COP21 : Crise du carbone en Europe !

Capture d’écran 2015-12-01 à 18.32.59.png

Quelques heures avant le début du raout mondain COP21 qui doit statuer sur l’avenir des émissions de carbone et sur la manière la plus profitable de les taxer la Commission Européenne a mis en ligne un document étrange dont voici en capture d’écran l’introduction (voir le lien).

En 2014 malgré une augmentation du produit intérieur brut européen de 1,4 % les émissions de carbone de l’Europe ont diminué de 5,4 % par rapport à 2013. La France a été le meilleur troisième élève après la Slovaquie et le Royaume-Uni avec 8,4 % d’émissions en moins. Je ne suis pas économiste ni introduit dans les couloirs de la Commission mais ces données laissent franchement rêveur. Le document tente de se rattraper en « suggérant » que cette baisse s’explique par une chute de 4,5 % des émissions industrielles, y compris le secteur de l’énergie, un hiver particulièrement doux qui a réduit la demande pour le chauffage de 10 % et une diminution de 0,5 % de la consommation de carburant pour les automobiles.

Comment les fonctionnaires de la Commission font-ils leur calcul, c’est là la question et elle mérite un examen critique sérieux. Prenons les trois combustibles fossiles les plus utilisés en considérant que le charbon c’est 100 % de carbone, et les combustibles liquides pour automobiles et chauffage sont constitués de 100 % d’octane pour simplifier les calculs. Une tonne de charbon produit 3,6 tonnes de CO2, une tonne de gaz naturel produit 2,7 tonnes de CO2 et une tonne de combustible liquide produit 3 tonnes de CO2. C’est d’ailleurs sur cette base qu’on considère le gaz naturel comme le « moins polluant » et le charbon le « plus » polluant, ce qui ne veut strictement rien dire. Ces calculs ne sont pas rigoureux mais ils donnent une bonne idée de l’ordre de grandeur des milliards de tonnes de CO2 émis par l’Europe, 7,1 tonnes par habitant et par an en 2014 …

Il a donc fallu compiler tous les tonnages de combustibles fossiles utilisés en Europe pour arriver aux données présentées dans ce rapport car il n’y a pas d’autre protocole de calcul possible.

On ne peut que constater qu’après tout l’Europe est déjà un très bon élève dans la préservation du climat et qu’elle n’a que faire de cette COP21 puisque les émissions de carbone sont maintenant de 23 % inférieures à celles de 1990 !

Mais en réalité ces statistiques, si elles sont rigoureusement exactes, font ressortir que l’Europe est en récession, beaucoup plus gravement qu’on ne le dit, car qui dit baisse de la consommation d’énergie sous-entend une baisse de l’activité économique et ce maigre accroissement de 1,4 % du produit intérieur brut européen pour l’année 2014 n’est qu’un miroir aux alouettes alimenté par la planche à billets de la Banque Centrale Européenne. D’autre part il est pour le moins hasardeux de considérer que les moulins à vent et les panneaux solaires ont contribué à cette baisse d’émission de CO2 à moins qu’au cours de l’année 2014 il y ait toujours eu un vent soutenu et que Soleil ait brillé 24h/24, ce que ce document ne mentionne pas …

Comme je le disais dans un précédent billet de ce blog on nous ment sans aucune espèce de retenue ni de honte. C’est quand le début de la grande crise ?

Source : https://ec.europa.eu/jrc/en/news/global-growth-co2-emissions-stagnates

2 réflexions au sujet de « COP21 : Crise du carbone en Europe ! »

  1. Bonjour Jacques,
    Dans tous ces comptes de CO2 personne ne parle de la production par la respiration d’un être humain. Peut-être parce qu’il n’y a pas (encore) de taxe sur l’air expiré.
    J’ai lu 600kg/an. Avez-vous un chiffre ?
    (Pour ma part je conseille à tout escrolo de cesser de respirer, pour appliquer ses propres principes).
    Vous dites que les EnR (Energie non Rentables) auraient pu contribuer à baisser la production de CO2, pourtant vous savez que c’est le contraire, plus on en installe plus le CO2 monte, comme en Allemagne ( en raison des centrales thermiques d’arrière plan).
    Le FLOP21 bat son plein, et les media en font des tonnes, même dans le feuilleton « Plus belle la vie », il a fallu qu’ils en parlent, je m’étais réfugié là pour y échapper pensant être hors de cette marée nauséabonde, mais non, j’en ai la nausée.
    Cdt
    E.

  2. Bonjour,
    Pour avoir un ordre de grandeur, il faut comparer ce qui est comparable en l’occurrence, la capacité énergétique des différents combustibles .
    Quantités de CO2 émis par les combustibles en brûlant :
    Essence ======== 0,264 => kg de CO2 émis par kWh fourni
    Gazole et Fioul === 0,271 => kg de CO2 émis par kWh fourni
    Gaz naturel ====== 0,206 => kg de CO2 émis par kWh fourni
    Kérosène ======= 0,267 => kg de CO2 émis par kWh fourni
    Charbon ======== 0,343 => kg de CO2 émis par kWh fourni
    GPL ============ 0,23 => kg de CO2 émis par kWh fourni1
    Déchets ménagers
    (fraction fossile) == 0,149 => kg de CO2 émis par kWh fourni
    ( source ADEME5)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s