USA : la propagande anti-Trump bat son plein

Cartogram—2016_Electoral_Vote.svg.png

Le clan Clinton prend les électeurs américains pour des cons et je pèse mes mots. Les organes de presse et d’information main-stream continuent à ressasser que le comptage des bulletins de vote est largement en faveur d’Hillary Clinton, plusieurs millions de voix de différence dit-on ! Ils ignorent tout simplement le système électoral des USA qui fut mis au point superbement par Jefferson et Madison et dont les détails peuvent être facilement trouvés sur Wikipedia.

L’article 2 de la constitution américaine stipule dans l’esprit de Jefferson qu’un collège électoral issu des élections votera pour élire le nouveau président et son vice-président. Ce collège électoral comprend 538 « grands électeurs », les 435 représentants (on dirait députés en France), les 100 sénateurs et trois grands électeurs du District Fédéral de Columbia. Tous ces personnages sont élus lors de ce qu’on a coûtume d’appeller les élections présidentielles. En réalité les électeurs ne votent pas directement pour élire le Président. L’idée de Jefferson était de ne pas privilégier les villes et les zones fortement urbanisées au détriment des Etats ruraux. Pour lui le danger eut été que le pays soit alors gouverné par les représentants des villes et que les Etats moins peuplés n’aient plus leur mot à dire dans le fonctionnement de l’Etat fédéral.

D’autre part, et c’est important de le noter, le scrutin n’est pas national mais Etat par Etat ce qui rend un décompte global des voix sans signification.

À l’issue des votes, car les électeurs doivent choisir une multitude d’autres candidats à des postes de responsabilité locaux ainsi que voter pour des propositions comme la légalisation de la marijuana ou l’avortement ou encore le mariage des homosexuels, il est ressorti que Trump avait de son côté 306 grands électeurs et Clinton 232 … Ce fut le verdict incontestable des urnes que le clan Clinton conteste aujourd’hui en ergotant sur le décompte des voix respectives qui n’est semble-t-il pas encore terminé ! Le plus incroyable est que les médias européens dont français reprennent en boucle ce décomptage qui ne signifie strictement rien : une preuve supplémentaire que les journalistes et la presstitute sont soumis au pouvoir occulte du Deep State, tout simplement ahurissant ! Comment Hollande va-t-il s’y prendre pour faire amende honorable quand Donald Trump se sera installé dans le bureau oval de la Maison-Blanche. Mais il y a aussi Jean-Claude Junker et bien d’autres politiciens européens qui ont trainé Trump dans la boue. Je ne pense pas que ce Monsieur ait la mémoire plus courte que les autres.

Aux USA le danger pour le clan Clinton qui risque de se retrouver en prison fait qu’il fait feu de tout bois et il n’en a fallu pas plus pour organiser la révolution violette en payant des agitateurs et des casseurs professionnels : déplorable image de l’idée de démocratie que donne au monde entier ce clan Clinton complêtement corrompu !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s