Aux USA tout va bien, les riches s’enrichissent et les pauvres s’appauvrissent !

4344.jpg

C’est une fracassante étude d’un thinktank basé à Washington qui l’affirme, la pauvreté s’étend aux USA de manière alarmante. Plus de 90 millions de personnes * en âge de travailler sont sans emploi ou travaillent quelques heures par semaine pour des salaires de misère quand ils ont de la chance. Quarante millions d’Américains dépendent de la soupe populaire, des tickets de nourriture comme à l’époque des « restrictions » en France à l’issue de la deuxième guerre mondiale. Dans certaines grandes villes la situation est tellement catastrophique que des jeunes adolescentes vendent leurs charmes pour de la nourriture. Les enfants des écoles, par solidarité avec leur famille, ne consomment pas toute la nourriture qui leur est proposée à la cantine scolaire pour pouvoir en ramener un peu à la maison car souvent il n’y a rien à manger le soir et le week-end à la maison. Ce phénomène touche tous les groupes ethniques sans exception. De nombreuses familles s’entassent dans des caravanes délabrées sous les échangeurs d’autoroutes, les rares endroits disponibles sans être dérangés par la police … car elles ne gênent personne !

L’Urban Institute est très clair : il suffit de peu pour que des enfants de 14 ans choisissent la criminalité comme par exemple voler de la nourriture dans un supermarché pour se retrouver en prison et pouvoir manger à leur faim. Les jeunes filles d’à peine 16 ans s’arrangent pour avoir des relations sexuelles rémunérées avec des adultes ayant un travail régulier et par conséquent solvables. Ce ne sont pas des affirmations en l’air mais le résultat d’investigations sur le terrain durant lesquelles près de 200 adolescents ont répondu très librement aux enquêteurs du Urban Institute. Les villes de Chicago, Los Angeles, Greensboro en Caroline du Nord, Portland dans l’Oregon, San Diego en Californie du Sud et East-Washington, DC ont été particulièrement étudiées. Seules les villes de Chicago, Portland et Washington procurent des logements sociaux alors que dans les autres agglomérations les sans-emploi, les « sans-dents » comme dirait le Président Hollande qui se paie aux frais des contribuables hexagonaux un coiffeur à dix mille euros par mois, s’entassent dans de véritables bidonvilles où toutes les dérives sociales sont à la portée de ces ados et pré-ados le plus souvent livrés à eux-mêmes.

Et pendant ce temps-là on se réjouit à Wall-Street de la bonne tenue du Dow-Jones et du Nasdac et les statistiques du chômage sont tout à fait satisfaisantes, normal elles sont totalement truquées pour que tout le monde soit satisfait. C’est à n’y rien comprendre ! La propagande de la Maison-Blanche fait croire au monde entier que tout va bien en Amérique, la finance se porte très bien, les statistiques sont on ne peut plus satisfaisantes, les Américains vont élire un président qui fera comme les précédents : tous ces laissés-pour-compte du progrès financier et guerrier américain resteront des laissés-pour-compte. Encore que, toute cette jeunesse sans avenir pourrait très bien servir de chair à canons pour les aventures guerrières d’Hitlery Clinton dont elle a déjà dressé un aperçu non exhaustif : Iran, Russie et Chine … Cette jeunesse sert de cible pour les policiers. Affligeante image d’une Amérique qui n’est plus que l’ombre d’elle-même.

Source :

http://www.urban.org/research/publication/impossible-choices-teens-and-food-insecurity-america

Note : la population des USA est estimée à ce jour (Wikipedia) à

324 099 593 personnes dont 90 millions en âge de travailler sans emploi ça fait beaucoup !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s