La Commission Européenne serait-elle déjà prise dans la nasse du TTIP ?

Hier matin comme tous les matins j’ai ouvert le blog Insolentiae.com de Charles Sannat et j’ai eu la stupeur d’apprendre que cet économiste soit roulait pour Greenpeace (voir le lien) soit ne comprenait rien à ce qu’il relatait dans son billet. Je lui ai envoyé un message pour lui rappeler vertement qu’il était dans l’erreur et j’ai été d’autant plus énervé que je n’ai pas eu de réponse à mon mail. Que Charles Sannat parle de l’EFSA et de Monsanto et d’une collusion évidente entre ces deux entités me paraît pour le moins être un raccourci idéologique, à moins que …

En tant qu’économiste ce monsieur, pour qui j’ai par ailleurs beaucoup de respect, devrait plutôt parler du TTIP toujours en cours de négociation dans le plus opaque des secrets. J’en profite donc ici proposer à mes lecteurs un billet de Paul Craig Roberts paru le 9 novembre dont j’ai fait une traduction la plus fidèle possible et qui était justement prêt à être mis en ligne hier. Y-a-t’il déjà des pressions de la part des firmes américaines sur les institutions européennes ? Je ne ferai qu’un commentaire en fin de billet.

Le nouvel esclavage des peuples occidentaux (Paul Craig Roberts)

Le nouvel esclavage des peuples occidentaux se met en place à plusieurs niveaux. L’un d’eux au sujet duquel j’ai déjà écrit de nombreux articles pendant plus de dix ans est la délocalisation du travail manufacturier. Les Américains, par exemple, participent de moins en moins à la production des biens et services qui leur sont proposés.

À un autre niveau nous faisons l’expérience de la financiarisation de l’économie occidentale au sujet de laquelle Michael Hudson est un expert ( « Killing the Host » , lien ). la financiarisation consiste à supprimer toute présence publique dans l’économie et convertir les surplus économique en intérêts pour secteur financier. Ces deux niveaux privent les peuples de toute perspective économique. Un troisième niveau d’asservissement prive ces peuples de droits politiques. Le TPP et le TTIP annihilent toute souveraineté politique au niveau national et et met la gouvernance entre les mains des grandes corporations. Ces traités appelés « partenariats commerciaux » n’ont rien à voir avec le commerce. Ces traités négociés dans le secret procurent une totale immunité aux grandes corporations contre les lois des pays dans lesquelles elles font du business. Ce but est atteint en déclarant toute interférence législative présente ou à venir de la part des gouvernements nationaux et des institutions supranationales (cas de l’Union Européenne) comme étant une contrainte pour le business et les profits des grandes corporations pouvant faire l’objet de poursuite devant des tribunaux organisés dans ce but (par le traité lui-même) qui peuvent condamner les gouvernement souverains à des pénalités financières. Par exemple l’interdiction des OGMs en France et dans d’autres pays européens serait en contradiction avec les termes du TTIP : tout simplement la démocratie est remplacée par les règles des grandes corporations !

J’ai écrit cela à longueur de billets. D’autres personnalités comme par exemple Chris Hedges pensent au contraire que ces traités seraient un bien pour éliminer tout simplement les gouvernement représentatifs des populations (voir le lien).

Les corporations achètent le pouvoir à peu de frais. Ils ont acheté la totalité de la Chambre des Représentants ( USA ) pour juste un peu moins de 200 millions de dollars. C’est ce que les corporations ont payé pour accélérer le processus de négociation en permettant au représentant américain de négocier en secret sans que le Congrès puisse avoir accès aux termes de ces négociations (voir le lien). En d’autres termes les agents des corporations américaines négocient directement avec les représentants des corporations des pays qui seront membres des accords de partenariat et cette poignée de personnalités bien subornées écrivent un accord qui permet à ces corporations de supplanter les pouvoirs nationaux des pays membres. Aucun négociateur ne représente les peuples ou les intérêts publics. Les gouvernements (et les législateurs, en France les députés) seront grassement rémunérés pour ratifier cet accord.

