Brève. Politique le traité d’Aix-la-Chapelle franco-allemand

Capture d’écran 2019-01-18 à 10.51.25.png

Mardi 22 janvier 2019 restera dans l’histoire future la date de la capitulation de la France au pied de l’Allemagne. La France s’engagera par ce traité à partager son siège au conseil permanent de sécurité de l’ONU et également à partager avec l’Allemagne son arsenal nucléaire et son armée.

Comme le souligne Olivier Berruyer sur son site « les crises » (lien ci-dessous) en commentant brièvement le texte intégral du traité tel qu’il sera signé mardi par Macron et Merkel, il s’agit d’un abandon de souveraineté de la France au profit de l’Allemagne. Je suggère à mes lecteurs de lire ce texte.

On ne peut que constater qu’après leur mandats, autant Merkel que Macron dont les mandats ne seront pas renouvelés, se laveront les mains de ce traité : « après nous le déluge » … De nombreux articles de ce traité sont contraires à la constitution française, le Conseil Constitutionnel pourra-t-il réagir ? Il est probable qu’il ne le pourra pas. Pourquoi le peuple français n’a-t-il pas été consulté ? Pourquoi le texte du traité n’a-t-il pas été soumis aux parlementaires ? Tout simplement parce que Macron a capitulé lamentablement aux pieds de Merkel : la France n’existe plus en tant que nation, elle va devenir de par les dispositions de ce traité un « land » allemand, point final !

Source du texte : https://www.les-crises.fr/urgent-texte-integral-du-traite-franco-allemand-daix-la-chapelle-qui-sera-signe-le-22-janvier/

6 réflexions au sujet de « Brève. Politique le traité d’Aix-la-Chapelle franco-allemand »

  1. Laissez béton Merkron, et passez à Macrel 🙂 Juste pour rire…

    Tenez, un coup de météo juste pour rigoler un petit coup et réchauffer l’air brûlant de l’extérieur…

    Les Rousses aujourd’hui et ces prochaines nuits :

    9 10 4 4 8 7 9 10 11 13 10 8 7 7 toutes en –

    Juste pour rire hein …

  2. Plutôt que de commenter les âneries de Berruyer, il aurait été plus simple de lire le traité dans le texte . Cela vous aurait évité de répéter des élucubrations …

    • Le problème n’est pas tant que ce processus d’intégration bicéphale franco-allemand se fasse rapidement ou lentement, voire même que ce processus en reste là, mais bien plutôt que la Germanie tende vers son agrandissement, ce qui fait remonter des souvenirs douloureux.
      Je ne connais de ce traité que bien peu de chose, mais cela ne change rien à l’affaire:en politique on ne fait pas remonter impunément des moments historiques cruels, même s’ils datent de plusieurs siècles.
      Et là je fait mention de la seconde guerre mondiale.
      De plus, pour des raisons évidentes tant économiques, les U.S.A., géostratégiques, la Grande-Bretagne et la Russie, et politiques, les autres pays de l’U.E., mais aussi la population française (personne n’en parle dans les médiats, pourquoi à votre avis?), personne ne peut accepter une telle alliance au sein même de l’union.
      Ce qui est remarquable dans cette histoire c’est le plus qu’amateurisme des équipes dirigeantes tant en France qu’en Allemagne, ne se rendant pas compte du bouleversement que cette malheureuse affaire ne peut que générer: destruction de fait de l’U.E. et de l’O.T.A.N., désintégration ,peut-être définitive, de la Germanie, renversement du gouvernement français d’une manière ou d’une autre, monté en puissance du couple Autriche-Hongrie, déstabilisation des nations sous contrôle germanique, monté en puissance future d’un autre couple, franco-anglais, prise de contrôle russe sur l’ensemble des pays bordant la mer Noire, et j’en passe…
      Cet accord est une véritable bénédiction pour les trois pays susnommés puisque cela va leur permettre, de bon droit au regard de tous les états à l’échelle internationale, d’agir en toute clarté à l’encontre de notre pays et de notre voisin d’outre Rhin,
      Parce que comprenez bien une chose: ce que craint plus que tout les anciens colonisés c’est la même puissance agressive européenne ne reprenne du flambeau et cette alliance ne peut que leur sembler en être le commencement.

      • Ce que Pétain et Hitler n’ont pu réaliser avec 55 millions de morts, Macron et Merkel y sont arrivés sans consulter les Français. On nous a conseillé d’apprendre là nos enfants l’arabe, maintenant l’allemand, heureusement il nous reste le nissard, le basque, le breton, l’occitan

  3. Ce très vieux fantasme multicentenaire germanique de réunifier l’empire de Charlemagne se pourrait-il se concrétiser enfin?
    Rien n’est moins sûr!
    Quand bien même cela mettrait-il l’économie mondiale dans la pire des banqueroute, ni les étasuniens, ni les britanniques, ni les russes, ni même l’ensemble des pays européens ne voudront d’une France-Allemagne.
    Ce traité est un double suicide, et je pèse mes mots, suicide allemand et suicide de tous ceux qui suivent Macron, et Macron lui-même, d’ailleurs.
    Mais aussi de la disparition pure et simple de la scène politique et économique de tous ceux qui, en France, même par leur silence, en avalisent le fait.
    La Germanie sera dépecée, déchirée, déchiquetée entièrement, ne resteront plus que les länder qui deviendront pays à parts entières.
    Je suis autant fasciné par cette si longue persistance de l’inconscient social allemand de bien plus d’un millénaire que par l’inconséquence absurde, politique,, géopolitique et géostratégique, de ces deux gouvernements.
    Dorénavant les chiens sont lâchés contre-eux et ceux-l^à; je puis vous le dire, ce ne sont pas des gilets jaunes qui ne sont, par rapport, que du pipi de chat.
    Le plus rigolo, si je puis dire, c’est qu’aux États-Unis cette signature va fédérer les trumpiens et l’oligarchie.
    En fait, il va y avoir une ruée des barbouzes du nord au sud et de l’est à l’ouest.
    D’ailleurs ça a déjà commencé avec le retour de l’affaire Bennala et çà, ce n’est que le début des réjouissances.
    Que personne ne soit surpris si nos millionnaires se prennent des claques en bourse si leurs journaux ne se montrent pas suffisamment grinçant envers notre sémillant président et sa cour.
    Je ne sais pas ce qu’il se passera sous peu mais bientôt la géographie politique de l’Europe va bien changer.
    Le projet de l’Union-Européenne était d’abroger les frontières, du coup il y en aura plus, infiniment plus.

  4. L’Europe à 28 non seulement n’avance plus mais bien au contraire n’apporte aux nations que contraintes et bureaucratie.
    Faut-il voir dans un rapprochement avec l’Allemagne qu’une perte de souveraineté, le partage de notre arsenal nucléaire et notre armée me parait souhaitable s’il est accompagné d’un partage des coûts.
    Devant l’incapacité de nos gouvernements à prendre les bonnes décisions pour remettre la France sur les bons rails dans l’économie mondiale, il vaut mieux suivre l’Allemagne que le Venezuela.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s