Quand les vautours se nourrissent de la bête avant qu’elle ne meure …

800px-GoldmanSachsHeadquarters.jpg

Selon le Wall Street Journal de dimanche dernier (28 mai 2017) Goldman-Sachs (G-S) a acheté pour 2,8 milliards de dollars d’obligations – en valeur faciale – de la Banque Centrale du Vénézuela, non pas des obligations d’Etat mais de la PDVSA (Petroleos de Venezuela SA) émises en 2014 et arrivant à échéance en 2022. Comme PDVSA est la seule société du pays qui permet encore à l’Etat vénézuélien de disposer de devises il est facile de comprendre l’intérêt de G-S dans cet arrangement qui a été mis au point par des banquiers européens. La situation financière du pays n’est pas reluisante puisqu’il reste un peu moins de 11 milliards de devises dans les caisses. L’inflation est galopante, le FMI estime qu’elle atteindra 720 % cette année. Les troubles sociaux alimentés par la faim et le dénuement total de la population ont déjà fait plus de 60 morts …

Goldman-Sachs n’a déboursé que 865 millions de dollars pour boucler cette transaction potentiellement ultra-rentable à terme et c’est facile à comprendre en raison des risque de défaut du Vénézuela. Maduro s’est engagé à honorer la dette du pays quel qu’en soit le coût mais seulement en 2017 il devra trouver 4,6 milliards de dollars. Golman-Sachs se repaît du sang de la bête pour accélérer sa mort, pariant très gros sur un changement de régime à la faveur du mécontentement populaire qui va grandissant …

Source : Wall Street Journal

2 réflexions au sujet de « Quand les vautours se nourrissent de la bête avant qu’elle ne meure … »

  1. Le pétrole baisse … pas de demande
    Si le Vénézuela pouvait arrêter complètement sa production, ça arrangerait bien des gens …
    Ils vont bien finir par provoquer une guerre la-bas !

    En parlant de guerre, cette année, comme souvent en année présidentielle, pas d’invités politiques français au bilderberg … et seulement 3 invités français (en dehors de la clique axa/montaigne).
    Il y a lenglet le « journaliste » qui prône la retraite à 75 ans … c’est toujours utile en cas de « réforme » …
    Et il y a plus inquiétant. puga (chef d’état-major de sarko et hollande) et tertrais ( macroniste spécialiste en stratégie nucléaire ou en nucléaire stratégique, on ne sait pas bien …)

    Flippant non ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s