Bref récit de voyage

Je suis revenu dans mon île après un long, très long périple : 40 heures porte à porte ! Je ne voyagerai plus du Japon aux îles Canaries en embarquant dans des compagnies plus ou moins low-cost avec des transits qui n’en finissent pas. D’abord à Shanghai, puis à Roissy où j’ai découvert le terminal 3, vraiment créé pour des back-packers habitués à l’inconfort, des kilomètres de marche sous la pluie avec un froid glacial en trainant une valise roulant sur un macadam de mauvaise qualité, des heures de queue pour arriver au check-in, un hall ressemblant plutôt à une cour des miracles, bref, j’ai fait l’épuisante expérience consistant à économiser quelques centaines d’euros au prix d’une fatigue tenace.

Je ne parle même pas des repas servis sur les vols long courrier, tout simplement inmangeables.

Tout est redevenu presque normal à Madrid …

Ce bref billet pour m’excuser auprès de mes lecteurs qui n’ont pas pu lire ma prose quotidienne ce dernier samedi et à qui je promets au cours de la journée une autre lecture.

Une réflexion au sujet de « Bref récit de voyage »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s