Les effets secondaires du Monster, boisson énergisante.

Capture d’écran 2016-02-13 à 11.28.53.png

On pourrait classer cette histoire dans la rubrique « faits-divers » s’il n’y avait pas en cours une action en justice en Floride appelée Class-Action. Ça se passe aux Etats-Unis et ce fait-divers devrait inciter tous les pays à prendre des dispositions sanitaires et législatives pour prévenir chez eux ce type de problème. Il s’agit de l’usage abusif de la boisson énergisante appelée Monster. Elle porte bien son nom car c’est une boisson tueuse. Certes tout abus est néfaste pour la santé et c’est le seul argument qu’a trouvé la société Monster Beverage Corp pour défendre ses intérêts.

Le dénommé Robert Grim de l’Arizona a vécu un mauvais conte, sans jeu de mot. Habitué au Monster (jusqu’à 4 canettes par jour) il est maintenant en attente d’une greffe de rein. Selon Monster Corp cette personne souffrait déjà de déficience rénale et ce n’est pas cette boisson qui a précipité l’aggravation de son état de santé. De même pour un certain Jo Rine qui souffre de graves problèmes cardiaques, un habitué du Monster qui s’administrait aussi jusqu’à 4 canettes par jour, l’équivalent en caféine de 16 tasses de café. Pourtant Monster clame toujours qu’une canette de sa boisson contient seulement moitié moins de caféine qu’un café noir, long, de n’importe quel Starbuck.

Le cas d’Anais Fournier (Maryland) est encore plus évident. Cette jeune fille de 14 ans, après avoir bu trois canettes d’un demi-litre en 24 heures, soit l’équivalent de 32 tasses de café ou encore 4 grammes de caféine, est morte d’un arrêt cardiaque. L’autopsie a montré que le taux de caféine sanguin et tissulaire (plus de 100 mg par kg) expliquait parfaitement cette déficience soudaine car une telle teneur est considérée comme proche de la dose mortelle. La société Monster Beverage a naturellement contesté les conclusions du corps médical en prétendant que cette jeune fille souffrait « probablement » de problèmes cardiaques sans le savoir.

La FDA a pourtant par le passé lancé des alertes au sujet de ces boissons énergisantes qui sont un cocktail de caféine, de taurine, de L-carnitine, d’inositol et de sucre en préconisant de limiter à deux canettes quotidiennes leur consommation. Apparemment cette limite n’est pas satisfaisante mais Monster Beverage se retranche sur le fait qu’en dehors de la caféine, la plupart des ingrédients de cette boisson se retrouvent dans les aliments pour bébé. Inutile de détailler la composition de cette boisson plus ou moins détaillée sur le dos d’une canette. Je cite : saccharose, sirop de glucose, sucralose, gluconolactone, inositol, taurine, carnitine et « haut niveau » de caféine. Ce haut niveau serait de 32 mg pour 100 millilitres de boisson. Pour faire passer la pilule mortelle, on trouve aussi diverses vitamines du groupe B – c’est rassurant – et enfin des traces d’extrait de ginseng. Le fabricant met tout de même en garde contre une consommation d’alcool avec le Monster. Et c’est encore sur ce point que la société Monster Beverage s’appuie pour tenter de contrecarrer les actions en justice. Comme c’est écrit sur l’emballage elle se lave les mains de tout abus. La situation est sensiblement identique pour le Red Bull en ce qui concerne la teneur en caféine. Ces boissons énergisantes devraient être interdites à la vente aux mineurs comme le sont les cigarettes et les alcools … La FDA et l’EFSA n’ont pas encore statué sur ces boissons, le feront-elles un jour ?

Note : Le Monster et le Red Bull sont en vente libre en Espagne. Le chiffre d’affaire annuel et mondial des boissons énergisantes est de près de 40 milliards de dollars

Source partielle : The Daily Beast

8 réflexions au sujet de « Les effets secondaires du Monster, boisson énergisante. »

    • C’ est du grand n’ importe quoi je consomme des supplement alimentaire pour sportifs avec des doses de caféine nettement au dessus d’ un monster ou redbull et pour info le redbull est nettement plus fort qu’ un monster donc les gens qui ont des problèmes en avait déjà ou était prédisposé a en avoir. Car depuis que ce genre de boissons existe j’ en ai toujours consommé dans des dosages raisonnables et aucun soucis j’ ai maintenant 37 ans. Il y a l’ hygiène de vie aussi et les alcool que ces gens boivent tout les weekend et toutes les autres merdes que je ne boit jamais. C’ est comme quand on accuse redbull a cause des gens qui prennent un vodka redbull et qui ont effectivement des problèmes.On ferai bien d’ accuser les fumeurs de joint et autres merdes plutôt que des boissons finalement banal.

      • Oui, mais la caféine utilisé là-bas , est extraite en poudre, et il rajoute des additifs avant de la mélanger à la boisson

  1. Avant de publier un article on s’assure que les conversions sont bonnes… 32mg/100ml = 320mg/L et donc 480mg/1,5L et non 4g de caféine que cette jeune fille “aurait” ingérés… et qui sont effectivement mortels. Vous ne savez pas de quoi vous parlez le taux de sucre élevé est bien plus dangereux que le taux de caféine pour la population. C’est boisson sont néfaste pour la santé à haute dose, tout comme le coca ou le vin rouge !

  2. RIDICULE !
    Tu parle de 4 canettes équivalentes à 16 tasses, puis 3 canettes équiavalentes à 32 ? xD

    Il y as 21Mg de caféine par canette donc pas 4 grammes en 3 canettes 🙂

    quelqu’un aurais un réel article sur la dangerosité des monsters svp ? Il fais un peu pitié celui là

  3. Bonjour je viens de lire votre article et oui je pense que la Monster et très dangereuses .pour tout vous expliquer je buvais une canette tout les jours et après quel mois a chaque fois que je buvais une Monster j’avais des comme des boue de verre dans la gorge alors je me suis arrêt et après 2mois de sevrage jais repris une Monster et la les douleurs sont revenus je ne c’est pas ce qui produit cela mais une chose et sur c’est bien la Monster donc il ya bien des chose néfastes dans la composition

  4. Tous les abus sont nocifs… Si ces personnes consommaient à outrance des boissons énergétiques et en plus y associaient autre chose, rien d’étonnant !!!
    C’est trop facile d’accuser le produit à cause de la bêtise de certaines personnes !
    Combien de personnes on eu des problèmes pour avoir surconsommer des expressos? Est ce que pour autant ont accusé les producteur de café ?!

  5. Encore un sujet completement débile, qui s’appuie sur des « on dit ». Aucune source de citée, des dosages innexacts… bref du grand n’importe quoi.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s