrai que ces titres présentent l’avantage de ne pas requérir de frais de stockage et de surveillance. Mais il y aurait 200 fois plus d’or papier que d’or physique. Sans compter que cet or papier peut se trouver caché dans des produits dérivés. Voila quelque chose qui ressemble furieusement à une pyramide de Ponzi. La question est donc : qui seront les dindons de la farce qui vont se faire plumer dans 15 jours ?

    • Je ne suis pas spécialiste, je l’ai écrit dans ce billet, mais je suppose que beaucoup de banques privées vont se trouver très mal en point.
      De plus je ne comprends pas pourquoi Washington ne s’est jamais opposé à cette disposition puisqu’elle est discutée depuis 3 ans.
      Je pense pour ma part, mais je peux me tromper lourdement, cette décision signe la fin de la suprématie internationale du dollar US.
      À observer avec attention.
      Pourquoi les médias ne disent rien du tout ?

      • Je suppose qu’un des buts de la manoeuvre était de faire chuter le cours de l’or en inondant le marché d’or papier sans valeur véritable, et de déstabiliser les pays voulant se défaire du dollar US en revendant leurs bons du trésor américain pour acheter des lingots d’or pur (Chine, Russie, Inde, Turquie).

  2. Ce truc est explosif!
    Excusez-moi d’écrire maintenant, je n’ai compris qu’à l’instant ce que cela voulait dire: l’or est de nouveau monétisé ou, dit autrement, a été rétabli le talon or et la valeur de chacune des monnaies sera indexée à ce maître-étalon, comme une longueur se mesure en mètre en quelque sorte.
    Vu que quasiment toutes les monnaies furent hyper-produites et que leur valeur est dès lors égale à leur masse, ceci au regard de la richesse réelle des pays : toutes ces monnaies exploseront.
    Ou plutôt imploseront.
    Ce truc va donc révéler l’état d’inflation véritable de chaque parcelle d’économie au regard de la monnaie qui y fut injectée, et nous nous rendrons compte que quasiment toutes les valeurs boursières voisinent déjà quasiment le zéro.
    Dès lors toutes les sociétés spéculatives, banques comprises, se retrouveront en faillite ou, pour celles (rares?) qui détiennent de l’or, pourrons dégager une richesse égale à la valeur de ce métal qu’elles détiendront au moment où cela deviendra visible.

    • En effet, cela devrait affaiblir des monnaies qui ont fait tourner à mort la planche à billets.
      Du moins en théorie. 🙂

      • PS : quand je dis « en théorie », c’est parce que les indices boursiers n’arrêtent pas d’augmenter en ce moment depuis une dizaine de jours. En gros, les places boursières ignorent totalement en ce moment cet événement qui vous semble monumental. Voila 🙂
        LOL

    • @theuric
       » toutes les valeurs boursières voisineront le zéro  »
      C’est plutôt le contraire avec la planche à billets ( création monétaire) car si il y a plus de monnaie pour la même quantité de biens réels, les biens réels ( actifs) augmentent.C’est une conséquence logique. C’est déjà ce qui s’est passé avec le logement et autres. Quant à l’or , ce n’est qu’un moyen de ne pas tout perdre si on s’attend à une catastrophe mais cela ne produit rien ( valeur refuge): on ne peut le comparer à un investissement qui devra rapporter. Ce qui va déguster c’est les produits financiers dérivés mais au contraire tout ce qui est tangible ( forêts, champs, immobilier, entreprises etc…) conservera une valeur…. mais l’état se chargera de prendre l’argent là où il est et il n’hésitera pas à taxer fortement et même à exproprier ( nationalisation ou autre..).
      Il y a aussi des pays mieux gérés ( moins de dettes et de déficits, potentiel de croissance,création monétaire raisonnable etc…) : les crises éliminent les canards boiteux et laissent le champ libre aux meilleurs.
      La catastrophe  » mondiale  » touchera ceux qui ont trop mis les doigts dans le pot de confiture!

  3. ce n’est pas une « fakenews » j’ai vérifié soigneusement en allant sur le site de la BRI. L’or détenu par les banques centrales devra dorénavant figurer dans leur bilan, c’est tout !

      • Oui c est tout! C est à dire diminuer les actifs pour augmenter les réserves en devises dans les bilans. Une règle comptable qui ne changera absolument rien. Et il est peu probable que l on connaisse une grande crise financière durable sans un nouveau cycle climatique de refroidissement. En d autres termes une perte de confiance totale (et le retour à l étalon or) n est pas possible tant que nous serons en short sous le parasol ou au bord de la piscine 😉

  4. aucune decison prevue à l’avance ne peux « destabiliser le système », puis’que tout sera fait pour le stabiliser. si la remonetisation del(or risque de destabiliser le système financier modiale,cette decision serait reportée.

    les crises (et il y en auravu l’accumulation des déséquilibres,) surviendronslors d’élements non prévisible (les cygnes noirs)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s