L’huile de chanvre revisitée

 La culture du chanvre est toujours interdite aux Etats-Unis en raison de sa teneur en tétrahydro-cannabinol (THC), l’un des principes actifs de la marijuana ou cannabis. Le nom scientifique du chanvre est en effet Cannabis sativa et les variétés cultivées aujourd’hui à des fins industrielles ne contiennent que très peu de THC. Le chanvre est une culture importante en France qui est le deuxième pays producteur du monde après la Chine et une grande partie est utilisée pour la fabrication du papier à cigarette (Bolloré) mais le chanvre grâce aux propriétés de son huile est l’objet de toutes les attentions.

jf-2013-04278q_0003

Les graines de la taille d’un petit-pois sont riches en huile et les tourteaux résultant de l’extraction de l’huile constituent un excellent aliment équilibré y compris pour l’alimentation humaine. Une équipe de biologistes de l’Université de Séville (faculté de pharmacie) dirigée par M.A. Fernandez-Arche a mis en évidence les propriétés bénéfiques de cette huile pour la santé jusque là insoupçonnées ou peut-être simplement oubliées car l’huile de chanvre (vierge) a une tendance particulière à rancir rapidement. Cependant, conservée dans des conditions adéquates, par exemple dans un cubitainer, et au frais, cette huile peut parfaitement être utilisée en cuisine. Le profil en acides gras a montré que l’huile contient des omega-6 (acide linoléique, 55%), des omega-3 (acide linolénique, 16%), de l’acide oléique (saturée) et des traces d’autres acides gras insaturés. Ces acides gras tous bénéfiques pour la santé, à condition naturellement qu’ils ne soient pas oxydés par rancissement, servent en quelque sorte de solvants pour d’autres molécules excellentes pour la santé comme du beta-sitostérol, un précurseur du cholestérol pris en charge par l’organisme, ainsi que d’autres stérols et encore du phytol, du beta-carotène (vitamine A) et du gamma-tocophérol (vitamine E). Le phytol joue un rôle important dans l’homéostase de la peau mais les carences en phytol n’ont jamais été observées puisque cette molécule est relativement abondante dans de nombreux aliments d’origine végétale.

Préparer la sauce de salade avec de l’huile de chanvre, pourquoi pas ?

Dans la même veine si l’on peut parler ainsi, 35 municipalités néerlandaises demandent au gouvernement d’autoriser la culture du cannabis afin de combattre le crime organisé qui contrôle la culture et la vente en gros du cannabis aux quelques 600 coffee shops du pays. Ces mêmes municipalités font état d’un incendie urbain sur 4 occasionné par les cultures du cannabis sous des serres improvisées (source ATS)

Source et illustration : American Chemical Society

4 réflexions au sujet de « L’huile de chanvre revisitée »

  1. Le lin et le chanvre sont deux plantes différentes et le lin n’a pas de cannabinoïdes. La traduction de hemp est chanvre, et non lin. Le lin existe http://fr.wikipedia.org/wiki/Lin_(textile) et il n’a rien à voir avec le cannabis sativa L, mis à part un point commun : sa richesse en fibres pour fabriquer des cordes et des vêtements (et plein d’autres choses). Le nom scientifique du lin est comme indiqué sur le lien ci-dessus, Linum usitatissimum L. et non cannabis sativa L.

  2. J’avais joint un erratum à mon billet. Il est vrai que j’aurais pu le remanier et effacer mes erreurs mais je veux rester conforme à mon principe de probité à savoir que je ne disserte dans ce blog, en ce qui concerne des informations d’ordre scientifique au moins, qu’avec la plus grande honnêteté et il me semblait contraire à ce principe de supprimer ce billet et d’en éditer une version remaniée après avoir constaté mon erreur de traduction signalée par un de mes fidèles lecteurs. Merci pour votre commentaire.

  3. Bonjour cher nouvel interlocuteur. Je n’ai jamais suggéré quoi que ce soit qui impliquait une suppression d’article et un nouveau post. M’est avis qu’un post s’édite très facilement (en tant que blogueur je le sais) et qu’on ne devrait pas induire le lecteur en erreur à moins de faire de la fiction ou de la parodie… Amalgame énorme… Trace sur la toile, je ne suis pas revenu autrement que par une recherche, retombé par hasard sur cet article et ait constaté votre réponse. Je ne connais pas votre blog, je ne vous connais pas, pour moi et encore à cet instant vous n’êtes qu’un auteur lambda.

  4. cela dit, enchanté de voir une réaction, ce qui me fait conclure que ce blog n’est pas un « fantôme » comme on en voit beaucoup. Le sujet du cannabis est squatté par des pollueurs qui souhaitent induire les gens en erreur. Il serait tout à fait bien vu que vous mettiez à jour ce billet. Mais ça n’engage que moi de vous dire tout ça. Une bonne fin de semaine, et une bonne continuation.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s