Le sucre : une vraie drogue !

Comme presque toujours mes sources ne sont pas personnelles et je reprends ici un article paru sur le quotidien suisse 24 Heures il y a quelques jours dont le titre « La face cachée de vos aliments préférés » a attiré mon attention. Sans vouloir faire de commentaires, voici donc 5 « best-sellers » de la junk-food du moins dans la Confédération. Les petits cubes dans chaque illustration représentent des morceaux de sucre de 3 grammes. D’abord le Nutella tant décrié par les politiciens bien-pensants qui veulent préserver la planète parce qu’il contient de l’huile de palme. Voici la composition d’un pot de 630 grammes :

Capture d’écran 2018-11-28 à 16.38.25.png

La « fusée », je ne connaissais pas, c’est pour 50 ml surtout de l’eau et du sucre :

Capture d’écran 2018-11-28 à 16.40.03.png

Le Ketchup (342 grammes) contient également du sucre, j’ignorais que ce produit était sucré (22,8 % du poids total) puisque je n’en ai jamais consommé :

Capture d’écran 2018-11-28 à 16.46.52.png

La « boisson des sportifs » Rivella (500 ml) qui n’existe peut-être qu’en Suisse et dont j’ignorais également l’existence est presque aussi sucrée que le Coca-Cola :

Capture d’écran 2018-11-28 à 17.03.55.png

Les Chips au paprika (90 g), je ne mange jamais de chips quelles qu’elles soient car elles baignent dans l’huile de colza. Outre la fécule qui est un polymère de glucose il y a aussi du sucre rajouté :

Capture d’écran 2018-11-28 à 16.55.12.png

Bon appétit et bon diabète …

Note. J’ai chez moi du sucre de canne non raffiné que je n’utilise que dans deux occasions : quand une personne vient chez moi boire un café ou quand je veux me préparer un « ti-punch » avec du rhum de Marie-Galante Bielle et du jus de citron vert. À noter que le rhum blanc dit « agricole » des Antilles françaises contient un peu de sucre provenant de l’ajout de jus de canne filtré et dilué avec de l’eau au distillat qui sort à 78 degrés (alcoolique ou 78 % et non Baumé) pour ramener le degré du rhum à 59 %. Ce qui donne son goût particulier au rhum blanc est la provenance de la canne.

Source : interactif.24heures.ch

5 réflexions au sujet de « Le sucre : une vraie drogue ! »

  1. De mémoire, le Coca-Cola normal conditionné en bouteille de 2 L contient environ 1 kg de sucre en poudre (du moins, dans les années 80 quand j’y avais effectué en stage d’été en tant qu’élève ingénieur). L’acide phosphorique contenu dans ses extraits végétaux et sa forte concentration en gaz carbonique (10 g CO2/L) en font une boisson dont l’acidité élevée (pH = 2.2) est camouflée par le sucre, ce qui fait qu’on n’a même pas besoin de la pasteuriser (à ce pH, peu de micro-organismes sont capables de résister) et qu’elle constitue accessoirement un excellent détartrant, notamment pour chauffe-eaux et objets rouillés.
    Au niveau nutritionnel et diététique, ce n’est pas franchement ce qui se fait de mieux 🙂

  2. Dans un gâteau marbré, vous avez à parts égales margarine, sucre et farine. C’est à peu prés identique au Nutella – moins sucré au goût mais tout autant chargé en glucides.

  3. Laissez moi vous donner deux recettes de mon cru, enfin, pour la seconde, la première provient d’un martiniquais.
    Dans un verre un bon poil de muscade, de gingembre en poudre, une cuillerée à café de miel et deux doigts horizontaux de rhum blanc, avec un peu de poivre, c’est excellent pour soigner un rhume, avec plaisir en plus.
    Dans un bol un yaourt ou la même quantité de fromage blanc, une cuillère à soupe de chocolat en poudre non sucré dégraissé, un fruit de saison, des fruits secs au choix, amande, noix, etc…, une bonne cuillère à café de miel.

    • Je préfère de loin la première recette ! Je trouve que le yaourt est une arnaque sauf pour ceux qui ne tolèrent pas le lactose : je bois un litre de lait entier chaque jour depuis mon enfance et je me porte très bien. Pour le rhum j’ai mis la pédale douce car j’ai vu les ravages de l’alcoolisme de mes yeux à Marie-Galante …

      • Je mets un bémol à cette assertion : les produits issus de fermentations (lactique entre autres) sont bien meilleurs pour la santé que la matière première d’origine.
        +1 pour les alcools forts. Toujours préférer la bière ou le vin avec les repas, en quantité modérée bien entendu. Eviter les sodas comme la peste.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s