La Lune, Jupiter et l’Épi de la Vierge

thumb_DSCF5515_1024.jpg

Dans un précédent billet (30 janvier 2017) qui n’avait rien à voir avec le mouvement des astres je mentionnais qu’on pouvait magnifiquement observer Jupiter toutes les nuits à partir de 23 heures. Jupiter se trouve un peu au dessus de l’étoile alpha de la constellation de la Vierge appelée Spica ou Épi de la Vierge. Spica est une étoile bleu qui est en réalité un système binaire massif constitué de deux étoiles tournant très rapidement l’une autour de l’autre. Le 16 février 2017 à 01 h 19 GMT (UTS et heure locale ici à Tenerife) j’ai fait cette photo de médiocre qualité car j’habite en pleine ville avec mon appareil de photo numérique Fujifilm X 10 pour bien prouver à mes lecteurs que j’observe le ciel très souvent mais malheureusement dans de très mauvaises conditions. Au sud on peut également voir en cette période de l’année Canopus l’étoile la plus brillante du ciel austral dans la constellation de la Carène qui servit longtemps aux navigateurs pour leur indiquer la direction du sud bien avant l’invention de la boussole … Je ne pense pas que Canopus soit visible depuis l’Europe continentale.

 

Une réflexion au sujet de « La Lune, Jupiter et l’Épi de la Vierge »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s