Le kérosène dans le collimateur des écolos, une blague grossière !

Capture d’écran 2019-02-26 à 10.19.44.png

Sous la pression des partis écologistes le gouvernement fédéral helvétique envisage de mettre en place une taxe carbone sur les billets d’avion.

Alors faisons les comptes. En 2018 je suis monté à bord de 25 avions différents – je ne suis pourtant qu’un modeste voyageur – pour parcourir 55000 kilomètres. Si j’avais couvert une telle distance avec un véhicule automobile à essence consommant 3,5 litres de carburant pour 100 km j’aurais donc consommé, à peu près, 2000 litres d’essence. Cette même distance couverte par un gros porteur genre Airbus A-330 a nécessité par passager à peu près 400 litres de kérosène donc 4 fois moins de carburant qu’avec une voiture.

Ah ! Mais votre calcul, même approximatif, ne vaut rien, me rétorqueront les écologistes politisés à outrance et prisonniers de leurs dogmes. Les avions volent à 10000 mètres d’altitude et avec les trainées de poussières qu’ils laissent derrière eux ils perturbent le climat. Au sol les automobiles n’ont pas un tel effet sur le climat.

Admettons. Il n’en reste pas moins que les avions émettent 4 fois moins de gaz supposés présenter un effet de serre par kilomètre-passager. Donc le transport aérien (gros porteurs, c’est-à-dire plus de 200 passagers) est plus « écolo » que l’automobile et encore une fois ces écologistes qui veulent tout régenter conformément à leurs idéologies se trompent au sujet des billets d’avion. Oui mais ! diront-ils alors, la consommation de kérosène qualité aviation ne cesse d’augmenter et du coup les gaz à effet de serre augmentent. Encore une erreur grossière : ce kérosène ne représente que 5 % de tous les distillats de pétrole. Avant d’affirmer que les avions ont un immense effet sur le réchauffement climatique et qu’il faut donc taxer les billets d’avion, il est plus prudent de s’informer et de réfléchir avant de parler … Illustration : aéroport de Madrid-Barajas

11 réflexions au sujet de « Le kérosène dans le collimateur des écolos, une blague grossière ! »

  1. L’objectif ultime de l’écologie politique (EP) pour moi est clair comme une eau pure et cristalline : c’est encourager les gens à rester cantonnés dans un périmètre restreint, l’idéal sous-jacent étant la société rurale du 18ème siècle. En d’autres termes, l’horizon indépassable de l’EP est celui de la décroissance et du retour à la terre. Honnêtement, tout cela ne présente strictement aucun intérêt, sauf peut-être pour quelques rares monomaniaques du masochisme et de l’ascétisme. Un mathématicien français de très haute volée fut de ceux-là : Alexandre Grothendieck. Le mode de vie totalement écologique qu’il a choisit ne convient néanmoins qu’aux personnes ayant un caractère trempé dans l’acier inoxydable le plus pur. Ceux qui ont tenté l’expérience du Larzac en sont vite revenus et sont aujourd’hui pour les plus chanceux des bobos comme José Bové, notre moustachu national qui gagne très bien sa vie au Parlement Européen dans lequel il s’occupe -paraît-il- d’agriculture et de développement rural.
    Do as I say, don’t do as I do… 🙂

  2. Ce n’est pas un ancien d’AF qui va débiner l’aviation (civile) !
    Cependant quelques remarques : l’avion le plus économe par passager réellement transporté (pas ramené au siège même si certains restent vides sur plusieurs vols) est effectivement un gros porteur, l’A380. Dans la configuration la plus « dense », existante actuellement et pas théorique, sa consommation aux 100km par passager est d’environ 2,8l de kérosène, ce qui est déjà très bien à 900 km/h de moyenne (sur un vol long courrier). pour une famille de 4 personnes cela fait donc un peu plus de 11 litres.
    N’importe quelle voiture récente ne consomme pas cela sur autoroute (pour rester dans des vitesses « élevées »…), sauf peut-être quelques sportives ou de (très) gros « 4X4 à essence.
    Donc oui, les avions modernes, gros porteur, ont une remarquable efficacité énergétique, encore améliorable, mais ils font consommer plus qu’une voiture (en bien moins vite) dès qu’il y a au moins 2 personnes.
    D’autre part, les émissions de CO2 de l’aviation civile mondiale restent entre 2 et 2,5% du total des émissions anthropiques, les bonnes âmes leur rajoutant des « équivalent CO2 » qui fait à peine passer la barre des 3%
    Et oui, je suis parfaitement en accord avec l’analyse de camembert électrique, voir par ailleurs la « ville écologique idéale » qui serait une concentration (mot choisi volontairement) de « citoyens » dans de grandes tours sur un espace le plus confiné possible (bien qu’agrémenté d’ »espaces » verts (toitures et murs végétaux par exemple) …

      • Extrait du commentaire : « Tous les produits (vendus par les habitants des tulous) sont locaux » (donc « made in China aussi), me voilà rassuré !

  3. Nos voisins suisses sont cohérents, eux. Comment expliquer au populo qu’il doive payer des taxes « écologiques » pour sa voiture alors que l’élite s’en exempte pour s’envoyer en l’air ? L’égalité de droit est bien loin dans cette discrimination. L’idéal est la suppression de la taxe carbone pour tous les carburants

    • Entièrement d’accord avec vous ! d’ailleurs souvenez-vous du scandale de la taxe carbone organisé par la mafia israélienne : plusieurs milliards d’euros ont été détourné sans qu’un quelconque gouvernement s’en émeuve.

  4. j’aime bien votre blog, mais là vos chiffres sont faux!
    La consommation d’un avion/passager est de l’ordre de celle d’un conducteur seul dans sa voiture
    https://www.google.com/search?ei=z4t6XLejGamwgwfI6aKYDQ&q=consommation+k%C3%A9ros%C3%A8ne+par+passager&oq=consommation+kero&gs_l=psy-ab.1.3.0i20i263l2j0l8.1029.9776..15856…3.0..0.273.2115.2-8……0….1..gws-wiz…….0i71j0i67j0i203j0i10j0i22i10i30j0i13j0i13i30.TITVCmRDALo

    et a 25 trajet / 55000 km en avion, vous n’etes pas un « modeste voyageur » et vous « cramer  » probablement plus de kerozene que tout autre produit pétrolier et beaucoup plus que la moyenne mondiale !

    Apres, je vous rejoins sur le fait qu’il n’est pas très utile de lutter contre le changement climatique mais plus pêrtinent de s’y adapter

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s