Visite fortuite d’un « alien »

Le Soleil se déplace autour du centre de la Galaxie à une vitesse de l’ordre de 220 kilomètres par seconde et lorsqu’un observateur regarde les étoiles dans le ciel, ce que nous faisons de moins en moins surtout dans les villes, celles-ci semblent immobiles. On pourrait en déduire que toutes ces étoiles, du moins les plus brillantes, se déplacent également dans la même direction et à la même vitesse que le Soleil. Or ce n’est pas tout à fait le cas car le Soleil se déplace aussi par rapport aux étoiles qui lui sont proches, ses voisines en quelque sorte, avec une vitesse non négligeable d’environ 20 km/seconde soit 72000 km/h. Les Assyriens et les Egyptiens avaient donc une vision des constellations légèrement différente de celle d’aujourd’hui.

Mais comme toutes ces étoiles sont très éloignées les unes des autres, par exemple l’étoile Alpha du Centaure, en fait une étoile double, se trouve à 4,7 années-lumière du Soleil, c’est à vrai dire une confortable distance qui exclue toute collision avec le Soleil. Et pourtant le système solaire vient d’être traversé par un objet qui ne provenait ni de la ceinture d’astéroïdes située au delà de l’orbite de Neptune ni du nuage de Oort situé bien au delà de ces cailloux d’où proviennent la plupart des comètes. Les astronomes l’ont identifié comme étant le premier objet répertorié provenant « d’ailleurs », de l’espace inter-stellaire, un « alien » de 400 mètres de diamètre appelé A/2017 U1 qui a frôlé le Soleil le 9 septembre dernier mais tout de même à une distance de 23 millions de kilomètres de ce dernier et à l’intérieur de l’orbite de Mercure. La trajectoire hyperbolique de ce bolide était telle qu’il ne pouvait pas provenir du nuage de Oort qui fait bien partie de « notre » système solaire.

Pour les astrophysiciens ce n’est pas surprenant car très probablement des cailloux de « notre » nuage de Oort peuvent tout aussi bien être éjectés vers les autres étoiles proches du Soleil.

C’est un peu comme si les étoiles s’échangeaient de la matière les unes avec les autres lorsque leurs planètes se forment puisque les spécialistes de la question considèrent que la grande majorité des étoiles possèdent des systèmes planétaires. L’espace n’est donc pas aussi vide qu’on le croyait et tout y est mouvant …

Source : Science Magazine, illustration : observatoire de Hawaii

8 réflexions au sujet de « Visite fortuite d’un « alien » »

  1. Bonjour, vos articles sont toujours très intéressants et vos centres d’intérêts éclectiques. Pouvez-vous conseiller des lectures synthétiques et accessibles sur l’astronomie et l’astrophysique modernes ?
    Cordialement,
    Janus

    • Franchement j’avoue que je n’ai aucune idée. Pour ma part je me documente sur quelques sites mais je n’ai aucun livre à vous conseiller. Si vous habitez Paris allez chez Gibert Place StMichel vous trouverez peut-être votre bonheur …

  2. Bonjour Jacques , merci de rappeler ces « éléments » impalpables et qui sait , si nous sommes dans le vrai de ces calculs ?
    Mon propos serait de vous solliciter humblement sur le vide sidéral , qui doit bien avoir une forme de densité ? de « magnétisme » qui éloigne certains « objets  » et en rapproche d’autres? je sais que vous allez me dire que ce sont les objets qui se déplacent….effectivement ceux que les moyens humains voient..(comment classer les neutrinos?).je lance donc ce petit bouchon d’intérprétation à votre libre imagination et de ceux qui vous lisent…
    Autre sujet , la ceinture de Van Allen ….franchissable ou non pour l’homme en l’état de nos compétences…

    • La ceinture de Van Allen est un redoutable nid de particules (surtout en provenance du Soleil) et si un vaisseau habité s’y aventurait il y aurait des dégâts. C’est à peu près tout ce que je sais de mémoire. Quant au dit « vide » sidéral c’est un peu un abus de langage car il y a des photons, des neutrinos et d’autres particules plus lourdes en provenance des étoiles proches et lointaines mais comme la densité de leur flux décroit en fonction du carré de la distance à la source, ça ne fait pas beaucoup de matière … Restent ces cailloux qui arrivent d’on ne sait où mais c’est probablement, à mon humble avis, une exception. Je pense qu’il n’existe pas dans l’univers de vide total même à mi-distance entre notre galaxie et celle d’Andromède dans une obscurité céleste presque absolue, il y aura toujours quelques photons … Difficile à imaginer !

      • merci de cette réponse; cependant ,située ou elle se trouve,la ceinture de Van Allen ,empêche-t-elle l’homme de voyager dans l’espace?et y-at’il une « bouinotte  » pour aller dans l’espace? vers la LUNE par exemple? héhé..

  3. Pour aller coloniser la Lune il suffit pour l’embarcation spatiale d’éviter les deux couches de la ceinture de Van Allen. Ce qui fut fait pour les missions Apollo avec succès. Aller coloniser la Lune me paraît relever de la fiction : il y fait plus de 100 degrés le jour lunaire et moins 145 degrés durant la nuit lunaire. Si j’étais encore un jeune adolescent je ne me porterais pas volontaire : aucun intérêt sinon fuir un conflit nucléaire …

    • Merci jacques, néanmoins je reste sur ma faim et vais devoir attendre quelques années les envois d’engin spatial vers la face cachée de la lune , de la part de la Chine et de la Russie ! Des satellites en orbite lunaire sont programmées également .

      • Bonjour ,
        Des satellites artificiels orbitant autour de la lune , je ne sais pas s’il y en a à cet instant , mais il y en a eu : la face cachée de la lune a été photographiée de façon moins détaillée que la face habituelle mais tout de même ,
        Les premières photos sont dues à une sonde Russe , enfin , à l’époque , Soviétique !
        Se poser sur la face cachée de la lune poserait le problème , pas insurmontable mais quand même , des transmissions radio , il faudrait un ou des relais !
        Cordialement !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s