Le nec plus ultra des sex-toys

Capture d’écran 2016-05-05 à 09.17.24.png

Une petite société de Californie du sud s’est lancée avec succès dans la production de poupées grandeur nature avec tous les détails anatomiques – comme il se doit – pour la plus grande satisfaction des hommes esseulés. Vous pouvez, messieurs, pour une somme avoisinant les 6000 dollars, vous offrir une compagnie silencieuse obéissant à tous vos fantasmes. Ces objets sont fabriqués avec du latex et leur structure possède une sorte de squelette interne qui permet à l’utilisateur de choisir la posture qui conviendra à ses penchants personnels. Sur catalogue, la couleur des yeux et de la chevelure de même que le caractère ethnique, la taille des seins, mous car emplis de silicone, et la couleur et le diamètre des aréoles peuvent être choisis selon les gouts et les désirs de même que l’aspect de la vulve. C’est vrai ! Si vous ne me croyez pas allez sur le site de Abyss Creations.

Capture d’écran 2016-05-05 à 09.00.21.png

Le plus extravagant est la clientèle s’adressant à cette société par internet interposé. Il s’agit souvent d’hommes veufs qui n’arrivent pas à se décider à chercher une autre partenaire ou encore des couples qui entendent rompre leur monotonie conjugale. Un client d’Abyss Creations a même déclaré qu’ayant été gravement brûlé il n’osait plus se dénuder devant une femme et qu’une poupée lui permettait de se contenter.

Abyss Creations a implanté des détecteurs au niveau des zones érogènes féminines de ses poupées et lorsque le possesseur de cet objet l’utilise la poupée réagit vocalement … tout un programme ! L’étape suivante sera une poupée capable de bouger, ce que l’on appelle déjà un « sexbot », un robot sexuel. On n’arrête pas le progrès !

Source et illustrations : Vanity Fair

Une réflexion au sujet de « Le nec plus ultra des sex-toys »

  1. Bonjour,

    D’un point de vue médical, je trouve que cela est une très bonne chose.
    Je pense notamment à tous les parents en difficultés avec leurs enfants handicapés physiques ou mentales. Je te laisse imaginé la partie adulte, aussi bien pour le handicap que pour les détraqués sexuels.
    Ce problème n’est quasiment jamais évoqué nulle part.
    Si ces poupées sexbot permettent de procurer du plaisir à ceux qui n’en ont pas et d’enlever de la souffrance à une majorité de victimes, alors cela devrait être même remboursé par la sécu !

    Amicalement

    Gus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s