Greenpeace et l’AFP main dans la main !

 

La Cour des Comptes a publié un rapport en mai 2014 sur le coût réel du MWh d’origine nucléaire pour la France dans l’hypothèse où l’ASN autoriserait le prolongement de l’exploitation des réacteurs d’abord de 10 ans et éventuellement plus longtemps si les visites décennales sont satisfaisantes. Pour le cas de figure d’une prolongation de 10 ans le tableau F du rapport de la Cour précise en détail quel serait le CCE (cours courant économique) du MWh. Celui-ci augmenterait de 56,4 à 61,6 euros dans cette hypothèse. Ce calcul prend en considération une charge moyenne de 80 %, ce qui est raisonnablement proche de la réalité.

Capture d’écran 2014-06-12 à 12.21.24

Greenpeace, pas en reste dans ses approximations évalue que le surcoût du prolongement de la durée d’exploitation des réacteurs de 10 ans conduirait à un CCE du MWh de 133 euros :

L’électricité éolienne et solaire bientôt moins chère que le nucléaire

Paris – La production d’électricité éolienne ou solaire sera bientôt plus compétitive que celle du courant d’origine nucléaire en cas de prolongation de la durée de vie des centrales françaises au-delà de 40 ans, qui requiert de lourds investissements, prédit Greenpeace dans une étude publiée jeudi.

Selon l’ONG écologiste, prolonger la durée de vie des réacteurs nucléaires français de 10 ans, à un niveau de sûreté similaire à celui du nouveau réacteur EPR, se traduirait par un coût de production de 133 euros par mégawattheure (MWh), pour un investissement de 4,35 milliards d’euros par réacteur.

Le coût courant économique du nucléaire dépasserait, dans ces conditions, les coûts futurs de production des principales énergies renouvelables électriques, souligne l’ONG, qui a condensé des études et données déjà produites par différents organismes.

Ce dépassement serait effectif dès aujourd’hui pour l’éolien terrestre (coût compris entre 40 et 80 euros/MWh), dès 2018 pour le solaire et à partir de 2020 pour l’éolien maritime), ajoute-t-elle.

EDF, l’unique opérateur des 19 centrales de l’Hexagone prévoit officiellement de consacrer 55 milliards d’euros à des travaux de maintenance et de modernisation des 58 réacteurs qu’il exploite, à l’horizon 2025, pour prolonger leur durée de vie au-delà de 40 ans.

Dans un rapport publié fin mai, la Cour des comptes avait déjà tiré la sonnette d’alarme contre l’augmentation croissante du coût de l’énergie atomique en France qui représente 75% de la production électrique du pays, en raison d’importants investissements dans les centrales vieillissantes d’EDF.

(©AFP / 12 juin 2014 11h12)

Il y a donc comme un gros souci car l’évaluation de Greenpeace contredit l’étude de la Cour des Comptes et Greenpeace ne tient pas compte à l’évidence de la charge des éoliennes, qu’elles soient terrestres ou off-shore. Ce facteur de charge est d’environ 20 % et une arithmétique basique, en reprenant les données de Greenpeace (de 40 à 80 euros le MWh, ce qui est une évaluation du simple au double faut-il le souligner) conduit à un CCE éolien final de 160 à 320 euros le MWh auquel il faut ajouter le coût de la production électrique thermique classique pour pallier à l’inconstance de la production d’électricité d’origine éolienne. Qui croire ?

Pour ma part, ayant lu le rapport de la Cour des Comptes dans son intégralité (disponible sur le site www.ccomptes.fr ) je penche plutôt pour les données de cet organisme. Encore une fois, Greenpeace, appuyé par l’AFP qui ne rate pas une occasion de répandre les bonnes nouvelles surtout quand elles sont techniquement fausses et idéologiquement orientées, se couvre tout simplement de ridicule et perd ainsi toute espèce de crédibilité si tant est que cette ONG fortement politisée en aie eu un jour …

 

Une réflexion au sujet de « Greenpeace et l’AFP main dans la main ! »

  1. Ce n’est pas étonnant que le nucléaire coute plus cher ; avec la loi NOME l’ UE a obligé EDF à vendre à prix coûtant 25 % de sa production nucléaire.

    Forcément ça a des conséquences et n’importe quel gérant de petit casino l’aurait prévu.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s