La NASA jette l’argent dans l’espace et dans les glaces !

la-afp-getty-us-antarctic-science-environment-jpg-20140512

On savait déjà que la NASA sous la houlette de James Hansen, ancien directeur du Goddard Center et maintenant à la retraite (bien méritée), dilapidait des milliards de dollars en satellites d’observation de la Terre dans le but inavoué de justifier les largesses que le Congrès lui accordait compte tenu du lobbying intense des outrageuses ONG servant d’amplificateurs aux idées de l’IPCC qui utilisent la NASA pour faire peur à l’ensemble de la population mondiale, un cas spectaculaire de collusion politico-idéologique, bref, la NASA, donc, sentant peut-être le vent tourner puisque réchauffement climatique il n’y a pas depuis plus de 15 ans, a décidé de jeter un grand iceberg dans la mare des politiciens. Et pas n’importe quel pavé ! La calotte glaciaire de l’Antarctique est en train de fondre à une vitesse accélérée et les simulations sont catastrophiques, c’est en plus irréversible. Dans 200 ans, si ça continue à ce rythme de réchauffement et de fonte des glaciers, les modèles sophistiqués de la NASA le prouvent plutôt deux fois qu’une, tout le sud de la Floride sera submergé, y compris Miami, les keys et la plus grande partie des Everglade. La modélisation « prouve » en effet que le niveau des océans va monter (pourrait monter, restons respectueux des avancées de la NASA dans sa science du climat qui fait un usage abusif du conditionnel) d’au moins 50 centimètres dès 2070 et aux alentours de 2214 ce pourrait être au moins deux mètres, peut-être plus encore !

Comme si ça ne suffisait pas la NASA compare ce désastre dû à l’homme dispendieux à l’ouragan Sandy. Les glaciologues payés par le gouvernement américain avec la bénédiction de la NASA, de l’IPCC et de diverses ONGs sont formels, si la masse du glacier Thwaites venait à continuer à fondre ce serait toute la région de la mer d’Amundsen qui serait déstabilisée. Il paraît que six glaciers ont dépassé le point de non retour, un peu comme la rivière avec Marilyn ( www.youtube.com/watch?v=OAQ6KKZEV6k) et ce sera la catastrophe parce que non seulement la Floride sera en partie submergée mais aussi le Bengladesh, mais la NASA n’en a rien à faire, et quelques îles ici ou là …

Seraient-ce les derniers soubresauts de la bête mourante ? Je parle de l’IPCC et des exactions idéologiques de James Hansen soutenues et approuvées par Al Gore et naturellement Barak Obama. Heureusement que les modélisateurs de l’université de l’Etat de Washington ont dit que le phénomène d’autodestruction de l’Antarctique pourrait durer entre deux cent et mille ans, ouf !

miami-43

Source : Los Angeles Times

Une réflexion au sujet de « La NASA jette l’argent dans l’espace et dans les glaces ! »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s