Le pétrole ça rapporte aussi mais autrement

DSCF5112.JPG

Depuis la chute des cours du pétrole, tant l’exploration pétrolière que tout le business qui concerne l’extraction de cet or noir s’est presque figé au point que une multitude de sociétés qu’on qualifie de para-pétrolières se trouvent en grande difficulté. Plus de commandes, des faillites à répétition, des hedge-funds qui abandonnent la partie, et des équipements qui viennent rouiller dans des ports accueillants contre monnaie sonnante en contre-partie.

C’est exactement ce qui se passe dans la darse nord du port de Santa Cruz de Tenerife où mouillent depuis des mois deux bateaux d’exploration (les deux derricks jumeaux sur la photo), deux plate-formes en piteux état alors que le projet de construction d’un rig (au niveau des deux grues sur la photo) est arrêté depuis maintenant deux ans.

Visuellement ce n’est pas attirant mais le port autonome de la ville s’en tire pas trop mal puisque ce business lui rapporte tout de même la coquette somme de deux cent mille euros chaque jour … jusqu’à ce que les propriétaires de ces équipements ne puissent plus payer. Alors le tout sera vendu comme ferraille au plus offrant. Cette dernière possibilité est problématique dans la mesure où le marché de l’acier s’est également effondré et personne, pas même en Europe, ne s’intéressera à de tels amas de tôle, promis à la piteuse destinée d’un éventuel récif artificiel …

3 réflexions au sujet de « Le pétrole ça rapporte aussi mais autrement »

  1. Je te recommande cet article assez interessant sur Bloomberg qui explique en gros que les US importe comme des malades du petrole a bas prix qu’ils accumulent dans de nouvelles citernes, augmentant leurs stocks poussant les prix vers le bas (un cercle etrange), j’imagine que quand les gars derriere cette speculation decideront qu’il est temps les prix repartiront soudainement (comme par magie, suite a une annonce, une guerre … ) a la hausse et que les benefices tomberont…
    Miam,
    http://www.bloomberg.com/news/articles/2016-03-31/the-u-s-is-a-big-oil-importer-again

    • Si les américains achètent « comme des malades  » du pétrole , cela ne devrait il pas , loi de l’offre et de la demande oblige , tirer les prix du dit pétrole à la hausse ?
      Et qu’est ce qui empêche les autres pays importateurs (dont la France ) de faire de même ?
      Personnellement ma cuve à fuel est remplie !
      Bonne journée .

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s