Nouvelles du Japon : les Japonais(es) et le sexe

Capture d’écran 2016-12-31 à 10.42.36.png

Les statistiques sont alarmantes. Depuis 5 ans elles indiquent qu’il y a seulement 8,4 naissances pour 1000 habitants et le nombre de centenaires atteint aujourd’hui plus de 32000 au Japon. De plus 69 % des hommes et 59 % des femmes n’ont pas de relations sexuelles et s’ils envisagent de se marier ce sera avec une ou un ami(e) proche. Les sites de rencontre sont désertés. Paradoxalement 80 % des femmes japonaises célibataires et en âge de se marier désirent se « mettre en ménage » et avoir au moins un enfant. Le taux de natalité au Japon est le plus bas du monde et la population a diminué d’un million de personnes en 2015. À ce rythme la population du Japon – aujourd’hui 127 millions – aura chuté de 40 millions en 2060. L’Allemagne, l’Italie et le Portugal, ce n’est pas très rassurant non plus, ont des taux de natalité qui approchent celui du Japon.

Capture d’écran 2016-12-31 à 10.35.34.png

Une autre statistique assez incroyable indique qu’au Japon 42 % des hommes et 44,2 % des femmes n’ont jamais eu de relations sexuelles. Enfin plus de 50 % des femmes mariées ayant eu un enfant retournent ensuite travailler malgré les efforts gouvernementaux pour inciter les couples à avoir au moins deux enfants tant sur le plan fiscal qu’en développant le nombre de crèches mais ce sera un plan de longue haleine. Le Japon constitue un indicateur de l’incidence du développement économique et technologique de la société sur la fertilité.

Capture d’écran 2016-12-31 à 11.22.42.png

Enfin, une conséquence inattendue de la désaffection des Japonais pour les choses du sexe est la situation alarmante des « love hôtels » qui se sont reconvertis au tourisme. Ces hôtels réservés aux couples d’amoureux et d’un prix abordable ont pour beaucoup d’entre eux conclu des accords avec les agences de voyage et répondent maintenant à l’afflux de touristes – plus de 20 millions en 2016 dont un tiers de Chinois – en proposant des prix défiant toute concurrence et un anonymat total pour un service satisfaisant …

Source : The Independant

Une réflexion au sujet de « Nouvelles du Japon : les Japonais(es) et le sexe »

  1. Le taux de fécondité est peut être plus pertinent (quoique) et il est supérieur (1,41) à celui d’Allemagne (1,38), de l’Italie (1,40) et surtout de l’Espagne (1,32) ou de la Corée du Sud (1,30) ou de Taiwan (1,12)!!
    Après la population du Japon est vieillissante depuis plus longtemps.
    Vu l’évolution des techniques et la robotisation croissante de l’industrie on a peut être pas besoin d’être aussi nombreux qu’avant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s