Climat : L’illusion du contrôle

800px-Ellen_Langer.jpg

Il s’agit de l’espérance d’une probabilité de réussite personnelle inappropriée plus élevée que la probabilité objective ne le justifierait.

Ellen Langer, dans son ouvrage « Illusion of Control » (1975), montra que les individus, dans des situations variées, se comportent comme si les chances de parvenir à un but précis étaient sous leur contrôle. En d’autres termes Langer indiqua que les « indices de compétence » dans une situation de choix ou de compétition étaient systématiquement surestimés et conduisaient à des approches intellectuelles ou manuelles défiant les lois les plus basiques de la probabilité. L’un des exemples fameux qu’utilisa Langer pour exposer le comportement totalement fallacieux et typiquement humain tendant à défier les probabilités est la manière dont un joueur de crap dans un casino lance les dés sur la table. S’il essaie d’obtenir des nombres élevés (de 4 à 6) il lancera les dés plus énergiquement que s’il désire des nombres faibles, de 1 à 3. Ce comportement défie le bon sens statistique et il porte donc le nom d’illusion du contrôle.

On retrouve ce type d’attitude illusoire avec la théorie de l’effet de serre du CO2 et l’échafaudage du principe (dogme) du réchauffement climatique. L’humanité toute entière se trouve baignée dans l’illusion du contrôle du climat par des actions et des modifications du mode de vie quotidien permettant d’atteindre ce but. Le climat passé qui a sévi sur Terre – il y eut de longues périodes chaudes suivies de décennies de froidure – échappa totalement au pouvoir humain. L’optimum médiéval favorisa une croissance significative de la population, un bien-être généralisé et par voie de conséquence l’édification des cathédrales en Europe, les migrations des Vikings vers le « Nouveau Monde » ou encore l’arrivée des hordes de Gengis Khan jusqu’en Europe. Ce réchauffement fut favorable à l’agriculture qui permit la disparition des famines à répétition. Cet épisode fut suivi du minimum de Maunder durant lequel, par exemple, la Cour du Roi Louis XIV se gelait dans les galeries du Palais de Versailles. L’atmosphère y était proprement irrespirable car tous ces gens se lavaient parcimonieusement en raison du froid intense.

Quelle put être l’influence de l’activité humaine sur ces deux évènements climatiques puisqu’il n’était alors pas question d’émissions de CO2, de combustibles fossiles, de centrales nucléaires, de CFCs ou d’autres trous d’ozone ? En aucun cas ces deux évènements ne purent être reliés à une quelconque conséquence de l’activité humaine.

Aujourd’hui l’idéologie contemporaine relative au climat a redonné tout son sens à l’illusion du contrôle telle que Langer la décrivit.

Cette illusion est d’autant plus caricaturale quand on prend la peine de rappeler les faits comme je l’ai fait de nombreuses fois, le « on » étant l’auteur de ce blog. Toute cette illusion repose sur le fait que le CO2 est toxique pour le climat et qu’il va durablement modifier ce dernier. Ce n’est pas une affirmation illusoire et provenant de mon imagination mais elle s’appuie sur des travaux scientifiques incontestables respectant les lois fondamentales de la physiques qu’il serait vain de contester.

Pour ce qui concerne le climat l’illusion du contrôle du climat est évidente dans la mesure où grâce à la signature isotopique des combustibles fossiles (rapports C-12/C-13) les activités humaines ne contribuent qu’à hauteur de 5 % pour l’ensemble de ce CO2, soit à peine 20 parties par million. Il est illusoire d’imaginer obtenir une modification de l’évolution naturelle du climat en imposant de repenser globalement le mode de vie de l’Humanité.

