Les Douze Saints Commandements de l’Eglise de Scientologie Climatique

Capture d’écran 2019-03-05 à 18.49.00.png

Dans une note écrite par l’activiste climatique allemand Franz Alt il est explicité ce qu’il est nécessaire de faire tout de suite afin de sauver le climat. Franz Alt s’entoure des plus saintes personnalités pour parfaire son image médiatique de saint prophète en annonçant l’imminence de l’Armageddon climatique. Alt se prend pour le « Jésus du climat », ben voyons. Voici les douze commandements à l’usage des gouvernements. Source : blog de Pierre Gosselin.

1. Tu devras réduire les émissions de carbone à zéro en 2050

2. Tu ne toléreras que des usines de production d’électricité renouvelable dès maintenant

3. Tu n’autoriseras uniquement les nouvelles immatriculations des véhicules électriques dès 2025

4. Tu n’autoriseras que des complexes industriels n’émettant pas de carbone dès 2025

5. Tu devras réduire la consommation de viande au tiers de son volume actuel

6. Tu devras développer les transports publics et n’utiliser que les téléconférences (hormis les conférences climatiques et les séminaires verts)

7. Tu devras utiliser moins d’espace pour les maisons, les rues et l’industrie et construire uniquement des édifices en bois pour réduire à zéro les émissions de carbone

8. Tu feras en sorte que les déserts reverdissent en plantant mille milliards d’arbre dans le monde entier

9. Tu n’élira que des Verts et des officiels oeuvrant pour la protection du climat afin de favoriser la Greenocratie, alternative de la Démocratie, en votant pour qui tu voudras pourvu que ce soit un Vert.

10. Tu ne feras plus en sorte que les Nations pauvres croissent et multiplient mais plutôt qu’elles « dépeuplent »

11. Tu devras moins consommer et te déplacer en vélo ou à pied

12. Tu vivras avec simplicité et ainsi il sera plus simple de vivre et tu devras y penser pour résister à la stupidité et les vues à court-terme.

Il ne faut se méprendre sur les propos de ce vieux gâteux car une religion nouvelle n’apparaît pas en un jour, l’Eglise de scientologie climatique est en gestation depuis plus de 40 ans et on est aujourd’hui entièrement plongé dans son prosélytisme agressif quotidien.

Note. Un des commentateurs de mon blog avait signalé cet article de Pierre Gosselin ce jeudi 7 mars 2019. Je l’avais déjà traduit. Prochain billet samedi 9.

11 réflexions au sujet de « Les Douze Saints Commandements de l’Eglise de Scientologie Climatique »

  1. Petit hs , quoique …
    Pour illustrer la folie du bio , j’ai appris hier que dans le flevoland (hollande) , les champs de carottes bio sont vendus aux enchères par lot de 10 ha aux distributeurs et / ou centrales d’achat de la grande distribution . Les prix atteignent des sommets ; 43000 €/ha pour un rendement de 60 à 70 t/ha environ , compte tenu des coûts d’arrachage , de transport , et de transformation ( coupées en rondelles) et d’emballage , ces carottes seront vendues au minimum à 1 €/k . Quand on sait que les agris en conventionnel sont payés 70€/t ,c’est donc dix fois plus cher , cela laisse pantois ….et ca marche!! , la demande est énorme, crise ? vous avez dit crise ? .

  2. On parle tellement du réchauffement climatique qu’un ami de très longue date m’a envoyé ce poème, non dénué d’humour et je ne résiiste pas à l’envie de vous le faire partager.
    ODE AU RECHAUFFEMENT

    (poème chic, dodécasyllabique, à l’antique… qui ne casse pas les briques)

    Je te salue, ô réchauffement climatique !
    Toi qui ménages mon corps jadis énergique,
    Toi qui diffuses une douceur séraphique
    Grâce aux records de températures historiques

    Je te salue, ô toi l’oxyde carbonique
    Qui, des rives de l’hexagone au Pacifique,
    Réchauffe l’eau de mes délices aquatiques
    En accentuant du soleil l’action thermique.

    Je vous salue, ô doux hivers bucoliques
    Dont nulle froideur, jadis problématique,
    N’accable aujourd’hui le mendiant famélique,
    Et qui font mon chauffage plus économique.

    Je vous salue, ô splendides nuits romantiques
    Passées longuement dans la tiédeur angélique
    Que les faibles mais tenaces vents erratiques
    Semblent apporter depuis les tendres tropiques

    Je te salue encor, bienfaiteur authentique,
    Artisan du redressement économique
    Qui accentues la croissance démographique,
    Car, c’est bien connu, plus il fait chaud plus on nique.

    Je vous salue avec un sourire ironique
    Vous, les sinistres militants écologiques
    Aux affligeants discours bornés et dogmatiques
    Qui dissimulent une ambition politique !

    Envoi

    Toi qui es la source de tant de polémiques
    Et d’annonces d’un avenir cataclysmique,
    Pour tous ces jours et toutes ces nuits idylliques,
    Je te salue, ô réchauffement climatique !

    (ique, ique, ique, hourra !)

  3. Un truc m’a surpris dans ces évangiles écologistes, c’est l’absence totale de référence à l’eau. Non seulement les khmers verts carbo-centrés sont totalement ignorants du cycle du carbone, mais en plus ils ne se sont jamais rendus compte que sans l’eau, la vie est impossible. Pour faire reverdir les déserts, il faut de l’eau; cette eau doit être pompée de la mer et désalinisée; pour la pomper et la désaliniser, il faut des pompes et des équipement d’osmose inverse intégrés dans une usine; pour faire des pompe et des filtres osmoseurs, ils faut d’autres usines et de l’énergie; pour faire de l’énergie, il faut des équipements fabriqués aussi dans des usines qui ont besoin d’énergie pour être fabriqués; l’énergie pour le moment la plus propre est le nucléaire.
    Finalement, nos khmers verts nous demandent de fabriquer des usines et des centrales atomiques..LOL.

    • Voila une démonstration pathétique nous indiquant que la pensée pseudo-écolo et carbo-centriste engendre des comportements fanatiques, totalitaires…et surtout inutiles puisque le glyphosate est un acide aminé qui ne présente strictement aucun danger pour les êtres vivants dotés d’un système digestif.
      « Les cons ça ose tout, et c’est même à ça qu’on les reconnaît » : cette maxime de Michel Audiard n’a décidément pas pris une seule ride depuis les « Tontons Flingueurs » 🙂

  4. Il faudrait plutôt parler du Bouddha du climat ? C’est même un peu énigmatique de voir Mathieu Ricard à Davos et le Dalaï-lama sur cette photographie. Les bouddhas qui foisonnent dans nos magasins annoncent que ce monde ne sera que douleur sans une profonde pause de méditation.

  5. Entendu ou plutôt lu sur une pancarte d’une « marche pour le climat » des d’jeuns (les seuls « conscientisés » pas du tout « brain washed ») : « Halte au plastique dans les océans »
    J’approuve totalement, au détail près que côté « climat » ???
    Tant il est vrai que « la climat » est un grand fourre-tout, digne du « poumon » de Diafoirius

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s