En France (et ailleurs) on est bien espionné, la preuve !

En France (et ailleurs) on est bien espionné, la preuve !
Capture d’écran 2014-10-28 à 20.31.34

C’est après avoir « écouté » ou plus rassurant « géolocalisé » plus d’un milliard d’appels téléphoniques avec des téléphones cellulaires que des investigateurs en sont arrivé à cette cartographie téléphonée de la France. Les zones vertes sont dites estivales et les zones rouges de travail. On est tous espionnés, écoutés et géolocalisés. Je ne me sens pas concerné, je dois utiliser mon téléphone cellulaire au mieux deux heures par mois. Je me demande parfois pourquoi j’en ai un …

Source : University of Southampton

Une réflexion au sujet de « En France (et ailleurs) on est bien espionné, la preuve ! »

  1. Bonjour
    Je constate avec amusement que pour une métropole de cette importance les histogrammes rouges sur la région de Marseille ne montent pas bien haut
    Quant à la Corse que nos amis insulaires me pardonnent de remarquer qu’elle est carrément absente 😉

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s