L’Humanité n’a aucun pouvoir pour tenter de modifier l’évolution du climat. Cette évolution ne dépend que des cycles de l’activité magnétique du Soleil dont on a récemment précisé mathématiquement la périodicité passée à l’aide d’un modèle donc vérifié pour les épisodes climatiques extrêmes passés, modèle qui prévoit, au contraire de ce que les prévisions de l’IPCC laissent envisager dans l’illusion, un refroidissement progressif et dévastateur des conditions climatiques au moins hors des zones intertropicales. La campagne d’intoxication planétaire relative à la crise climatique aurait fait les délices de l’esprit analytique d’Ellen Langer, bien que n’étant qu’une psychologue. L’Humanité toute entière, à son corps défendant, doit s’engager dans une mutation fondamentale de ses modes de vie afin de « sauver » le climat. Un illusion, le climat ne peut pas être contrôlé sinon très localement, car il dépend du comportement du Soleil ! Que faire contre les modifications du champ magnétique solaire ? Lancer les dés avec plus de conviction ?

Voilà en résumé cette chimère dans laquelle s’engagent aveuglément les nations, comportement qui leur sera hautement dommageable quand adviendra le grand refroidissement prévu pour les années 2020-2025 et qui durera jusqu’en 2100. Bon courage dans l’illusion …

https://en.wikipedia.org/wiki/Illusion_of_control , illustration Ellen Langer

https://bobtisdale.files.wordpress.com/2015/11/tisdale-on-global-warming-and-the-illusion-of-control-part-1.pdf

Note : le deuxième lien renvoie à l’ouvrage de Bob Tisdale en accès libre relatif à la question du changement climatique.

7 réflexions au sujet de « Climat : L’illusion du contrôle »

  1. Vous devriez vérifier dans Le Roy Ladurie combien de degrés de différence il y a entre le PAG et le POM. Cela pourrait vous aider à …

    • LRL pose – comme tous les réchauffistes – une affirmation qu’ils considèrent comme vrai et absolument indiscutable : le réchauffement actuel est exceptionnel dans sa vitesse et sa lancée.
      A partir de cette hypothèse (qu’il ne faut pas vérifier mais défendre mordicus), tout devient évident sans preuve: L’Homme est le seul événement majeur donc coupable, l’évolution climatique n’est pas naturel/adaptable car artificielle, l’apocalypse est forcément désastreux et inéluctable.
      C’est simple: sans ce « lemme », toute la crise climatique tomberait.

      • Ceux qui ne pensent pas comme vous sont des « réchauffistes », LRL, les grues, les canards sauvages, les mantes religieuses, les mousserons de la Saint Georges, moi, et 97% des météo-climatologues (selon une récente étude américaine) sont des « réchauffistes » ! Dont acte.

      • @guerresdusiecle: Pensez aux erreurs judiciaires. Elles sont toujours parties d’apriori, forcées ou non, jamais remises en causes par l’essentiel de la chaîne d’enquête en aval. Le travail des contestataires représentent forcément qu’une infime partie.
        Ce qui me gène dans l’hypothèse climatique de départ, c’est que les climatologistes n’acceptent pas les relevés satellitaires des températures et préfèrent rester à leurs relevés terrestres disparates mais surtout réactualisables à la main.

  2. Ce n’est pas une affirmation illusoire et provenant de mon imagination mais elle s’appuie sur des travaux scientifiques incontestables respectant les lois fondamentales de la physiques qu’il serait vain de contester.

    A la bonne heure, finalement l’effet de serre existerait donc bien et ne contredirait pas la seconde loi de la thermodynamique, contrairement à ce que vous nous seriniez depuis des lustres.

    A part ce « petit détail » bien d’accord avec vous sur l’illusion de contrôle. Personne, absolument personne, ne pourra faire baisser les rejets de CO2 de l’humanité pour cause de climat, c’est à dire drastiquement comme « l’exigeraient les prétentieux modèles ».

  3. Bonjour,
    Ce qui est surprenant, c’est de voir que des pros/antis perdent leurs temps à discuter de l’avenir des 5% du RCA…y aurait tellement d’autres choses plus importantes à résoudre au sein de nos sociétés, que de voir des scientifiques perdre leurs vies dans des futilités de ce genre, m’inquiète d’autant plus quant aux autres branches à caractère scientifique.

    Amicalement

    Gus

  4. je ne savais pas que Jacqueshenry est une femme. grosse capacité de pensées grosse production et avec cela grosse suprise c’est une pensée qui tiend debout, pleine de bon sens et très documentée, grosse capacité de travail.. Bravo et félicitations

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s