La papauté et les histoires de couple

La papauté et les histoires de couple

Finalement le pape a fait un grand pas en avant (en arrière ?) en reconnaissant qu’après tout les divorcés pouvaient réintégrer le giron bisou-bisou de l’église. En d’autres termes une femme et un homme divorcés pourront se marier civilement et – ensuite – réintégrer l’église dont la loi fondamentale qui a érigé le mariage en dogme (de je ne sais pas trop quoi) ne peut être transgressée. Ouf ! Les divorcés ne seront donc plus excommuniés et échapperont ainsi à la géhenne éternelle. C’est un grand pas de franchi mais on ne sait pas trop si les divorcés peuvent à nouveau communier (voir ci-dessous).

Pour les LGBTs il faudra attendre car le pape a beau chercher dans les livres saints il n’en est fait mention nulle part.

L’union libre, si c’est de l’amour ( et seulement si ! ), peut aussi être acceptée au sein rassurant de l’église. On est ravi de l’apprendre. Je pense aux Espagnols, jadis très cathos, qui vivent maintenant majoritairement en union libre. Dans son exhortation intitulée « Amoris laetitia » (La « joie de l’amour », tout un programme !) Francisco plaide au long de 260 pages de texte revues et corrigées par les prélats du Vatican, tous plus ou moins pédophiles ou complices de curés pédophiles comme le prélat des Gaules, le dénommé Barbarin, spécialistes bien connus en matière d’amour et de sexe pour une forme de souplesse sans condamnation définitive (en pensant aux divorcés) à condition que ces derniers satisfassent à un certain nombre de critères. L’abstinence sexuelle recommandée aux couples formés de divorcés pour recevoir la communion (j’avoue que je ne connaissais pas ce détail grotesque) est donc assouplie : encore une fois c’est un grand pas en avant mais il faudra que les dits couples se soumettent à un examen détaillé appelé « forum interne » par devant un curé ou un évêque, difficile d’imaginer les propos échangés lors de ce forum en question. Et si tout se passe bien ces couples de divorcés ou vivant en union libre pourront alors convoler en justes noces avec naturellement la bénédiction de cette union charnelle par le curé.

Adapté de dépêches d’agence dont AFP

Une réflexion au sujet de « La papauté et les histoires de couple »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s