Incroyable mais vrai, des drones-taxis … à Dubai.

Capture d’écran 2017-09-29 à 13.51.27.png

À Dubai, semble-t-il, les pétro-dollars coulent à flot et toutes les extravagances sont donc permises. À tel point que ces petits émirats défient le bon sens commun. Les usines de dessalage permettent à l’eau douce de couler à flot – il y a tellement de pétrole que cette eau ne coûte pratiquement rien – et on se croirait en plein désert verdoyant comme si on se trouvait dans la Silicon Valley. Cet endroit veut devenir avec ses dollars qui dégoulinent comme le pétrole des puits un hub régional de la high-tech et tout est permis y compris les projets les plus fous comme par exemple ce drone-taxi, le « Volocopter », de fabrication allemande comme il se doit, qui va décongestionner les rues de la ville car il servira de taxi pour deux personnes qui le réserveront avec leur téléphone portable. Cet engin futuriste est équipé de 18 rotors, de toute une série d’équipements annexes de sécurité comme un parachute qui se déploie en cas de panne pour que les deux passagers privilégiés touchent le sol en toute sécurité ainsi que des batteries additionnelles lui permettant une autonomie de 30 minute si le système calé sur le GPS ne permettait pas à l’ordinateur de transporter automatiquement les deux passagers à bon port.

Les deux « clients » plutôt aventureux ont en effet confié leur sort à un drone qui en d’autres lieux sert à assassiner des innocents, pas très loin de Dubai d’ailleurs, mais c’est une autre histoire … La société Volocopter a mis le paquet (https://www.volocopter.com/en/) et décroché ce contrat juteux avec la ville de Dubai pour transporter comme n’importe quel taxi Uber des clients fortunés. L’histoire ne dit pas quel est le prix du transport de l’aéroport à un hôtel en centre-ville ni si les passagers n’ont pas éprouvé la plus grande peur de leur vie que de se trouver dans un hélicoptère étrange sans pilote, en quelque sorte livrés à eux-mêmes. J’éprouve déjà la plus grande peine à comprendre l’intérêt des voitures, des camions et maintenant des bateaux sans pilote, là j’avoue que je suis complètement bluffé par l’inquiétante dérive dans laquelle l’humanité s’engouffre – encore faut-il être assis sur des matelas de pétro-dollars pour ce faire et la firme allemande qui a répondu à l’appel d’offre de Dubai va réaliser de substantiels chiffres d’affaire, merci pour eux.

2 réflexions au sujet de « Incroyable mais vrai, des drones-taxis … à Dubai. »

  1. je n’ai pas lu leur plaquette, mais il y a une différence entre un drone conduit par un ordinateur, ou par une personne dans une salle à terre, ou par un des 2 passagers.
    Dans le 2ème cas, on se trouve dans la situation du contrôleur aérien. chose acceptable avec des avions commerciaux transportant plusieurs centaines de passagers mais impossible avec une flotte individuelle…
    Dans le 3ème cas, si le passager « conducteur » a son permis, un minimum de formation, on peut dire qu’il s’agit simplement d’une automatisation du vol stabilisé et de l’atterrissage. Mais est-ce vraiment différent des réglementations actuelles et des automatismes présents dans les véhicules terrestres ?
    Il reste le premier cas : le pure taxi, le passager n’a aucune autonomie (indépendance, compétence…), la conduite est faite par un ordinateur central tout en dépendant de la connexion avec le drone… Je pense que cette solution « à la sauce militaire » actuelle ne sera pas généralisable, en attendant la mise au point d’un robot conducteur véritablement autonome.

    • La plaquette de Volocopter n’est pas très claire à ce sujet. Il semble que l’engin est totalement autonome et programmé pour aller d’un point à un autre, c’est tout. Maintenant il y a eu plusieurs accidents avec des voitures autonomes ne nécessitant a priori pas de chauffeur bien qu’il y ait quelqu’un dans ces véhicules qui puisse prendre les commandes en cas d’urgence. L’ordinateur ne peut pas prévoir l’imprévisible et je suis convaincu que cette histoire de véhicules sans chauffeur, roulant, volant ou navigant est une vaste escroquerie … sauf pour les militaires cela va de soi (bien qu’ils passent soigneusement sous silence les dégâts collatéraux).

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s