Alimentation et santé : rumeurs et mensonges (4)

Red_Delicious.jpg

Les mensonges et les fausses informations parfois émises par des scientifiques peuvent conduire à des désastres sociétaux comme vous allez le découvrir en particulier quand il s’agit d’informations mensongères au sujet de la santé.

13. Si vous faites tomber de la nourriture au sol, vous avez 5 secondes …

Il paraîtrait que si on fait tomber un morceau de gâteau par terre en le ramassant pour le manger pas plus de 5 secondes après, on ne risque pas de contamination. Encore une idée préconçue erronée car il suffit de quelques millisecondes aux bactéries présentes partout pour contaminer ce morceau de gâteau et vous devrez vous résigner à le jeter plutôt que de le manger. Les règles d’hygiène élémentaire ont disparu depuis l’avènement des produits d’entretien de toutes les couleurs et parfumés à la jonquille ou à la résine de pin. Ces produits sont totalement inefficaces et ils ne donnent qu’une impression de propreté : « Ça sent le propre », « Monsieur Propre » … Depuis que les hôpitaux ont abandonné l’usage de l’eau de Javel (hypochlorite de sodium) on ne compte plus le nombre de morts par infections appelées du nom savant d’infections nosocomiales. Pourquoi ? Tout simplement parce que les hôpitaux sont devenus des endroits insalubres et c’est la même chose chez soi. Pour ma part le fais le grand ménage une fois par semaine dans mon modeste logement et je suis à peu près certain qu’il est ensuite propre. J’utilise comme mes grand-mères de l’eau de Javel diluée quatre fois pour laver le sol. De plus, comme dans beaucoup de pays dont en particulier le Japon, je quitte mes chaussures dès que je rentre à la maison. Pourquoi a-t-on interdit l’eau de Javel dans les hôpitaux, pourtant le seul antiseptique efficace à 100 % ? Il n’y a pas de mystère, ça ne coûte rien et les grandes multinationales de la propreté n’en tireraient aucun profit. Ceci explique cela.

14. Les vaccins peuvent être dangereux

Je ne reviendrai pas ici sur la nouvelle phobie des vaccins qui s’est propagée à la suite de la publication par Wakefield d’un article falsifié relatif au lien entre l’autisme et les vaccins en 1998 dans la revue The Lancet. Cet individu a avoué ses turpitudes, s’est rétracté et a été mis au ban de la société par l’Ordre britannique des Médecins. La rumeur s’est pourtant propagée et amplifiée malgré toutes les études scientifiques rigoureuses qui n’ont jamais pu prouver par la suite qu’il y avait un quelconque lien entre vaccins et autisme. À ce sujet le lien suivant est tout à fait instructif (www.pbs.org/wgbh/nova/body/autism-vaccine-myth.html).

Capture d’écran 2017-06-11 à 11.15.20.png

La France, patrie de Pasteur, se distingue par son attitude irraisonnée puisque près de la moitié de la population considère que les vaccins sont dangereux. Il faut dire que la justice française s’est distinguée par son imbécillité en admettant que les téléphones portables étaient dangereux pour la santé, or comme ce sont les mêmes groupes d’activistes qui colportent les même rumeurs, suivez mon regard … L’italie pour sa part vient de rendre la vaccination des enfants des écoles obligatoire, 15 % des parents refusant de faire vacciner leurs enfants.

Aux USA, pays où la rougeole avait été virtuellement éradiquée, passant de 500 000 cas annuels en 1960 à une centaine en 2000, le CDC a constaté ces derniers mois une recrudescence de la maladie. Tous les cas de rougeole déclarés proviennent d’immigrés non vaccinés, en particulier en provenance de Somalie.

Capture d’écran 2017-06-11 à 11.16.09.png

15. Les yaourts remettent de l’ordre dans les intestins

Bien que les yaourts – non sucrés et non aromatisés – ne soient pas mauvais en soi pour la santé il ne faut pas croire que les bactéries lactiques qu’ils contiennent ont le pouvoir de modifier la flore intestinale. C’est un mythe savamment vendu à grands coups de publicité par les fabricants de yaourts. À l’heure actuelle, aucun biologiste digne de ce nom ne sait comment modifier la flore intestinale en raison de sa complexité – plus de 250 bactéries intestinales sont encore inconnues et n’ont jamais été étudiées en détail ! Le marché des « probiotiques » se porte bien, merci, il atteint plus de 25 milliards de dollars par an. Quant aux yaourts sucrés ils sont plutôt dangereux pour la santé puisqu’ils apportent un supplément de sucres dont l’organisme se passerait volontiers. Le seul avantage du yaourt par rapport au lait est qu’il ne contient pratiquement plus de lactose, une caractéristique le rendant assimilable par les personnes souffrant d’intolérance au lactose.

