7 décembre 1941 …

Capture d’écran 2016-12-07 à 23.15.45.png

Soixante-quinze ans après l’attaque de Pearl Harbor à Honolulu par les Japonais, les USA célèbrent cet évènement en grande pompe.

Comme l’histoire est ridiculement réécrite ! Les Japonais ont attaqué parce que les Etats-Unis entravaient lourdement leurs échanges commerciaux avec les pays riverains du Pacifique ouest. Certes le Japon avait des vues sur le fer et le charbon australien mais ce pays commerçait honorablement avec l’Australie et ce n’est qu’après l’attaque de Pearl Harbor que les Américains ont prétendu qu’il fallait chasser l’armée japonaise des îles environnant l’Australie comme les Salomon et l’archipel de Guam qui était depuis de nombreuses années une possession de l’empire nippon.

Bref, tout ce rappel historique largement déformé dans les livres d’histoire pour dire que depuis le 7 décembre 1941 les USA n’ont jamais cessé de faire la guerre dans le monde entier, et ça continue et ça continuera encore car le seul secteur productif à peu près florissant de ce pays est le complexe militaro-industriel. Apple, Facebook ou Google sont des sociétés qui vivent de publicité ou d’innovations de moins en moins convaincantes. Les missiles, les drones et toutes sortes d’armements sont le nerf économique de ce pays guerrier qui ose imposer par la force sa notion toute relative de la démocratie. Et tous les pays européens en subissent les conséquences avec le bras armé des USA qu’est l’OTAN.

Sous la pression de ce lobby industriel ultra-puissant, The Donald, qui a promis de rapatrier tous les GIs qui n’ont rien à faire dans des pays étrangers, sera réduit au silence et les USA continueront à faire la guerre. Rien qu’au début de cette semaine le secrétaire général de l’OTAN a demandé plus de moyens, dont des missiles nucléaires, pour parer toute agression de la Russie et l’Iran est également dans la ligne de mire des stratèges du Pentagone. Car il faut faire travailler Boeing, Martin-Marietta, Raytheon, Lockheed, General Dynamics et bien d’autres compagnies qui n’ont pourtant pas, entre parenthèses, financé la campagne électorale de The Donald.

Je suis allé il y a quelques années à Saipan (archipel de Guam) et j’ai visité les monuments commémorant les massacres et les suicides collectifs des Japonaises et de leurs enfants à l’arrivée des marines américains. En parle-t’on dans les livres d’histoire ? Bien-sûr que non ! Pearl Harbor est la date d’officialisation de l’agressivité des USA avec les premières bombes atomiques larguées 4 ans plus tard sur des villes japonaises pour tuer le plus de civils possibles et ensuite de l’organisation de leur main-mise sur le monde entier avec la création de la Banque Mondiale, du FMI installés à Washington comme par hasard, de l’institution du dollar comme monnaie d’échange internationale, de l’évènement annonciateur de la guerre froide et de l’officialisation de l’esprit guerrier congénital des descendants du May Flower qui fallirent bien exterminer tous les Indiens et tous les buffalos … Quel terrible anniversaire !

Une réflexion au sujet de « 7 décembre 1941 … »

  1. Ping : Histoire réécrite : Pearl Harbor – 7 décembre 1941 | Réseau International

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s