On va être de plus en plus connecté, pour le meilleur … et pour le pire

Capture d’écran 2014-12-30 à 11.31.46

Je ne suis pas du tout un obsédé du téléphone portable, je m’en sers le plus souvent pour savoir quelle heure il est, c’est dire à quel point je n’en ai qu’un usage très limité. Mais quand je fais dérouler les applications installées dans cette machine, je suis découragé à l’idée d’en utiliser une. D’ailleurs j’ignore la signification de toutes ces icônes. Et pourtant le nombre d’applications possibles ne cesse d’augmenter et dans des domaines souvent inattendus.

Il existe maintenant un moniteur du « capital soleil », rien à voir avec le changement climatique ! C’est un petit clip qui se fixe aisément au revers d’un veston et qui mesure la quantité de radiations solaires à laquelle on s’expose. Le « SunSprite » est naturellement connecté à un smartphone et l’ « app » associée indique si on a suffisamment bénéficié des bons rayons ultra-violets pour reconstituer le stock nécessaire de vitamine D quotidien. Il met aussi en garde contre une trop forte exposition à ces mêmes rayons. Dans le même genre, puisque la santé est l’une des préoccupations quotidiennes majeures, une autre application appelée « Pact » vous incite à mieux manger, vous livrer à des exercices physiques plus soutenus et à composer des repas plus sains. L’approche marketing de cette application repose sur une récompense pouvant atteindre 5 dollars par semaine si les objectifs de bonne santé ont été atteints. Plus on se soumet aux conseils du « Pact », plus on a de chances d’être récompensé. L’application utilise votre smartphone pour calculer où vous vous trouvez par localisation GPS et vous devez sans cesse entrer des données relatives à la composition de vos repas et la durée de vos exercices physiques. « Pact » vous donne alors quelques conseils de bonne santé ( http://www.gym-pact.com/ ). Le smartphone devient alors votre confident, pourquoi pas votre confesseur !

Pas encore connecté sur son smartphone, mais ça va venir, pour 400 dollars, vous pouvez obtenir une carte détaillée de toutes les bactéries que vous accueillez sur et à l’intérieur de votre corps. Vous recevrez alors une série de conseils pour améliorer votre santé en fonction de la nature de votre « microbiome » dont la composition aura été comparée à une banque de données comprenant les empreintes microbiennes de végétariens, de gros buveurs, de personnes n’exerçant pas d’activité physique, etc. En n’ignorant plus rien de votre intimité microbienne vous n’aurez plus droit à la moindre erreur ( http://ubiome.com/ ).

Capture d’écran 2014-12-30 à 16.06.12

Enfin, dans le genre futuriste il existe un petit appareil ressemblant à ces protections qu’on distribue parfois dans les avions long-courrier pour dormir. Il s’agit d’un accessoire sophistiqué sensé suivre en temps réel l’activité cérébrale pendant le sommeil. L’appareil détecte les diverses phases du sommeil en particulier pendant les périodes de rêve. Il envoie alors des impulsions lumineuses et des sons vous permettant de vous éveiller … de bonne humeur, en vous souvenant de vos rêves et plus encore de continuer à rêver éveillé. On se trouve presque baigné dans la science-fiction ( https://iwinks.org/about/aurora ) car ce bidule est capable de discerner les phases de sommeil paradoxal, les deux catégories de sommeil avec mouvements rapides des yeux et les phases de rêve, tout ça avec cinq électrodes alors qu’un polysomnographe comporte pas moins de 11 canaux différents nécessitant au moins 22 électrodes. De plus, le bidule en question envoie les informations à un smartphone, pour le moment seulement des iPhones, et réveille le dormeur en plein rêves pour qu’il termine ces derniers éveillé. Autant dire que ça sent l’arnaque …

Capture d’écran 2014-12-30 à 16.07.03

Source : The Atlantic ( theatlantic.com )

Une réflexion au sujet de « On va être de plus en plus connecté, pour le meilleur … et pour le pire »

  1. Je n’ai pas de téléphone portable. Lorsqu’on me demande mon numéro de téléphone, je donne celui de mon domicile et à chaque fois c’est le choc !!! « Vous n’avez pas de téléphone ? »
    Je réponds « Oui, j’ai un téléphone chez moi pour téléphoner, pour avoir l’heure j’ai une montre à aiguilles que je remonte manuellement, et j’ai un vieux PC pour ma boite email. »

    À chaque fois je vois des regards horrifiés ou méprisants. Je m’en moque. J’aime utiliser la technologie mais je ne veux pas en être esclave. Pour ne pas être esclave de la technologie, il faut savoir dire STOP !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s