Nouvelles du Japon : Coupe du Monde de Rugby 2019

Capture d’écran 2018-09-26 à 12.06.01.png

Alors que le typhon Trami s’achemine vers les côtes sud du Japon (illustration datée du 26 septembre 2018) dans une année ce pays accueillera la coupe du monde de rugby et en 2020 les jeux olympiques. Cet été aura été émaillé par plusieurs typhons et autres tempêtes tropicales ainsi qu’un tremblement de terre dévastateur dans l’île d’Hokkaido. Les responsables de l’organisation de cet évènement sportif sont donc sur le qui-vive car quoiqu’il arrive depuis le ciel ou depuis la terre il faudra que cette coupe du monde atteigne l’excellence.

Chaque année environ 1500 tremblements de terre ressentis par les populations secouent le Japon et en cette année 2018 trois typhons ont déjà provoqué de gigantesques inondations en particulier dans la région d’Osaka et Kobe. La coupe du monde se déroulera dans 12 stades et la finale dans le stade de Yokohama à 60 kilomètres au sud de Tokyo qui peut accueillir 72300 spectateurs est prévue le 2 novembre 2019. Déjà aujourd’hui les autorités japonaises s’affairent pour préparer des notices de savoir-vivre à la japonaise qui seront distribuées tant aux équipes sportives et leurs escortes qu’aux nombreux spectateurs étrangers qui ne manqueront pas d’affluer durant cet évènement de portée mondiale.

Capture d’écran 2018-09-26 à 12.28.19.png

Compte tenu de la répartition des stades dans l’ensemble de l’archipel aucun d’entre eux ne sera à l’abri d’un épisode météorologique ou tectonique violent. Mais dans ce pays la philosophie sinon résignée du moins fataliste prévaut ce qui n’est pas le cas pour des populations qui ne sont pas habituées aux déchainements imprévisibles de la nature.

Capture d’écran 2018-09-26 à 12.38.16.png

Il faut espérer pour ce pays admirable que cette coupe du monde se déroule dans les meilleures conditions ainsi que les jeux olympiques de Tokyo qui auront malheureusement lieu au milieu de l’été alors que les températures sont franchement insupportables dans cette ville …

Illustrations : tropic.ssec.wisc.edu et The Guardian

6 réflexions au sujet de « Nouvelles du Japon : Coupe du Monde de Rugby 2019 »

  1. Une bonne occasion de se replonger avec délice (et surtout beaucoup de nostalgie) dans l’atmosphère des J.O. de Tokyo 1964, encore globalement préservés de la submersion publicitaire qui les a dénaturés depuis, et que le réalisateur Kon Ichikawa avait su rendre avec justesse, élégance et un art de l’image achevé dans le film officiel que l’on peut revoir dans son intégralité et en très bonne qualité sur Youtube > https://youtu.be/WHt0eAdCCns >/b> .
    Prions les antiques divinités de l’archipel afin qu’elles permettent aux deux rendez-vous sportifs à venir de se dérouler aussi brillamment et harmonieusement que ces Jeux 64 par ailleurs emblématiques de la renaissance et de l’envol du Japon moderne (même s’il reste bien sûr éternel !).

    • Les divers stades construits pour les JO de 1964 existent toujours à Tokyo, sont impeccablement entretenus et sont utilisés pour diverses manifestations pas seulement sportives. Ils sont en cours d’amélioration pour les prochains JO. Ce qui n’est pas le cas pour Rio, laissés à l’abandon, ni pour Londres où certains d’entre eux ont été détruits comme à Barcelone.

  2. Les japonnais n’ont donc pas peur que les éléments se déchainent avec le Réchauffement climatique. Il y a, bien sûr, les typhons et les inondations, mais aussi les tremblements de terre qui, comme chacun sait, car celà n’a jamais été démenti, est la conséquence du réchauffement climatique — c’est un climatologue averti, François Hollande, qui nous avait fait cette révélation à Manille, en 2015, –.:
     » ………..
    Il y a pourtant des experts scientifiques qui ont fait toutes les démonstrations, qui ont apporté toutes les informations, Jean JOUZEL est parmi nous, il est le vice-président du GIEC, il n’a pas élaboré de théorie, il n’a pas façonné de doctrine, il a dit la réalité : Le réchauffement climatique est aujourd’hui un fait scientifique. Et le GIEC est allé plus loin, en indiquant que si nous ne faisions rien, dans les prochaines années, ce n’est pas un réchauffement de la planète de 2 degrés que nous allons connaître d’ici la fin du siècle, mais de 3, 4, voire 5 degrés. Et avec des conséquences que l’on n’a pas besoin de forcer pour les décrire, nous les connaissons déjà ; tsunamis, tremblements de terre, élévation du niveau de l’eau, atteinte inexorable à la biodiversité, et avec ce que nous savons être les impacts de ces catastrophes ; des milliers de morts, des centaines de milliers de personnes déplacées, des destructions considérables, l’impossibilité de vivre sur des côtes, la disparition d’îles, voilà ce que nous savons déjà, et ce qui est en mouvement………. »

    Déclaration de François Hollande à Manille en février 2015

    Voilà à quoi il faut s’attendre pour les compétitions sportives au Japon en 2019 !

    Climatiquement vôtre. JEAN

  3. L’écologisme est la dernière religion des temps modernes.
    Elle a été révélée par le GIEC.
    Son messie est Jean JOUZEL (l’étude des glaces polaires l’a fortement inspiré en lui montrant le chemin vers Dieu).
    Elle comporte un certain nombre de péchés capitaux représentés par les degrés Celsius qu’il fera en plus dans un futur proche.
    L’enfer est symbolisé par le Sahara et un envahissement soudain par les flots marins.
    Satan est le démon en chef qui a – on ne sait pas encore très bien pourquoi mais il a beaucoup d’imagination le bougre- décidé de prendre l’apparence du dioxyde de carbone.
    François Hollande aspire à être un personnage important du nouveau clergé « écoligistique »….un nouveau pape François encore plus normal peut-être ?
    Quant à moi, je ne sais pas non plus pourquoi mais je suis heureux d’être athée.

  4. Mon désespoir c’est que cette religion de Gaïa est prêchée par les initiés du Grand Orient ,qui chacun le sait peut-être est derrière quasiment toutes les grandes causes pour le bien de l’humanité… A ma connaissance, ils sont franchement athées !!! En d’autres temps j’ai conseillé au Grand Maître d’arrêter de respirer et d’éteindre les Lumières car ça fait du CO2 …
    Pour très mal m’inspirer de l’illustre Talleyrand qui lors d’un diner était interrogé par sa comtesse voisine qui louchait: « comment vont les affaires de la France ? », répondit malicieusement: « comme vous voyez, Madame »; on pourrait demander au sous-pape Le Treut , du GIEC qu’on nous présente souvent à la TV: « comment va la prévision sur le climat ? », « comme vous voyez, Monsieur », lui aussi est bien handicapé de la vue… j’avoue être aussi « bigleux » !
    Pour ce qui attend les sportifs et leurs spectateurs au Japon je prie pour que la tectonique des plaques ne fasse pas des siennes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s