16. Manger une pomme chaque jour, c’est bon pour la santé

Comparée à beaucoup d’autres fruits la pomme est plutôt pauvre en vitamines et en fibres contrairement à la croyance populaire. Par conséquent manger une pomme chaque jour pour rester en bonne santé est une vue de l’esprit. L’argument serait que la pomme est riche en vitamine C. C’est faux : une pomme n’apporte que 6 % du besoin quotidien ce cette vitamine. De là à prétendre que manger des pommes est bon pour soigner la grippe (illustration Red delicious, qui n’a de délicieux que le nom)…

Source : Business Insider, suite dans un prochain billet. Illustrations : World Economic forum, CDC et Wikipedia

9 réflexions au sujet de « Alimentation et santé : rumeurs et mensonges (4) »

  1. « À l’heure actuelle, aucun biologiste digne de ce nom ne sait comment modifier la flore intestinale en raison de sa complexité »

    Rhoo, Jacques henry, vous allez finir par me detester 😀

    Les greffes fecales n’ont elles pas redonné une vie normale à un paquet de gens, enfin à ceux qui y ont eu recours ?

    En ce qui concerne les vaccins, le taux d’accident reste faible, sauf si on fait parti du lot. Je ne suis pour ma part pas certain de leur utilité sur le plan santé, la salubrité étant sans doute plus efficace et vraisemblablement à l’origine du déclin d’un paquet de saloperie. Il n’y a qu’à regarder les courbes du déclin de ces maladies et d’y coller la date de commercialisation du vaccin pour voir que ça ressemble fichtrement à la courbe de mortalité routière france et l’introduction des radars, aucune incidence sauf le portefeuille des labos.

    Depuis on a supprimé l’eau de javel, tout comme les poignées diverses en cuivre (certains hopitaux s’y remettent) les taudis se multiplient, la pauvreté aussi, mais dans des conditions d’hygienne moindre que celle de ma grand mere. il serait bon de mettre ça dans les facteurs de résurgence de ces maladies pratiquement éradiquées quand l’argent coulait à flot pas uniquement pour le down jones et autre indices.

  2. Toute opposition aux vaccins s’arrêtera le jour où on trouvera sur le marché un vaccin contre le SIDA… Les mêmes qui s’insurgent contre les vaccins sont pourtant les premiers demandeurs quand quelques cas de méningite apparaissent dans l’environnement de leur progéniture.

    • D’accord pour les vaccins. Quand leurs enfants seront atteints de polyomyélite ou autre maladie incurable, ces anti- vaccins (pourtant eux-même vaccinés) déchanteront. L’efficacité des vaccins n’est pas basée sur une étude de corrélations.

    • le problème avec les vaccins c’est que, si au lieu de nier tout effet secondaire grave, les scientifiques étudiaient le pourquoi des réactions de certains à certains vaccins au lieu de nous prendre tous pour des clones et nous injecter à tous exactement la même chose, la science ferait un énorme pas en avant, là on est toujours à l’ère de Pasteur au 19e siècle!!!
      Mais comme le fric est plus important que la vie de n’importe qui sur Terre, qu’est ce que ça peut faire que des enfants se retrouvent handicapés ou crèvent, les femmes n’ont qu’à en pondre plus n’est-ce pas???!!!!!!!

      • Votre objection louable et justifiée serait d’un coût faramineux. N’oubliez pas que des centaines de millions voire des milliards de personnes ont été vaccinées dans le monde … Les accidents montés en épingle par les groupuscules anti-vaccins restent rarissimes. Quant à l’apparition de symptômes indésirables ces derniers peuvent être provoqués par toutes sortes de causes indépendantes. Une de mes amies, médecin hospitalier, souffre de la maladie de Guillain-Barré non pas à la suite d’un vaccin mais après avoir été en contact avec un agent infectieux inconnu à l’hôpital. Quelques cas de Guillain-Barré ont été décrit à la suite de vaccinations mais jamais la relation de cause à effet n’a pu être formellement établie. Le virus Zika a été reconnu comme étant la cause de ce syndrome handicapant et c’est un rare cas de relation de cause à effet bien décrit.
        Je vous rappelle que je ne suis pas médecin et que je ne me suis jamais permis de donner un quelconque conseil à qui que ce soit, je ne fais que signaler sur mon blog des études et des faits intéressants. De plus je ne suis payé par personne et certainement pas par mes lecteurs que je n’ai jamais sollicité afin de préserver ma totale liberté d’expression …

