À Davos il fait froid mais c’est à cause du réchauffement climatique !

Capture d’écran 2019-01-22 à 13.59.39.png

L’élite financière et politique transnationale ploutocratique sous la houlette des Rothschild et du Club de Bilderberg – il est important de le rappeler ici – se réunit cette semaine à Davos comme chaque année pour faire progresser le grand projet de mise en place d’un gouvernement totalitaire mondial et l’un des prétexte utilisé par cet organisme dont le quartier général (c’est le terme qui convient) est situé à Genève comme d’ailleurs l’IPCC est le réchauffement global du climat d’origine humaine qui terrifie les populations. Ces dernières deviennent alors plus malléables et elles feront ce que cette élite leur dira de faire pour sauver la planète, la biodiversité, les glaciers, les grenouilles et les ours blancs. Sauver l’humanité ou du moins voir ses conditions de vie quotidienne améliorées n’est pas inclus dans l’agenda de cette élite.

Cette escroquerie « climatique » planétaire est basée sur des arguments contestés par la communauté scientifique et également par certains politiciens immédiatement taxés de populisme mais aussi par les populations également honnies par les milieux politiques « bon chic-bon genre » et deux exemples sont dans toutes les mémoires. Donald Trump élu par la population de l’Amérique profonde s’est assis sur le traité sur le climat de Paris. Macron, le président français, a voulu insister sur la transition énergétique de la France et il a récolté une révolte populaire venant elle aussi de la France profonde et non pas des quartiers bourgeois de Paris. Aux USA, pays où près de 100 millions de personnes ont des difficultés pour simplement vivre et en France où 12 millions de personnes ont également des difficultés à boucler leurs fins de mois, mettre la main à la poche pour « sauver » le climat est pour ces populations tout simplement une insulte relevant du plus profond mépris de la classe politique pour cette classe moyenne qui se paupérise implacablement.

Les Etats-Unis regorgent de pétrole, de gaz et de charbon, pourquoi changer le paysage énergétique du pays ? La France regorge de centrales nucléaires qui n’émettent aucun gaz supposé perturber le climat, alors pourquoi mettre en place une transition énergétique coûteuse et inutile pour sauver ce climat ? Les Gilets jaunes, habités par une sagesse populaire que l’on ne peut pas contester, ont bien compris que le gouvernement les prenait pour des quantités négligeables, et négligées et pour eux la protection du climat est le cadet de leurs soucis.

Macron et Trump ne feront pas le déplacement à Davos : il y fait trop froid en raison du réchauffement climatique !

Mais dans cette station de sports d’hiver ultra-huppée on parlera des risque environnementaux, thème central de cette réunion : mise à mal de la biodiversité, évènements météorologiques extrêmes, échec des politiques « climatiques », désastres provoqués par l’homme et désastres naturels. Les vrais désastres provoqués par l’homme sont les décisions stupides prises par les politiciens pour satisfaire les lobbys gravitant autour de la problématique du climat car il y a gros à gagner … Il fait froid en Europe et surtout à Davos à cause du réchauffement du climat.

Source partielle et illustration : The Guardian

28 réflexions au sujet de « À Davos il fait froid mais c’est à cause du réchauffement climatique ! »

  1. La grande erreur des élites est de confondre les deux premiers besoins de la « pyramide de Maslow » :
    – premier besoin : satisfaire ses contraintes physiologiques (manger, se chauffer, avoir un toit, se déplacer, se reproduire, etc.)
    – second besoin : satisfaire ses contraintes environnementales (adaptation au climat, sécurité, ordre extérieur, justice, assurance contre la maladie etc.).
    Proposer de taxer lourdement les gens d’une société pour satisfaire le second besoin alors que le premier n’est pas satisfait procède clairement de la déconnexion des élites avec le réel et génère une anxiété inutile, et une colère légitime.

