Petites confidences très intimes

MV5BMjExNjM0MjU4NV5BMl5BanBnXkFtZTcwNzk2OTQyMQ@@._V1_.jpg

Hier soir, malgré mon espagnol approximatif, je bavardais sur l’oreiller avec ma « novia », ma « petite amie » en français. Je lui racontais que je venais de revoir le film de Klapisch L’Auberge Espagnole (2002) avec beaucoup de plaisir. Elle ne connais pas ce film qui peut-être n’est jamais sorti en Espagne …

Bref, je me suis souvenu du fameux dialogue entre Romain Duris et Cécile de France qui joue dans ce film le rôle d’une lesbienne. Isabelle (Cécile de France) explique à Xavier (Romain Duris) comment un homme doit s’y prendre avec une femme pour lui donner du plaisir et pas seulement avec son pénis. J’ai demandé à ma novia si elle avait eu une aventure avec une autre femme et ce qu’elle pensait des remarques d’Isabelle. Sur le premier point sa réponse a été évasive et j’en ai conclu sans insister pour obtenir des détails qu’elle avait eu une aventure probablement passagère avec une fille, certainement enfouie dans sa mémoire. Sur le deuxième point, sa réponse a été beaucoup plus claire. D’abord elle m’a affirmé que j’étais le meilleur amant qu’elle avait eu dans sa vie parce que justement, comme les lesbiennes, je connais l’anatomie féminine dans ses moindres détails, riche d’une longue expérience amoureuse passée.

J’ai donc tenté une dernière approche en lui posant la dernière question dont la réponse ne serait que la confirmation de mes qualités d’amant :

– Je te fais donc des choses avec mes doigts et ma langue aussi bien que ce que fait une femme à une autre femme ?

Le sens caché de ma question n’était pas d’avoir une confirmation de son ancienne liaison même passagère avec une autre femme, ce dont je me moque éperdument, mais de me faire une idée de mon expertise amoureuse puisque les femmes connaissent beaucoup mieux leur corps que nous qui avons plutôt tendance à considérer que la pénétration est le seul moyen de donner du plaisir à sa partenaire, ce qui est totalement faux, comme le dit très clairement Isabelle dans le film. Elle m’a répondu que tous les hommes, y compris ses deux époux, qu’elle a eu dans sa vie étaient tous des ignorants dans l’intimité de l’alcôve, des « machistos », en d’autres termes des brutes ne pensant qu’à leur plaisir.

Après ces belles paroles, comme Romain Duris qui séduit et satisfait une femme fraichement mariée et désoeuvrée (Judith Godrèche) en suivant les conseils d’Isabelle, nous avons longuement fait l’amour …

Lien : http://www.imdb.com/name/nm0002105/?ref_=tt_cl_t2

2 réflexions au sujet de « Petites confidences très intimes »

  1. « D’abord elle m’a affirmé que j’étais le meilleur amant qu’elle avait eu dans sa vie… »
    J’ai beaucoup ri … On dirait un discours de sarkozy !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s