      • Non Mr Jacques Henry, les cas ne sont pas rares comme vous dites, ils sont bien nombreux, mais non reconnus c’est tout!!
        Et je ne parle pas de Guillain-barré, car il ne s’agit pas que de cette maladie qui pourrait être le résultat d’une vaccination, il y a plein d’autres affections qui se déclarent chez les bébés qui étaient en bonne santé juste avant de faire leur première vaccination.
        Le problème, c’est qu’il y a une totale négation dans le milieu médical sur les conséquences qu’une vaccination multiple pourrait avoir, et donc du haut de leur arrogance, ils nient tout et ne cherchent pas à savoir, et le problème est là.
        On voit que vous n’avez pas été confronté au problème pour dire que ce n’est que négligeable, c’est du discours de vendeur de tapis ça.
        Mais il y a des scientifiques qui se sont penchés là dessus, et ce qu’ils ont découvert n’est pas piqué des hannetons; ils ont découvert que l’aluminium contenu dans les vaccins n’est pas éliminé par tout le monde et il reste dans le corps où il fini dans le cerveau généralement et il en résulte une mauvaise connexion entre les neurones, c’est génial ça non????
        Malgré ça tout le monde fait l’autruche et se cache la tête dans le sable, c’est tellement commode pour les actionnaires de big-pharma!!
        D’ailleurs si avant peu d’enfants avaient des effets secondaires graves c’est parce que les vaccins étaient administrés en sous-cutané, mais maintenant ils sont administrés en intramusculaire ce qui donne beaucoup plus d’effets secondaires.
        Et beaucoup de ces vaccins ne contenaient pas d’aluminium ni de mercure, d’ailleurs il y a une vidéo sur le net d’un chercheur de l’ex laboratoire Pasteur qui s’insurgeait de l’abandon par Mérieux je crois, d’un adjuvant à base de calcium, si mes souvenirs sont bons, et qui ne causait pas du tout d’effets secondaires aux enfants.
        Mais pour ces gens, ces atroces personnes du monde médical, nous ne sommes que du bétail, je le sais je l’ai subi et je le subi encore et je ne suis pas la seule, dans mon entourage il y en beaucoup qui ont des problèmes à cause de ça!!!!
        le serment d’Hippocrate est devenu un serment d’hypocrite

      • Bonjour ,

        @Cassie,
        Que cela fait du bien de lire ce genre de commentaires.
        Par ailleurs je suis plutôt étonné de voir que JacquesHenry ne l’aie pas encore effacé, puisque n’allant pas dans le sens de ses pensées.
        En effet, tous mes commentaires aux sujets des vaccins, comportant des liens dérangeants, ont été supprimés par le passé.
        Je ne cherche même plus à le convaincre de quoique ce soit, car il en est à un stade identique où un pro du réchauffement climatique lui démontrerait qu’il a tord sur ce qu’il pense à ce sujet….peine perdue, aucune attention scientifique à attendre.

        Je m’amuse de constater pourtant qu’encore la semaine dernière, la Suède vient de voter l’interdiction de la vaccination obligatoire dans leur pays, suite à de trop nombreux cas d’effet secondaires constatés chez leurs jeunes enfants.
        Sont fous ces suédois , n’est-il pas ?
        Mais faut dire qu’ils n’ont pas eu la chance d’avoir dans leur contré, un brillant cerveau, tel Pasteur, leur lavant les leurs….

        @Albundy17,
        Je suis entièrement d’accord avec toi, lorsque tu parles de salubrité !
        N’oublions pas non plus qu’avant nous dormions près de nos animaux d’élevages pour la chaleur qu’ils procuraient.
        Une grande partie d’éradication de maladies anciennes est due à l’amélioration de la salubrité publique.
        Cependant en même temps, la science médicinale, sortait en parallèle les médicaments appropriés ou presque….. Donc adios la salubrité en tant que cause primale.
        Ensuite, comme tu le dis si bien, on nous a enlevé les produits de nos grand-mères/pères et on nous a substitué ceux qui étaient efficaces et peu chers, par des produits industriels, chimiques, chers et polluants, tout en nous faisant oublier l’efficacité des vieilles solutions….

        @JacquesHenry,
        Lorsque tu te seras aperçu et auras réellement pris conscience de ces points, alors peut-être arrêteras-tu de faire de la propagande de la médecine, n’étant pas toi-même médecin :
        -Il n’y a jamais eu autant de malades chroniques et de diversités de maladies dans le monde depuis le 20ème siècle que dans toutes l’histoire de l’humanité
        -Si les vaccins sont efficaces, alors l’homéopathie l’est au même titre, puisque basé sur les mêmes causes engendrant les mêmes conséquences.
        -Ne faisant partie d’aucun groupe, quel est donc mon intérêt de te dire que les vaccins SONT DEVENUS de la merde ?
        -Tu confonds encore Autisme et TED/TSA. Ceux sont ces derniers qui sont pris en compte pour les anti-vaccins, pas l’autisme…..(pour la énième fois…)
        -Mon fils n’ayant pas de déclarations d’autiste est classé dans les TED.
        Lorsque je demande à la MDPH une classification reconnue par la FRANCE, on me répond que la maladie de mon enfant n’est pas reconnu dans mon pays.
        Prends-tu mon fils en compte dans tes calculs, puisque n »apparaissant dans aucun résultat du corps médical sur ce sujet, lorsque tu soutiens, je cite:
         » Les accidents montés en épingle par les groupuscules anti-vaccins restent rarissimes »
        Ce qui fait par ailleurs dire à Abundy17, je cite :
        « En ce qui concerne les vaccins, le taux d’accident reste faible »
        Vous soutenez donc que les taux d’accidents sont faibles, tout en rajoutant que personne n’a démontré, d’où ces accidents peuvent provenir la/les causes.
        Si cela reflétait la réalité, si cela était factuel, nous n’aurions pas une explosion de cas de maladies infantiles depuis 30/40 ans (l’autisme lui n’a pas évolué dans cette période, je précise !), et nous n’aurions pas une focalisation sur les vaccins, n’ayant pas de causes scientifiquement démontrées.
        CQFD

        Amicalement
        Gus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s