    • PS : je viens de jeter un coup d’oeil au dossier spécial Davos 2019 du Guardian (https://www.theguardian.com/business/davos-2019) …eh bien en gros, il nous refont le coup de Chirac en 2002 au 4ème sommet de la Terre à Johannesburg : « la maison brûle et nous regardons ailleurs »;
      ça doit bien faire marrer Trump qui -au vu des conditions climatiques glaciales qui règnent en Amérique du nord- a tweeté qu’il aimerait voir un peu de » ce bon vieux réchauffement climatique ». LOL.
      Je me demande quel sera le discours tenu dans 5 ans quand on sera entré dans un nouvel épisode glaciaire 🙂

      • « Je me demande quel sera le discours tenu dans 5 ans quand on sera entré dans un nouvel épisode glaciaire  »

        Que leurs mesures prises commencent à être efficaces et qu’il faut redoubler d’effort 😀

      • Blague à part, perso je préfère « un bon vieux réchauffement » (même si ça me fait mal au c*** que DT l’ait dit avant moi…), qu’un refroidissement, fût-il passager et « modéré » (lire « juste » quelques vagues de grand froid et des étés pourris)

  2. L’élite va échouer sur le réchauffement climatique mais ils vont sortir de leur chapeau un sujet beaucoup plus sérieux: en imposant une société multiculturelle pleine de haine, de violence, de délinquance , de tensions religieuses … le peuple finira bien par voter pour un pouvoir dictatorial pour remettre de l’ordre et en finir avec le chaos. C’est la raison pour laquelle on se retrouve avec des dizaines de millions d’immigrés d’origine extra européenne et qui veulent imposer leur propre mode de vie avec la bénédiction des états.Macron accélère cette colonisation de masse avec le traité de Marakech.L’élite sait très bien qu’il va falloir trouver autre chose que le réchauffement climatique anthropique. Avec l’immigration on ne sera plus dans l’escroquerie mais dans la subversion.

    • Macron ou pas, l’immigration des pays « du Sud », i.e pour la France essentiellement l’Afrique sub saharienne, ne peut qu’augmenter en raison de la démographie « galopante » (même si je n’aime pas utiliser ce cliché), de la croissance économique insuffisante, de la corruption quasi générale de leurs « élites » (formées pour la plupart chez nous, no comment), de l’effort insuffisant porté sur l’éducation, notamment des jeunes filles, le tout aggravé (mais ce ne sera pas la cause première) par quelques événements météorologiques extrêmes, lesquels de produiront de toutes façons.

      • Non, l’immigration serait stoppée et il y aurait même des remigrations si il n’y avait plus d’assistanat ( RSA, logements sociaux, subventions variées ) sans contre partie et si nos lois étaient strictement appliquées ( drogue, cambriolages, attaques , escroqueries, viande halal, port du voile etc..) d’ailleurs l’Arabie Saoudite a expliqué pourquoi aucun migrant n’arrivait chez eux alors qu’ils sont riches ( pas d’aide, expulsion et prison des délinquants etc..) .L’Afrique est un continent bien plus riche que l’Europe et elle est sous peuplée. Le potentiel de croissance économique est énorme mais pour cela il faut ne plus donner aux jeunes Africains l’illusion qu’en Europe on pourra toujours gagner de l’argent sans rien faire et que l’on sera toujours préféré par les élites par rapport aux gens de souche. C’est d’ailleurs le discours de certains Africains… d’Afrique. Quant à la corruption je crois que l’on n’a pas grand chose à envier aux républiques bananières : l’état et les gens de pouvoir s’occupent surtout de leurs intérêts et non de ceux du peuple.

  3. Une remarque générale pour détendre l’atmosphère (c’est le cas de le dire), TOUT « changement » d’un paramètre météo, vers le haut ou le bas, le sec ou le mouillé, le plus ou le moins (sans compter la stabilité) etc, est dû au réchauffement climatique, lequel est un changement bouleversifiant, chaotique, apocalyptique, déréglé et armaggedonesque.
    épicétout !

