Billet d’humeur politique

Merkel, Hollande et Erdogan : beau trio !

Les élections régionales en Allemagne ce dimanche 13 mars ont sanctionné le parti de la Chancelière Angela Merkel avec la montée du parti d’extrême droite AfD car il ne faut pas se masquer le regard, il s’agit d’une résurgence du nazisme, certes sous une forme modérée, qui constitue une première depuis 1945. l’Allemagne va-t-elle renouer avec ses vieux démons ? La question peut se poser dans la mesure où maintenant les deux partis traditionnels, CDU et SPD, sont laminés par les Verts et ces nouveaux-venus sur la scène politique. On ne peut que constater que la politique outre-Rhin est devenue étrange pour ne pas dire source d’inquiétude. Il suffit de se remémorer cette sorte de pacte inattendu entre Merkel, Hollande et le dictateur Erdogan qui devrait être conclu en cours de semaine.

Il est déplorable que l’Europe soit totalement dénuée de toute direction claire dans ses décisions de politique étrangère et pour cause : l’Europe c’est l’OTAN, et l’OTAN c’est la Maison-Blanche et sa propagande incessante des néocons et du complexe militaro-industriel. De plus la Turquie fait partie de l’OTAN et c’est là que le bât blesse douloureusement car personne n’ose dire à ce monstre d’Erdogan, largement compromis avec tout son clan dans les affaires juteuses de Daesh, que ça suffit ! L’Europe est sans voix unie devant les évènements du Moyen-Orient et on comprend que les mouvements populistes de droite trouvent un terrain favorable auprès d’électeurs excédés par la navigation à vue de leur Chancelière. En 2017 ce sera le même cas de figure en France …

Enfin en Espagne, pays qui n’est pas gouverné depuis maintenant presque trois mois, c’est la montée de deux extrêmes qui a brouillé les cartes politiques, un parti d’extrême gauche populiste genre Siryza, tout le contraire de ce qui se passe en Allemagne avec l’AfD en apparence mais deux mouvements qui se rejoignent finalement, et des rêveurs (Ciudadanos) qui veulent tout tout de suite et qui n’ont pas compris que la relance économique espagnole n’est assurée qu’à coup d’emprunts sur les marchés.

Si les politiciens sont tous plus ou moins corrompus, il faut tout de même reconnaître qu’il existe encore quelques professionnels qui ont intégré les arcanes subtiles de ce métier particulier. On ne peut pourtant que déplorer l’attitude de Merkel et de Hollande en ce qui concerne l’immigration massive en provenance du Moyen-Orient, l’attitude d’Erdogan avec Daesh et la Syrie et enfin cette servitude consentie vis-à-vis de la Maison-Blanche, un mélange inévitablement explosif à terme pour l’Europe et son unité de façade.

3 réflexions au sujet de « Billet d’humeur politique »

  1. Et cet immonde personnage d’erdogan qui fait chanter l’europe, tandis que son propre fils s’est fait poisser pour blanchiment en italie. C’est incroyable que l’on laisse faire tout ça

  2. Le nazisme était un parti belliqueux souhaitant éradiquer certains peuples (juifs…) ou individus (homosexuels, attardés…) et établir un « Reich de mille ans » sous domination d’une rece supérieure. Quel est selon vous exactement le lien avec l’AfD ? Et qu’est-ce qu’un nazisme modéré ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s