Un macaque se « contente » avec une biche sika

Capture d’écran 2017-01-11 à 11.53.41.png

La zoophilie est considérée à juste titre comme une déviance chez l’homme. Pourtant elle existe aussi chez les animaux ! Un cas exceptionnel a été décrit il y a quelques années : un morse a littéralement violé une femelle manchot empereur et l’a ensuite dévorée. Ça se passait dans l’Antarctique …

Le périodique scientifique Primates a relaté dans son dernier numéro une relation sexuelle entre un macaque (Macaca fuscata yakui) et une femelle de daim sika (Cervus nippon yakushika) dans les montagnes de l’île japonaise de Yakushima au sud de l’île de Kyushu. Ces deux espèces vivent ensembles et s’entraident en quelque sorte. Le macaque grimpe dans les arbres de la forêt tropicale humide pour y chercher de la nourriture et les fruits qu’il fait tomber sont avantageusement consommés par les daims. Il arrive parfois que les macaques utilisent les daims comme monture pour se déplacer.

L’évènement qui a été capté entre un macaque sexuellement frustré car n’ayant pas de partenaire et une biche sika (vidéo, lien ci-dessous) est assez exceptionnel dans le mesure où le macaque a trouvé une femelle de remplacement consentante bien qu’il n’y ait pas de pénétration à proprement parler mais seulement éjaculation sur le dos de la biche. De plus, ses congénères ayant observé la scène ont tenté d’approcher la biche et le macaque les a véhémentement mis en fuite comme si la biche était devenue « sa » partenaire. Un exemple surprenant de relation sexuelle inter-espèces.

Source : Sciencemag.com et https://youtu.be/l8HFDnM7Sdw

Note : « se contenter », verbe utilisé par Audrey Tautou dans le fameux film de Jean-Pierre Jeunet (2004) « Un long dimanche de fiançailles », synonyme : se masturber.

4 réflexions au sujet de « Un macaque se « contente » avec une biche sika »

  1. On attend avec impatience les prochains jeux olympiques… Des tennismens en jupette, des coureurs les seins à l’air, des équipes de rugby mixtes… Le CIO a des cheveux à se faire. Les trans-genres auront peut-être le droit de s’inscrire dans les compétitions pour handicapés ? Pour les toilettes d’ailleurs celles pour handicapés sont bien plus confortables…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s