La France vice-championne du monde de la dette corporate et privée !

Capture d’écran 2015-11-11 à 11.32.41

L’économie chinoise s’effrite semaines après semaines. Aucune nouvelle rassurante ne provient du pays. De grosses entreprises d’Etat comme le gigantesque cimentier Shanshui vient de se déclarer en faillite après celle de Sinosteel il y a moins d’un mois. Les statistiques fournies par Bloomberg ne sont pas du tout rassurantes.

En France, comme on le sait, la dette de l’Etat frôle les 100 % du produit intérieur brut et cette statistique est quelque peu bidouillée puisqu’elle n’inclut pas les fameux « hors-bilan » créés par Alain Juppé, un genre de tour de passe-passe pour mieux faire avaler la pilule amère de la dette de l’Etat et de la mauvaise gestion de ce dernier qui perdure depuis maintenant 45 ans.

Cette statistique ne prend pas non plus en considération les dettes des entreprises et des ménages. Pour ces derniers il s’agit essentiellement de créances immobilières et de prêts pour l’achat d’automobiles selon Bloomberg et le dernier rapport MacKinsey. Pour que la courbe de croissance de l’endettement français s’inverse, pour reprendre une expression que tout le monde comprend, le rapport MacKinsey a estimé que la croissance de l’économie française devrait atteindre 4,5 % l’an. Or depuis 2009 la France a évité la récession justement en empruntant sur les marchés et en accroissant la dette du pays ! Dans ce domaine, la France, c’est comme la Chine et à un moindre degré comme l’Espagne, la Corée et le Japon.

Mais il y a une différence considérable entre la France et au moins 3 des autres pays dont la dette corporate et privée est supérieure à 100 % du PIB qui est encore plus alarmante : ce sont les réserves de change. Autant la Chine que la Corée et le Japon disposent de gigantesques réserves de change, autant la France dont la balance commerciale est chroniquement déficitaire est en très mauvaise posture. Je n’ai pas réussi à trouver de données précises pour l’Espagne sur ce dernier point mais en conclusion on peut dire sans grande erreur que la France est bien partie pour faire tout simplement faillite car les caisses sont désespérément vides …

Sources : Bloomberg et MacKinsey

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s