Un autre commentaire géopolitique …

Capture d’écran 2015-01-15 à 23.31.42

J’avais écrit dans un billet de ce blog que Poutine détenait l’arme suprême pour plier l’économie européenne : le gaz naturel. C’est pratiquement chose faite. GasProm a décidé de fermer progressivement les robinets des trois gazoducs qui traversent l’Ukraine en direction de l’Europe Occidentale pour plusieurs raisons parfaitement justifiées. L’Ukraine n’a toujours pas apuré sa dette vis-à-vis de GasProm et refuse de payer d’avance les prochaines livraisons de gaz. Deuxièmement, l’Ukraine pirate pour ses propres besoins domestiques le gaz transitant sur son territoire à destination notamment de l’Autriche et de l’Allemagne, pays qui en a gravement besoin pour activer les centrales électriques d’appoint aux moulins à vent quand il n’y a pas de vent en raison de sa politique énergétique absurde. Tout ceci fait désordre et enfin l’Ukraine (un Etat scélérat qui ne respecte plus rien) ne paie plus aucune redevance pour ce transit à GasProm. De son côté l’Union Européenne semble rechigner à assumer le gouffre financier dans lequel se trouve l’Ukraine qui est tout simplement en cessation de paiement. D’après les analystes financiers de Wall Street, il faudrait que l’Union Européenne mette la main au pot pour l’Ukraine à hauteur de 640 milliards d’euros immédiatement afin d’éviter in extremis un « défaut » comme on dit dans le jargon financier. Le QE décidé par Super Mario semble presque dérisoire à côté de ce qui menace tous les contribuables européens pour respecter les décisions de l’OTAN de déployer des missiles en Ukraine.

Poutine a donc décidé que dorénavant l’Europe s’approvisionnerait en gaz naturel à partir de la Turquie et selon les bons vouloirs de cette dernière, à l’Europe d’investir dans des usines de liquéfaction ou dans la mise en place d’un gazoduc depuis Ankara jusqu’à la frontière gréco-turque puis jusqu’à l’Autriche et l’Allemagne. Ça va être compliqué mais ce sera le prix à payer et c’est tant mieux ! Il faudra bien qu’un jour les Européens comprennent qu’il est temps pour eux de s’affranchir des diktats de la Maison-Blanche et qu’ils disent non aux conséquences hégémoniques néfastes de l’OTAN télécommandées par Obama qui n’a jamais capté quoi que ce soit en politique étrangère comme d’ailleurs sa copine Hilary qui brigue le prochain siège à la Maison-Blanche. Cette décision de GasProm explique peut-être les sursauts erratiques des cours du pétrole. Au fait, plus aucune nouvelle des experts néerlandais au sujet du vol MH17 : eux aussi sont-ils aux ordres de la Maison-Blanche ? Aucune raison d’en douter !!

Sources : billet adapté de diverses dépêches d’agences de presse dont Reuters et Bloomberg

Une réflexion au sujet de « Un autre commentaire géopolitique … »

  1. « Au fait, plus aucune nouvelle des experts néerlandais au sujet du vol MH17 : eux aussi sont-ils aux ordres de la Maison-Blanche ? »

    Et voilà sans surprise le responsable est Poutine (à en croire Mediapart relayant un article de presse allemande …)
    ;(

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s