Le diamant noir sud-africain

Capture d’écran 2015-08-28 à 13.30.46

Il y a un peu plus de six mois, je relatais dans ce blog l’apparition de la truffe noir, l’or ou le diamant noir du Périgord, non pas en France mais en Afrique du Sud. C’était l’été dans cette contrée australe et en ce moment on est au milieu de l’hiver, la saison optimale pour rechercher des truffes. Une organisation financée par des milliardaires locaux s’est intéressée aux « chênes truffiers » il y a un peu plus de dix ans et maintenant est arrivé le temps des premières récoltes. Tout est organisé pour qu’à terme l’Afrique du Sud devienne le leader mondial de la truffe noire. Les estimations parlent de 20 millions de dollars par an dans les 5 années à venir. Beaucoup d’arbres ont déjà presque dix ans et un chêne auquel on a correctement inoculé le champignon parasite doit produire des truffes à un moment ou à un autre. En quelques jours, à l’aide de chiens spécialement dressés pour rechercher les truffes, le patron de Woodford Truffles a trouvé 5 truffes dans deux vergers différents et la recherche ne fait que commencer.

Selon les estimations de Volker Miros d’ici 5 années les propriétaires des vergers espèrent bon an mal an récolter une cinquantaine de kilos de truffes par hectare et comme il y a déjà 500 hectares de chêneraie l’espérance de gain est de 90000 dollars par hectare au prix actuel de la truffe. Les grands restaurants de Capetown se disputent ces premiers diamants noirs … Des investisseurs européens s’intéressent très sérieusement à ce business, et il y a de quoi ! Truffle Growers SA ( http://www.africantruffles.com ) procède à une sélection génétique des rhizobiums et a sélectionné les souches les plus productives de Tuber melanosporum en Europe et dans d’autres pays du monde comme l’indique cette planisphère :

Capture d’écran 2015-08-28 à 13.23.08

À la suite de laborieux croisements entre les souches les plus prolifiques, la société Mycorrhizal Systems Ltd a établi une lignée particulièrement productive. Et les estimations sont basées sur des études étroitement réalisées avec les agriculteurs.

Non contente de produire des diamants l’Afrique du Sud va aussi devenir leader mondial du « diamant noir » …

Source : Bloomberg et Plantation Systems

https://jacqueshenry.wordpress.com/2015/01/15/bientot-de-la-truffe-noire-du-kwazulu-natal/

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s