Crise climatique : Greenpeace devant les tribunaux fédéraux américains

Capture d’écran 2017-08-23 à 23.22.26.png

C’est une note émanant du siège social de la société pétrolière et gazière Energy Transfer Equity, basée à Dallas, Texas, qui a informé le monde entier que l’organisation Greenpeace – Greenpeace International, Greenpeace Inc, Greenpeace Fund Inc, BankTrack et EarthFirst ! – était poursuivie pour violation de l’acte dit RICO en termes juridiques, acronyme de « Racketeer Influenced and Corrupt Organizations ». Greenpeace fait campagne depuis plusieurs années contre l’installation du pipe-line XXL qui est en construction depuis le Dakota du Nord vers le Texas avec un prolongement prévu vers le Canada. Cette organisation, donc classée comme un groupement pratiquant le rackett et se complaisant dans la corruption active, une excellente définition juridique de son image, est accusée d’utiliser des moyens illégaux et mensongers pour dissuader les partenaires du projet XXL dont Energy Transfer Equity.

Les arguments de Greenpeace sont les suivants selon le site d’Energy Transfer Equity :

– violation des traités définissant les territoires accordées aux tribus indiennes,

– profanation des sites sacrés de la tribu Sioux de la Roche Dressée,

– construction de l’oléoduc sans avoir consulté cette tribu,

– utilisation illégale de la force publique contre les manifestants opposés à la construction de l’oléoduc sur le site du Lac Oahe.

Greenpeace n’a plus qu’une petite représentation aux USA et est aujourd’hui immatriculée aux Pays-Bas à la suite de démelés avec les services fiscaux américains. Il est probable que les lourdes compensations financières demandées par Energy Transfer signeront l’arrêt de mort de toute activité de cette organisation terroriste et mafieuse aux USA, et après la Chine, l’Inde et la Russie, ça fait très désordre.

Source : enregytransfer.com via WUWT

12 réflexions au sujet de « Crise climatique : Greenpeace devant les tribunaux fédéraux américains »

  1. « – violation des traités définissant les territoires accordées aux tribus indiennes, »

    marrant d’entendre ça de la part d’une association pratiquant le viol du droit de propriété par le fauchage d’ogm par ex

    • Ce qu’il y a dans la vidéo ne sont pas des OGM, c’est de la sélection, quelque chose que n’importe quel jardinier peut faire, je ne vois pas le rapport.
      D’ailleurs il y a un type du côté de Lodève qui a sélectionné des plans de tomates qui résistent au manque d’eau, et des chercheurs de partout viennent voir comment il a fait ça. Je dirais qu’à force de ne jurer que par le génie génétique les chercheurs ont oublié totalement ce que des centaines de génération ont fait naturellement avant eux. Et en plus elles sont délicieuses ses tomates, bien plus que les F1 des grands semenciers.
      A force de tout standardiser, plus rien n’a de goût, c’est juste une forme qu’on achète, même les fleurs n’ont plus de parfum, et même si elles sont belles, ça n’a plus d’intérêt.
      C’est triste d’en arriver là!!! et ne me dites pas que c’est meilleur, je ne vous croirais pas un seul moment

      • « Et en plus elles sont délicieuses ses tomates, bien plus que les F1 des grands semenciers. » cela dépend du sol sur lesquel les tomates sont cultivées,après je sais pas quel gout ont les tomates hors sol

        « Ce qu’il y a dans la vidéo ne sont pas des OGM, c’est de la sélection » oui j’avais compris, hors selon la personne à qui j’avais envoyé cette vidéo il faut à tout pris laissez la nature faire cela résoudra tout les problèmes,hors non ,d’une face au cacaotier ravager par un parasite il faut être idiot pour vouloir appliquer le laissez faire,et de deux je parlais du géni génétique,étant donné qu’on a résolue le problème de la pyrale et du mais à l’aide des ogm,que des cultures de raisins résistantes à certaines maladies ont vue le jours grace au géni génétique(mais ont été détruit par des crétins religieux) je pense qu’il semble logique que l’on lute contre ce champignon parasite qui attaque les cocotiers à l’aide du géni génétique

      • K.M, Vous n’avez jamais mangé de tomates de supermarché???
        Je pense qu’il y a d’autres moyens pour arriver à se débarrasser de la pyrale dans le cacaotier, s’il y a des « bestioles » dans les plantes c’est parce qu’elles sont malades, c’est la fonction des insectes, détruire les plantes non vivables
        Ce serait peut-être plus efficace de composer avec les insectes.
        Les grandes entreprises voient le génie génétique d’un très bon oeil car ça fait des dividendes surtout, d’ailleurs ils sont même en train de nous concocter de la viande sans animaux, pour qu’on devienne dépendants à 100% d’eux.
        C’est triste, mais on va vers une société complètement cadenassée par bigbusiness et au lieu d’améliorer la vie des gens, ils ne voient que leurs bénéfices
        Il existe des techniques assez originales à partir de son pour soigner des plantes, je sais qu’ici vous allez me tomber dessus parce que ce n’est pas « scientifique »
        Mais si ce n’est pas scientifique c’est parce qu’aucun scientifique ne veut s’en occuper correctement de la génodique dont l’explication est ici http://genodics.com/la-genodique-comment-ca-marche

    • C’est le grand mal de ce siècle sur lequel surfent escrocs et terroristes intellectuels : « L’ignorance est plus dangereuse qu’une grenade dégoupillée ».

