Du danger (mortel) des boissons énergisantes

YMXC

70GX

Aux USA près de 10 % des adolescents boivent régulièrement des boissons dites énergétiques (ou énergisantes) et parmi ces derniers un sur cinq considère qu’elles ne présentent aucun danger pour la santé et que ce sont des boissons pour les sportifs. Il s’agit là des résultats d’une étude réalisée sur 779 adolescents de 12 à 17 au cours de l’été 2011 portant sur la consommation de boissons énergétiques. Un peu surprenant comme résultat, mais c’est compréhensible puisque le concept même de boisson énergisante reste assez vague dans les esprits. Typiquement une boisson énergisante contient des quantités de sucres loin d’être négligeables, de la caféine cette fois en quantités massives, une canette de 33 centilitres contient l’équivalent de six tasses de café, de la taurine pour certaines boissons de ce type, des extraits d’Ephedra sinica ou ma huang, une plante d’origine asiatique contenant des quantités excessives d’éphédrine, un alcaloïde stimulant cardiaque, hypertenseur et anorexigène, tout va bien, des extraits de guarana (Paullinia cupana) riches en caféine mais également en théobromine et théophylline, encore des stimulants cardiaques notoires. Passons sur les colorants et autres arômes le plus souvent artificiels. Ces boissons énergétiques sont tout simplement dangereuses. Il est souvent difficile de trouver sur l’emballage une indication précise de la teneur en caféine de ces boissons. Le Center for Disease Control basé à Atlanta émet périodiquement des mises en garde à l’encontre de l’usage inconsidéré de ces boissons par les adolescents car elles peuvent, selon l’étude réalisée à l’Université de l’Iowa, être responsables de graves troubles cardio-vasculaires pouvant aboutir éventuellement à la mort y compris chez les adolescents.

Qu’en est-il de la position des pays de l’Union Européenne à ce sujet ? Rien n’indique qu’une quelconque mesure consensuelle soit prise pour le moment à l’exception peut-être de la France qui a interdit les boissons énergétiques. Autant en Grande-Bretagne que par exemple en France, la taxation des boissons et sodas sucrés est à l’ordre du jour car il s’agit aussi d’un problème de santé publique mais des boissons énergisantes ou des sodas sucrés, laquelle est la moins risquée pour la santé, toute la question est là !

Source : Iowa State University

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s