Les cyclones, ouragans et autres typhons ne sont plus ce qu’ils étaient, en cause le changement climatique !

Capture d’écran 2015-05-19 à 20.13.30

Je suis déçu, le premier vrai de vrai typhon ou ouragan de la saison cyclonique de l’hémisphère nord, le seul répertorié sur la planète en ce moment, est en train de couler en eau de boudin. Il y a pourtant quelques jours, il était annoncé force 4 sur une échelle qui compte 5 degrés, mais changement climatique oblige, il n’a pas eu la force de s’affirmer ni de s’affermir. Il y a deux jours à peine « Dolphin », c’est son nom, devait encore montrer ses petites dents à l’approche de l’archipel des Ogasawara, justement là où j’habite maintenant, et encore une déception : Dolphin n’a pas vraiment l’intention de faire des pirouettes dans l’air. Et pourtant cet archipel est le centre de l’immense réserve marine faisant partie du patrimoine mondial. À l’heure où j’écris ces premières lignes : 19h05 JST (Japan Standard Time soit UTC + 8) Dolphin était supposé nous assourdir de ses cris vers 18 heures, rien, toujours rien, pas une goutte de pluie, le manguier devant la maison est toujours debout et le pylône de béton qui supporte deux petits transformateurs, des câbles électriques et les fibres optiques pour la télévision, le téléphone et internet est toujours droit dans ses bottes, réchauffement climatique oblige. Ou plutôt changement car les prédictions de la NOAA (agence américaine de météo) sont affligeantes d’inexactitude en ce sens qu’elles sont faites pour alarmer la population plutôt deux fois qu’une. Les Japonais, très prévoyants, ont commencé à visser les panneaux de bois de protection anti-typhons hier matin lundi, 36 heures avant l’arrivée supposée et prévue par la NOAA. Autant s’habituer à l’air confiné … Ils attendront bien sagement l’annonce par haut-parleur des autorités locales pour dévisser leurs volets.

Le réchauffement n’étant pas au rendez-vous, on l’attend depuis 18 ans, El Nino n’étant pas non plus au rendez-vous, on l’attend depuis 8 ans, ça ne tourne plus rond du tout. Les 2500 scientifiques climatologues autoproclamés n’ont pas prévu que les évènements ne pouvaient pas se conformer à leurs prévisions modélistiques douteuses pourtant obtenues après avoir fait chauffer des super-ordinateurs grands consommateurs d’énergie. Il a neigé en Tarentaise il y a quelques jours, imaginer ça au mois de mai, impossible puisque ça se réchauffe, on vous le dit, et les modèles n’ont pas prévu ce genre d’incongruité météorologique ! Cet épisode neigeux était le fait du changement climatique, on vous le dit, il faut le croire puisque 2500 scientifiques, la main dans la main, le disent et le redisent.

L’oeil de Dolphin devrait passer à l’aplomb de l’île de Chichi Jima à partir de 23 heures (JST). Ma femme me racontait hier que lorsqu’elle était à la High School (l’équivalent du lycée) d’Ogasawara Village il y avait au moins deux typhons par an et depuis une vingtaine d’années il n’y a plus que de rares dépressions tropicales mais plus aucun phénomène dévastateur. Le seul petit souci quand on habite tout près de la mer (la maison est à environ 100 mètres de la plage) c’est le sel qui se dépose de partout. Demain nous irons doucher nos vélos électriques à faible empreinte carbonée pour les préserver de la corrosion …

J’avais déjà disserté à propos des cyclones et autres ouragans dans un précédent billet. Le plus impressionnant quand on se ramasse un vrai cyclone, pas un soupir comme « Dolphin », c’est ce moment incroyable de calme quand on se trouve dans l’oeil de la dépression et qui dure environ une vingtaine de minutes. Les oreilles bourdonnent en raison de la combinaison de la très faible pression atmosphérique et aussi parce d’un seul coup le bruit du vent a disparu. Je ne pense pas faire l’expérience d’un tel instant ce soir, mais je reprendrai ma plume à 80 touches si d’ici quelques heures cela arrivait. Il est 20h43 et on devrait se trouver selon les dernières prévisions dans l’oeil du dauphin à 3h du matin. Je dormirai probablement profondément …

23h : il pleut enfin. À suivre.

5h du matin : toujours des rafales de vent et de la pluie, rien à signaler.

11h : le soleil est revenu, tout est calme dans une moiteur agréable. J’irai me baigner cet après-midi. Adios « Dolphin » …

Note : les deux petits points au bout de la ligne orange de prédiction du trajet de la dépression sont Haha Jima et Chichi Jima.

https://jacqueshenry.wordpress.com/2015/03/16/billet-dhumeur-politique-cyclone-sur-le-vanuatu/

3 réflexions au sujet de « Les cyclones, ouragans et autres typhons ne sont plus ce qu’ils étaient, en cause le changement climatique ! »

  1. Il n’a pas neigé qu’en Tarentaise : le haut du massif de l’Épine dans l’avant pays Savoyard (1500 m ) était saupoudré ,cela n’a d’ailleurs pas un caractère exceptionnel !
    Bonne baignade !

  2. Sans avoir vos arguments scientifiques,je navigue dans le Pacifique sud-ouest (Nouvelle Calédonie/Vanuatu/Salomon/Australie/Papouasie NG) et j’observe également une diminution drastique du nombre de « phénomènes » (dépressions tropicales et/ou cyclones).
    Il y a vingt ou vingt cinq ans,chaque saison cyclonique se soldait par au moins une dizaine d’alertes sérieuses !

    Or,depuis une petite décennie,pas plus de une ou deux,alors oui,bien sur,il y a eu PAM sur le Vanuatu en 2015,c’est vrai,mais tardivement en saison,et ce n’était que la troisième et dernière alerte sérieuse de la saison….

    • J’ai habité à Port-Vila de 1998 à 2001 et j’ai fait l’expérience de 4 vrais cyclones dont deux de catégorie 5 … C’était il y a 15 ans et depuis, en dehors de Pam qui était un cyclone de fin de saison (toujours les plus mauvais), les quelques amis qui sont restés à Port-Vila ne m’ont jamais informé de phénomènes dévastateurs comme il y a 15 ans. C’est assez surprenant de constater que les humains perdent très vite la mémoire …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s