  2. Ça me fais me souvenir de la fois où j’avais rencontré deux jeunes du W.W.F. et à qui j’avais demandé de me citer le nom de cinq oiseaux communs, puis, voyant qu’ils ne pouvaient me répondre, de cinq arbres, le silence fut le même.
    Leur ignorance de la nature de la nature me laissa tout de même pantois.
    Mais, surtout, cela voulait dire que le W.W.F. n’avait rien à faire d’instruire ces jeunes sur ce qui est, tout de même, théoriquement, la base de leur combat.
    Un couteau n’est en soi ni bon ni mauvais, mais le prendre par la lame est une absurdité.
    De la même façon, aucune avancée scientifique n’est mauvaise, il en est de même des technologies qui les suivent, si elles sont correctement pensées, ce qui est loin d’être toujours le cas..
    En revanche, lorsque les insectes pollinisateurs viennent à disparaître, là il y a un gros problème.
    Il en est de même de la création d’énergie, toutes sont polluantes, les sacs en plastique, provenant du pétrole, posent de réelles difficultés, pour dire le moins.
    Quand aux O.G.M., j’avoue ne pas avoir un tas d’idées là-dessus, mais avoir un plan de maïs produisant son propre insecticide, mouai, déjà les insectes vont bien finir par s’y adapter (trois générations de pucerons par an dont deux par parthénogenèse), mais aussi il serait de voir si ces plans ne sont vraiment pas toxiques pour l’homme.
    Les solutions proposés par les écologistes politiques sont ineptes et dangereuses, mais des produits comme les insecticides néonicotinoïdes doivent absolument être interdits, entendez-vous nos élus écolos faire du grabuge pour cela?
    Non, ils préfèrent faire la chasse aux automobiliste ayant de vieilles voitures, soit les plus pauvres.
    Donc, il nous faut revoir toutes nos approches, c’est pourquoi voir disparaître ce type d’organisations écolo est un bienfait, que les nôtres, politiques, soient au plus mal, aussi.
    La liste est longue des délires qu’expriment ces gens, le présupposé réchauffement climatique anthropogénique en est de ceux-là et des plus visibles.
    Je rajouterais une petite chose: ce qu’il se passe aux U.S.A. avec Greenpeace est révélateur d’un processus politique en mouvement qui va bien au-delà, me semble-t-il, de ces seules poursuites judiciaires, processus, même, touchant à l’idéologie néolibérale dans son ensemble.
    En effet, parmi les doctrines que la compose, l’écologisme politique en est l’un des points centraux, avec ce fameux pseudo-réchauffement en bannière.
    Pour ma part, ma conclusion principale de cet événement serait double:
    -Monsieur Trump est loin d’être seul (quoi que nous puissions penser de sa politique et pour moi, celle qu’il mène au sein des frontières de son pays ne me concerne pas);
    -Cette plainte portée par une entreprise U.S. à l’encontre d’une organisation écolo de cette envergure montre un effritement important de l’idéologie néolibérale (quand aux néocons, ma foi, l’âge se faisant, ils disparaîtront bientôt).
    Une dernière histoire, pour la route:
    Je vois un type, sûrement d’une position intellectuelle et économique confortable, poussant la poussette où se trouvait une gamine qui, à la main, tenait une branche d’if.
    Considérant que c’était de mon devoir, je lui conseillais de faire attention à ce que son enfant ne la mette pas dans sa bouche, puis de bien lui laver les mains une fois rentré chez lui, l’if étant hautement vénéneux (Agatha Christie fit ainsi mourir l’un de ses personnages par une décoction de cette plante).
    Ce godelureau me répondit que cela ne pouvait pas être puisque c’est naturelle.
    Voilà où nous en sommes et ce ne sera pas simple pour rattraper ce laisser-aller de la simple évidence de la raison: comment quelqu’un peut-il penser que tout ce qui provient de la nature ne peut pas être mauvais?

      • Effectivement … mais vous avez ouvert la porte pour un débat qui n’avait strictement rien à voir avec l’objet de mon billet. Et ce débat est révélateur de l’ignorance dans laquelle sont maintenues les populations à ce sujet et bien d’autres d’ailleurs. Reprenons l’exemple du fipronil, une molécule que je connais très bien car je travaillais dans les laboratoires de la division agrochimie de Rhône-Poulenc quand il a été découvert. J’ai suivi de très près l’évolution des recherches sur ce produit. Il s’est avéré par la suite, c’est-à-dire durant les quelques 30 années qui ont suivi sa commercialisation que toutes les études conduites non pas par RP ni ensuite par Bayer mais pas des autorités officielles indépendantes des laboratoires produisant ces produits qu’il était parfaitement inoffensif pour l’homme et la plupart des vertébrés à l’exception de certains poissons, de certains crustacés d’eau douce et des lapins pour une raison encore (à ma connaissance) inconnue.
        Si je mentionne le fipronil c’est parce qu’il a alimenté les médias de l’Europe entière cet été et cette controverse qui n’a aucun fondement scientifique a provoqué la ruine d’un grand nombre d’éleveurs de poules sur le seul point qu’un arrêt de la Commission de Bruxelles, infiltrée par les organisations d’écologie politique ont décidé d’interdire le fipronil dans les élevages destinés à l’alimentation humaine. Je pense notamment à Greenpeace, une entreprise terroriste (qui répand la terreur …) dont la seule raison d’être est de gagner de l’argent en prenant en otage des milliers d’entreprises, des politiciens, des avocats, bref toutes les couches de la société, pour asseoir son pouvoir nocif.

  3. Whaouuuu ce n’est pas scientifique de parler de tomate ou de chocolat comme un autre a fait!!!!!
    Et bien je vous laisse dans votre « entre-soi » « scientifique » et je vous laisse tourner en rond
    Ciao!!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s