    • Ah bon ? Il y a un réchauffement climatique ? Je n’étais pas au courant ! Je ne m’informe que trop peu.
      Je compte pourtant beaucoup sur les médias pour avoir une information claire, objective, rigoureusement vérifiée avant d’être diffusée ! Ils sont de plus aidés en celà par des hommes politiques à l’honnêteté irréprochables !
      Ca fait chaud au coeur, tout de même, d’être dirigé et informé par ces élites qui n’oublient pas que nous sommes en démocratie !
      Climatiquement vôtre. JEAN

  4. Je crois que les gens qui vont à Davos ne sont pas concernés pour la plupart par les problèmes climatiques et météorologiques associés. Bien à l’abri dans leurs villas de luxe
    Ils viennent se montrer et se donner de l’importance. Les gilets jaunes sont sûrement plus concernés qu’on le dit par ces problèmes mais ils disent que c’est au plus grand pollueurs et surtout aux plus riches à payer ! Ceux qui gagnent des fortunes en émettant infiniment plus qu’eux des GES ou autres.
    Quant à Trump et aux Trumpetistes, ils refont le coup tous les ans l’hiver venu dans l’est du pays ou les courants froids du labrador et le Blizzard leur amène froid et givre et ce depuis des siècles. Mais ou est passé le réchauffement climatique ? Dans l’hémisphère Sud peut être ? Demandez aux australiens si leur début d’été est frisquet ! A Donald on ne l’entendait pas trop en automne dernier en Californie. Les moyennes , et seulement ça !! A la fin de la saison, de l’année, et des 5 ou 10 dernières années. Là on peut se faire une idée, même si ça peut changer mais il faut au moins autre chose que quelques jours de chaud ou de froid.

    • @zimba: Et alors ? Le RCA visiblement n’empêche pas que les températures hivernales peuvent être très basses – les moyennes sont trompeuses. Et Trump a permis que tout le monde dispose d’énergie en abondance et bon marché, si besoin est.
      Quant à la Californie, les incendies ont peu à voir avec le réchauffement. Informez vous plutôt : La gestion de la forêt, l’aménagement urbain autant que la prévention des incendies ont été négligé dans cet état.

      • @amike
        En effet le RCA n’empêche pas les températures hivernales froides. Et même des records de froid possibles. Il augmente par contre le nombre de périodes très chaudes et les amplitudes vus la répétition de records chauds battus ces 10 dernières années
        C’est mathématiques … Et non les moyennes ne sont pas trompeuses. Justement il n’y a que ça pour juger un changement notable et le différencier de la variabilité naturelle qui est, elle, positive ou négative. La moyenne mobile (sur 5 ans ou 10 ans) permet de visualiser la tendance au premier coup d’oeil. Elle montre aussi les cycles solaires et lisse un peu les effets el nino. Il faudra du temps pour juger les décisions de Trump et de ses disciples.En attendant voyons déjà l’évolution 2019-2022 . JH nous promet un refroidissement. RV dans quelques temps.

      • En effet le RfCA n’empêche pas les températures estivales chaudes. Et même des records de chaud possibles. Il augmente par contre le nombre de périodes très froides et les amplitudes… 🙂

  5. Excusez-moi d’intervenir dans cette conversation alors que je n’ai pas le bagage scientifique et intellectuel nécessaires, mais pourriez-vous me dire si la multiplication des typhons et autres tempêtes dans le continent nord-américain est également dû au refroidissement climatique dont vous parlez et si oui, pourquoi ? En outre, comment est-il possible que la Gironde, où je demeure depuis neuf ans, ne connaisse d’épisode un peu hivernal (j’entends par-là qu’il faille aux voitures dégivrer les pare-brises le matin) que depuis le mois de janvier et que je connaisse depuis six ans d’affilée des Noël à 18 ou 20 degrés ? Enfin, comment se fait-il que les températures au col du Ljubel en Slovénie soient si douces alors qu’entre 1943 et 45, les déportés qui devaient creuser le tunnel séparant l’Autriche de la Yougoslavie à même la roche avaient de la neige 9 mois par an et des températures l’hiver allant jusqu’à – 30° très fréquemment ?

      • Optima strictement dus à l’activité solaire comme l’ont bien montré les proxys béryllium-10 et delta-018 , c’est aussi mentionné dans la littérature scientifique.

