Ca va griller !

YOKOHAMA, Japan (AP) March 31, 2014 — Global warming makes feeding the world harder and more expensive, a United Nations scientific panel said. A warmer world will push food prices higher, trigger « hotspots of hunger » among the world’s poorest people, and put the crunch on Western delights like fine wine and robust coffee, the Intergovernmental Panel on Climate Change concluded in a 32-volume report issued Monday. « We’re facing the specter of reduced yields in some of the key crops that feed humanity » (…).

Nourrir la population mondiale sera de plus en plus difficile et plus cher avec le réchauffement climatique, c’est un comité scientifique des Nations Unies qui l’affirme. Un monde plus chaud va pousser les prix alimentaires vers le haut, déclencher des «points chauds de la faim » parmi les populations les plus pauvres du monde, et entrainer une crise des délices occidentaux comme le bon vin et café robusta. C’est ce qu’a conclu l’IPCC dans un rapport de 32 volumes publié lundi. « Nous faisons (ferons?) face au spectre de la baisse des rendements dans certaines des principales cultures qui nourrissent l’humanité ».

 

Ben voyons ! Les « experts » en climatologie auto-proclamés de l’IPCC maintiennent la pression médiatique avec des arguments dans la droite ligne de leur action terroriste, au sens littéral du terme, qui consiste à semer la terreur tout en appuyant leurs arguments sur des mensonges. J’ai démontré dans un précédent billet comment ces escrocs avaient fait apparaître la fameuse courbe en crosse de hockey décrivant l’augmentation des températures en reprenant les données issues de la dendrochronologie, de l’étude des stalagmites et des carottes glaciaires et en ignorant purement et simplement l’Optimum médiéval dans la détermination de la moyenne des températures leur permettant d’effectuer les simulations prédictives du climat sur les cent années à venir. Inutile de revenir sur leurs prédictions hasardeuses qui ne prennent jamais en compte les variations de l’activité solaire.

Capture d’écran 2014-03-31 à 12.02.00

Capture d’écran 2014-03-31 à 12.59.47

Mais revenons à l’optimum médiéval (950 – 1350)qui a été parfaitement expliqué par l’étude des proxys de l’activité solaire. Une forte activité solaire durant presque 400 ans explique cet optimum. Ce n’est pas du tout une vue de l’esprit, je cite les chroniqueurs qui ne faisaient que rapporter les observations populaires : 1116 : A la période de Noël, des fraises sont cueillies à Liège ; 1183 : Les vendanges commencèrent dans l’Est à la fin juillet ; 1268 : En Alsace, la chaleur et la sécheresse furent cause d’une telle abondance de fruits que de nombreux arbres s’en trouvèrent brisés. Il ne faut pas non plus oublier que cette période plus chaude de près de 1 degrés que la moyenne 1900-2000 (voir la figure) fut étonnamment prospère avec l’apogée de la construction des cathédrales, une augmentation démographie importante : plus de nourriture, plus d’enfants et meilleur état de santé général, la présence de vignobles jusqu’en Normandie et dans le sud de l’Angleterre, la conquête du Groenland par les Vikings accostant sur des cotes verdoyantes, Genghis Khan envahissant tout le continent asiatique parce que ses armées pouvaient progresser avec l’abondance du foin pour les chevaux et les troupeaux, bref, une sorte d’Age d’Or qui n’a plus été revécu depuis parce que le Soleil s’est assoupi durant les 600 années suivantes.

Les « experts » de l’IPCC prévoient des calamités en se basant toujours sur leurs modèles mensongers totalement flous. Je cite ce passage de la dépêche d’agence:

Food prices are likely to go up somewhere in a wide range of 3 percent to 84 percent by 2050 just because of climate change, the report said.

Les prix des denrées alimentaires vont vraisemblablement augmenter dans une large fourchette de 3 % à 84 % vers 2050 simplement en raison du changement climatique, selon ce rapport.

Si les 32 volumes de ce rapport sont dans la même veine d’approximations autant dire tout de suite que c’est un torchon innommable. Les chroniques datant de l’optimum médiéval seraient-elles en désaccord avec ce qu’affirment ces experts ou bien ces « experts » ignorent-ils sciemment l’optimum médiéval ? Les deux ma bonne dame ! Parce ça dérange, parce ce n’est pas politiquement correct de trouver des évidences en contradiction avec les mensonges des éminents membres du Clergé (l’IPCC) de l’Eglise de Scientologie Climatique qui ont créé de toute pièce ce nouveau courant de pensée, cette nouvelle idéologie, plus précisément cette nouvelle religion où les moindres faits-et-gestes de tout un chacun et des gouvernements doivent être mesurés à l’aune du changement climatique dont il est maintenant prouvé qu’il arrivera avec une certitude de 3 à 84 % puisque 2500 « experts » l’affirment dans un rapport de 32 volumes, rien que ça ! Il faut donc les croire car ce sont les seuls détenteurs de la vérité scientifique relative au climat puisque leurs modèles mathématiques aussi sophistiqués et coûteux qu’incorrects le prouvent indubitablement !  

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s