Frankenstein !

Capture d’écran 2017-01-07 à 19.52.40.png

Il s’agit d’une étude de cas comme disent les médecins mais d’un cas effrayant. Une jeune femme souffrant de douleurs abdominales fut diagnostiquée comme victime d’une crise d’appendicite. À l’examen par échographie le médecin découvrit une importante tumeur de 10 centimètres de diamètre au niveau d’un ovaire et il fut procédé à l’ablation de cette masse de chair. Jusque là tout allait bien mais quand le chirurgien entreprit une analyse détaillée de cette tumeur il était en présence d’un tératome contenant des cheveux, des fragments d’os et un cerveau miniature vaguement protégé par une ébauche de boite crânienne … Une vision véritablement cauchemardesque !

Le Docteur Shintaku du centre médical pour adultes à Shiga au Japon a confirmé que les neurones de ce petit cerveau présentaient une activité électrique et étaient donc si l’on peut dire fonctionnels. L’étymologie du mot tératome provient du grec teratos qui signifie monstre. Ce genre de tumeur est activement étudié car il s’agit de cellules différenciées provenant de cellules germinales ovariennes qui ont échappé pour une raison encore inconnue à toute régulation de la multiplication cellulaire. Dans le cas particulier de cette jeune Japonaise il s’agissait d’un oeuf non mature qui a commencé à se diviser anarchiquement comme s’il avait été fécondé. Le fait que la tumeur contienne un tronc cérébral parfaitement reconnaissable (photo de droite au dessus de la lettre A) est extrêmement rare.

Capture d’écran 2017-01-07 à 11.56.41.png

La jeune femme ne souffre d’aucune séquelle et a repris une vie normale après cette intervention chirurgicale.

Source et illustration : Neuropathology, doi : 10.1111/neup.12360

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s