    • Vous confondez météorologie et climatologie. Ce sont deux disciplines scientifiques différentes. La climatologie, science du passé parce que le climat futur est par définition inconnu, utilise les données météorologiques du passé pour tenter d’expliquer l’évolution du climat et éventuellement réaliser des projections futures à l’aide d’analyses complexes.
      La science moderne a permis de déterminer quelle était l’évolution du climat passé à l’aide d’un multitude de marqueurs physicochimiques retrouvés par exemple dans les carottes glaciaires prélevées au Groenland ou dans l’Antarctique et il a été possible de remonter à près de 800000 ans pour décrire avec précision l’évolution du climat.
      Par contre la météorologie est une science de l’instant, si l’on peut dire, puisqu’elle est incapable de prédire l’évolution des températures et des intempéries au delà d’une semaine. En effet, le système Terre-atmosphère-Soleil et d’une complexité telle qu’il ne peut pas être modélisé à l’aide des ordinateurs les plus puissants existant aujourd’hui. Les prévisions météorologiques sont d’une incertitude déconcertante !
      Par contre l’étude détaillée de l’évolution de l’activité solaire permet de prédire, en s’adossant sur les données passées, quelle sera cette activité solaire dans les années et les siècles à venir. Ce que l’organisme onusien fait est de décrire des projections pour l’avenir à l’aide de modèles qui n’ont jamais été vérifiés en remontant vers le passé, ce qui les invalide tous sans exception. Cf un prochain billet à ce sujet sur ce blog …

  6. @Zimba
    Je ne promets rien de ma propre initiative, je ne fais que lire la littérature scientifique et non pas la propagande médiatique asservie par les puissances financières transnationales justement réunies à Davos en ce moment même qui ont décidé de rançonner l’ensemble des contribuables de l’OCDE au moins. Allez dire à un paysan du Bénin de contribuer financièrement au sauvetage du climat, lui qui ne gagne que deux dollars par jour … La Chine, la Russie, l’Inde, les USA et le Japon ont de facto quitté le protocole de Kyoto et ne respecteront pas l’accord de Paris sur le climat. Ne restent donc que les contribuables européens à rançonner. Le mouvement des Gilets jaunes est là pour montrer que les peuples en ont assez de cette mascarade.

  7. Breaking News : Lu ce jour, la vague de froid polaire qui sévit au Canada, et dans les états américains du nord (notamment le Wisconsin, l’Illinois et le Minnesota), serait due au réchauffement climatique (selon le principe du glaçon qui fond, le glaçon étant l’Arctique, qui en fondant, relâche « subitement » des calories dans la stratosphère) d’après le Huffpost américain qui est résolument imprégné de la rhétorique du réchauffement climatique anthropogénique (RCA) : https://www.huffingtonpost.fr/2019/01/29/pire-que-la-tempete-gabriel-il-y-a-la-vague-de-froid-aux-etats-unis_a_23655774/
    Il est décidément très sympathique ce RCA qui explique tout et son contraire, à Davos comme ailleurs…le vrai couteau suisse du climatologue 🙂

    • PS : Trump s’en est donné à coeur joie avec le tweet suivant de ce jour :
      « In the beautiful Midwest, windchill temperatures are reaching minus 60 degrees, the coldest ever recorded. In coming days, expected to get even colder. People can’t last outside even for minutes. What the hell is going on with Global Waming? Please come back fast, we need you!
      105 k
      03:28 – 29 janv. 2019 »
      C’est vrai que -48 °C dans le Minnesota, ça tutoie les records de froid, mais -60°F (soit -51 °C), ça fait vraiment désordre en pleine période de réchauffement climatique 🙂

      • Le plus curieux, c’est qu’il fait aussi froid dans le nord des USA qu’en Sibérie orientale.
        Même Moscou qui est pourtant à une latitude plus proche du pôle subit des températures plus clémentes, négatives mais proche de 0°C, malgré des chutes de neige record de la fin de la semaine dernière qui ont perturbé le trafic aérien de la capitale russe.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s