Changements climatiques et Rapa Nui

Ahu-Akivi-1.JPG

Comme j’ai coutume maintenant de le rappeler il ne se passe pas un jour sans que le changement climatique soit utilisé à toutes les sauces. Les universitaires toutes tendances scientifiques confondues mêlent à mauvais escient la théorie du changement climatique d’origine humaine pour expliquer tout et n’importe quoi. Dans ce billet je vais relater des travaux effectués au département de préhistoire de l’Université de Barcelone. Il faut noter que pour une fois il ne s’agit pas de modélisations hasardeuses pour expliquer un futur qui n’a pas encore eu lieu (par définition) mais pour tenter d’expliquer le passé. Et ces universitaires n’ont pas choisi n’importe quoi pour incriminer les changements climatiques et l’intervention des hommes dans les écosystèmes : il s’agit de l’énigmatique disparition des arbres et de la population de Rapa Nui, l’île de Pâques. On n’avait encore jamais évoqué une influence du climat pour expliquer ce mystère, cette fois c’est chose faite !

L’évocation même de la possibilité que les changements climatiques aient pu faire disparaître une civilisation entière fait dresser les cheveux sur la tête et le papier paru dans Frontiers in Ecology and Evolution est tout à fait le bien venu pour entretenir la peur du changement climatique. C’était d’ailleurs le but avoué de cet article en accès libre (voir le DOI). En le lisant j’ai commencé à avoir des doutes. Il n’est pas question de volume ni de pages comme c’est le cas pour tout magazine scientifique. Ce périodique ( ? ) se présente comme une revue scientifique à comité de lecture. D’une manière générale les reviewers restent anonymes, ce qui n’est pas le cas ici puisqu’ils sont nommément cités avec leurs affiliations … étrange. Malgré ces doutes je me suis tout de même lancé dans la lecture de cet article écrit à la gloire de la crise climatique à venir : ce qui s’est passé à Rapa Nui pourrait très bien se reproduire dans quelques décennies si on ne fait rien pour « sauver » le climat … À Rapa Nui seuls les moai témoignent du pouvoir destructeur de l’homme … et du climat !

En lisant cet article fort intéressant par ailleurs qui m’a instruit car j’avoue ne jamais avoir prêté une attention particulière au passé de cette île, on comprend que le laboratoire des sciences de la Terre de l’Université de Barcelone ne survit que parce que ses projets de recherche sont « orientés climat ». S’il n’était pas fait mention du climat dans les travaux issus de ce type de laboratoire, en particulier de ses changements passés combinés à l’impact de l’homme sur l’environnement, tous les chercheurs pourraient mettre la clé sous la porte car il n’y aura plus aucune source de financement à venir. De nombreuses disciplines scientifiques sont ainsi devenues tributaires de l’idéologie totalitaire climatique et le moindre petit chercheur débutant doit faire allégeance à l’Eglise de Scientologie Climatique et à ses dogmes ! C’est proprement insensé car inévitablement il faudra renier à un moment ou à un autre les principes basiques de l’honnêteté scientifique afin de satisfaire le but édicté par ce que j’ai maintenant coutume d’appeler les puissances financières inavouables de l’ombre. Car il s’agit bien de collecter le maximum d’argent sorti de la poche des centaines de millions de gogos complètement intoxiqués par la propagande « climatique » et qui se laisseront ruiner sans protester.

Capture d’écran 2016-04-12 à 11.49.47.png

Venons-en au contenu de ce papier. Il suffit en fait d’une figure pour résumer les travaux effectués sur le carottage d’un lac de cratère en particulier en étudiant les pollens pour se faire une idée de la chronologie des évènements qu’a traversé l’île de Pâques au cours des dernières 3000 années. Pour la bonne compréhension de la figure ci-dessous il est nécessaire de définir les abréviations : RWP = optimum climatique romain, DACP = période froide post-romaine, MCA = anomalie optimale médiévale (je ne savais pas qu’il s’agissait d’une anomalie), LIA = petit âge glaciaire, Am = Amérindiens, cu = première évidence de cultures agricoles, dgt = sécheresse, pd = déforestation partielle, td = déforestation totale,wtr = périodes humides.

Il est intéressant de remarquer que Rapa Nui aurait été initialement occupée par des Amérindiens, les Polynésiens n’arrivant que bien plus tard. Leur arrivée a-t-elle perturbé la population descendant des Amérindiens ? D’autres amérindiens seraient-ils arrivés vers 1350 ? On se perd en conjectures …

Il est abusif de vouloir considérer que tout provient de l’activité humaine destructrice pour accélérer la déforestation avec un effet aggravant du climat. Les carottages des lacs permanents (ou presque) de l’île ont confirmé l’effet de la présence humaine sur la disparition des arbres par la présence de charbon de bois dans les sédiments. Cependant il s’agit encore de conjectures qui n’ont pas grand chose à voir avec les variations du climat.

On se trouve avec cette publication devant un cas évident d’intégration de la problématique climatique pour expliquer un évènement passé dont le processus a été accéléré par la présence humaine, d’autant plus que les Polynésiens (ou la dernière vague d’Amérindiens ?) arrivèrent avec des rats au fond de leurs pirogues (difficile à imaginer), rats qui auraient contribué à cette déforestation. Il s’agit donc d’un assemblage d’hypothèses qui n’ont rien à voir avec le climat. Tout au plus, les Polynésiens, mangeurs de chair humaine, ont probablement exterminé les quelques rares descendants des Amérindiens ainsi que les derniers arrivés, c’est à peu près tout ce que l’on peut affirmer. Puis la société dériva progressivement vers une sorte de démence concrétisée par le gigantisme des moai, les seuls témoins de cette période troublée dont on ne connaîtra peut-être jamais l’intime chronologie …

Source : http://dx.doi.org/10.3389/fevo.2016.00029

Une réflexion au sujet de « Changements climatiques et Rapa Nui »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s