Une fois que ce partenariat sera concrètement mis en place, les gouvernements seront de facto privatisés. Il n’y aura plus aucune législature, plus de présidents ni de premiers ministres ni de juges. Les tribunaux des corporations décideront des lois et des régulations.

À l’évidence ces accords de partenariat auront des conséquences inattendues. Par exemple, la Russie et la Chine sont exclues de ces accords comme l’Iran, le Brésil, l’Inde et l’Afrique du Sud, encore que l’Inde ait été achetée par l’agrobusiness nord-américain en provoquant la destruction prévisible du système de production alimentaire auto-suffisant de ce pays. Ces pays constitueront les seuls endroits où une souveraineté nationale existera encore de pair avec un contrôle démocratique des institutions par les peuples. Toute liberté et toute forme de démocratie aura disparu des pays vassaux européens et du Sud-Est asiatique ayant avalisé ces accords.

Une autre possibilité pourra être une violente révolution dans tous ces pays nouveaux-esclaves des corporations pour éradiquer totalement les « Un pour Cent » ). Une fois par exemple que les Français découvriront qu’ils ont perdu le contrôle de leur nourriture au profit de l’agrobusiness (Monsanto par exemple) les membres du gouvernement français qui ont permis par ces traités d’inonder la France de ces produits toxiques seront tout simplement massacrés dans les rues.

Des évènements de ce genre sont tout à fait probables dans les pays européens quand les peuples découvriront qu’ils ont perdu tout contrôle sur tous les aspects de leur vie et qu’il ne leur reste plus qu’un choix, se révolter ou mourir …

Commentaire : objectivement on ne peut pas considérer que les plantes transgéniques (OGMs) soient toxiques pour la santé. Par contre on peut être à juste titre inquiété par les animaux d’élevage bourrés d’hormones et d’antibiotiques, une pratique vastement répandue aux USA et supposée être interdite en Europe. Par contre les pratiques des grandes corporations américaines impliquées dans l’élaboration de l’alimentation industrielle que j’appelle malbouffe sont directement à incriminer. Je pense pêle-mêle aux sirops de maïs enrichis en fructose et aux huiles partiellement hydrogénées ainsi qu’aux additifs introduits dans les aliments industriels. Certains Etats américains ont d’ailleurs commencé timidement à interdire ces pratiques mais les intérêts financiers sont tellement considérables que le combat ressemble à celui de David contre Goliath. Le sous-titre du livre de Michael Hudson est le suivant : « Comment les parasites de la finance et la dette détruisent l’économie globale », tout un programme !

Liens :

http://insolentiae.com/2015/11/13/scandaleux-les-produits-monsanto-sont-bio-et-cest-leurope-qui-le-dit-ledito-de-charles-sannat/

http://www.paulcraigroberts.org/2015/11/09/the-re-enserfment-of-western-peoples-paul-craig-roberts/

http://www.opednews.com/articles/1/The-Most-Brazen-Corporate-by-Chris-Hedges-American-Hypocrisy_Americans-For-Prosperity_Corporate-Citizenship_Corporate-Crime-151107-882.html

http://www.opednews.com/articles/Almost-200-Million-Donate-by-Paola-Casale-Banking_Congress_Control_Corporations-150620-523.html

http://www.levyinstitute.org/scholars/michael-hudson et http://michael-hudson.com/2015/09/killing-the-host-the-book/

Relire aussi : https://jacqueshenry.wordpress.com/2015/06/20/reflexions-sur-le-ttp-le-ttip-et-le-tisa/

Une réflexion au sujet de « La Commission Européenne serait-elle déjà prise dans la nasse du TTIP ? »

  1. « Les tribunaux des corporations décideront des lois et des régulations. »

    traduit par »les corporations vont tuer toute concurrence »

    et quand on voit comment le gouvernement français a réagis face à uber qui faisait de la concurrence aux taxis et qui proposer un service moins cher et plus efficace pour l’utilisateur je me demande ce que ça va donner une fois que ces méga corporations seront en place.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s