Billet de mauvaise humeur politique, encore un

 

Je « surfe » de moins en moins souvent sur les médias français en ligne mais j’ai été carrément accroché par deux titres du Point de ce soir 20 janvier 2015 que je cite :

« Grèce : Marine Le Pen soutient la gauche radicale » et cette autre perle : « Duflot-Mélanchon : simple flirt ou future alliance ? », allez sur le site du Point vous pourrez vérifier, je n’invente rien. J’avoue que je n’ai même pas lu les deux articles tant leurs titres frisent l’intoxication. Quand on sait que la Grèce va malmener l’Europe entière dès dimanche prochain au soir avec un raz-de-marée en faveur de Syriza. Syriza c’est quoi ? Un rassemblement de gauchistes et d’écolos comme Podemos en Espagne promis au mois de juin prochain à un grand avenir alors que les programmes de ces deux partis rassemblant initialement des mouvements populaires spontanés sont étrangement similaires. Sans leader ces deux mouvements ont été récupérés par les mouvances trotskystes parfaitement exercées à ce genre de stratégie et qui dit trotskyste dit aussi écolo car il n’y a pas de grande différence entre ces mouvements estudiantins de rêveurs et d’idéalistes déjantés totalement déconnectés des réalités du monde moderne.

Et Marine Le Pen abonde dans la bêtise en soutenant Syriza ! Il y a une vraie confusion des genres. Pourquoi ne pas aussi soutenir le rapprochement naturel Mélanchon-Duflot, deux démagogues gauchistes patentés … Entre démagogues on trouve toujours une fibre commune. Quelle triste image de l’évolution du paysage politique européen et français en particulier. Les socialistes qui s’entredéchirent, une droite traditionnelle délitée avec un leader auto-proclamé qui coûte plus de 200000 euros par an aux contribuables, normal qu’il s’agite de nouveau avec tout ce pognon, et qui n’a aucune, vraiment aucune idée nouvelle à proposer sinon défendre les privilèges de la classe politique qui je le rappelle représente une charge annuelle de 15 milliards d’euros pour son fonctionnement … Il est temps qu’une grave crise incontrôlable balaie tous ces bouffons qui se moquent des citoyens laborieux et qu’on les parque dans des camps de travaux forcés pour rembourser ce qu’ils ont escroqué aux contribuables ! Comme dit H16, éditorialiste et blogueur la France est un pays foutu …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s