Les tests génétiques pour tous ? Attention à la dangereuse dérive

Mark_Cuban_2008

Puisque je vais parler de Mark Cuban dans ce billet il faut présenter le personnage. Né en 1958 ce businessman américain est propriétaire de l’équipe de basket de Dallas, les Mavericks, de la chaine de cinéma Landmark et des studios Magnolia Pictures. Il a aussi investi dans une série TV très populaire aux USA, Shark Tank, et son seul but dans la vie est de faire de l’argent pour monter dans le classement des millionnaires de Forbes car il n’y est que 603ème. Toute opportunité est bonne à prendre et c’est encore plus payant quand on la lance soi-même pour ensuite en récupérer les bénéfices. Cuban s’est fendu de quelques tweets pour inciter le vulgum pecus un peu à l’aise financièrement à se soumettre à des tests sanguins et génétiques, car la mutilation volontaire d’Angelina Jolie a marqué les esprits et il faut saisir la balle au bond. Cuban va droit au but, en basket-ball on dirait un panier à 4 points, en déclarant, je cite : « Si vous avez les moyens de vous faire faire une analyse sanguine multiparamètres, autant le faire tous les trois mois comme ça vous aurez vite une idée de la « ligne de base » de votre santé » et d’ajouter : « Créez votre propre profil de santé et son histoire, ça vous aidera à disposer d’une base de données personnelle qui vous sera utile ainsi qu’à vos enfants et petits-enfants, car le gros problème avec la médecine actuelle c’est qu’on attend d’être malade pour avoir son sang (et ses gènes) analysé ».

Par analyse de sang Cuban englobe évidemment les tests génétiques outre les paramètres nombreux et variés du sang lui-même. Et c’est là que se situe le problème. Un médecin préconisera éventuellement une analyse détaillée du sang dans des cas de fatigue ou à la suite d’un malaise d’origine indéterminée mais procéder à des analyses sanguines systématiques est excessif pour diverses raisons. Si certains paramètres comme les enzymes du foie ou la glycémie à jeun révèlent d’emblée des risques de maladie, les autres paramètres ne sont analysés que lorsqu’une pathologie a été détectée. Par exemple une très légère variation de la ferritine sérique n’est pas systématiquement un signal d’anémie car d’autres causes comme une inflammation peuvent influer sur le taux de ferritine. Qu’apporterait de plus une analyse trimestrielle de tous les paramètres sanguins ? Aucun bénéfice pour la santé. L’exemple de l’aspirine prise quotidiennement pour prévenir les accidents cardiovasculaires est justifiée si on est un sujet à risque mais l’évaluation des risques est sujette à caution. Le médecin applique un principe mathématique consistant à lier le nombre de personnes à examiner et éventuellement traiter afin de diminuer le taux de morbidité ( http://www.cebm.net/number-needed-to-treat-nnt/ ) mais ce principe est loin de pouvoir être appliqué à tous les individus. Le dépistage du cancer du sein, du colon ou du poumon chez les fumeurs est justifié depuis que l’on a reconnu que cette approche était fructueuse mais ce n’est encore pas le cas pour tous les patients. Le cas d’Angelina Jolie est emblématique dans la mesure où les antécédents familiaux de cette star étaient avérés mais de là à soumettre toute une population à ce genre de recherche génétique serait abusif quoiqu’en pense Cuban. Quant à la multiplication des analyses sanguines, le médecin praticien se trouvera confronté à des faux positifs qui aggraveront les coûts de diagnostic. Ce n’est donc pas parce que les progrès technologiques dans le domaine de l’analyse médicale permettent d’entreprendre rapidement ces dosages que la santé de la population s’en trouvera améliorée. Que Cuban s’occupe de son club de basket et cesse d’utiliser sa notoriété pour susciter des angoisses inutiles chez ceux qui auront eu l’imprudence de suivre ses conseils, imprudence pour leur santé et pour leur porte-feuille.

Inspiré d’un article paru dans The Daily Beast. Autres liens :

http://www.forbes.com/sites/danmunro/2015/04/05/mark-cuban-ignites-digital-health-firestorm-on-twitter/

http://www.cancer.org/cancer/news/us-task-force-makes-recommendations-for-lung-cancer-screening

http://www.nytimes.com/2013/05/14/opinion/my-medical-choice.html

http://well.blogs.nytimes.com/2012/01/16/daily-aspirin-is-not-for-everyone-study-suggests/?_r=0

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s