De la théorie du genre

Depuis quelques semaines la presse française en ligne dévouée à l’idéologie marxisante du gouvernement en place parle de genre, de la théorie du genre, de l’urgence d’enseigner ce qu’est le genre à l’école primaire. Je n’ai toujours pas compris ce que signifiait cette approche sémantique que les bambins de 8 ans seront bien incapables de comprendre et je n’ai pas non plus compris quelle excitation soudaine secouait le ministre de l’éducation nationale dont j’ai oublié le nom mais à n’en pas douter un de ces crypto-trotskystes qui forment la majorité des membres du gouvernement.

Comme il y a deux jours à peine je me suis fendu d’un billet sur le pâté de pigeons urbains à Amsterdam, j’avais laissé une page Wikipedia que j’ai retrouvée dans l’historique de mes consutations internetiques (merci Google) et je lis :

Columbidés : règne animal, embranchement chordés (Chordata), sous-embranchement vertébrés, classe oiseaux (Aves), ordre Columbiformes, famille Columbidae. Plus bas dans la même page on trouve les genres répartis en sous-familles, les Columbinae, les Otidiphabinae, les Gourinae les Didunculinae et les Treroninae

Ouf ! J’en ai déduit que le pigeon de l’ancien monde (Columba) dont on fait des pâtés à Amsterdam était un genre de pigeon tout comme la tourterelle (Zenaida) était un autre genre de pigeon, ça ressemble au pigeon de nos villes mais ce n’est pas vraiment un pigeon. De plus il y a 7 espèces différentes de tourterelles toutes regroupés sous le genre Zenaida. C’est carrément compliqué pour les pigeons et autres tourterelles mais pour l’homme qu’en est-il ?

Je me suis donc hasardé au même type de recherche toujours sur Wikipedia en entrant Homo sapiens. Première surprise, la page n’existe qu’en anglais, c’est chelou !!! Il y a du avoir censure du ministère socialo-écolo-marxiste de l’éducation nationale français pour qu’on ne puisse pas avoir accès à cette page en français, mais bon, je reste calme et je lis (comme pour les pigeons) : règne animal (certes, nous ne sommes pas des plantes), phylum (en français embranchement) Chordata, classe mammifère, ordre primates, famille hominidés, tribu Hominini, genre Homo, espèce H. Sapiens (Linnée, 1758), sous-espèce Homo sapiens sapiens. La classification scientifique indique que l’Homo sapiens idaltu a disparu et dans le texte on parle d’évolution, d’Homo sapiens neanderthalensis ou encore d’Homo rhodesiensis.

Mais ne compliquons pas les choses, le genre est Homo, point à la ligne. Qu’est-ce qu’on va dire aux élèves de CP et CM1 ? Qu’ils font partie du genre Homo, stricto sensu, c’est-à-dire selon la classification scientifique officiellement reconnue ? Il y a de quoi semer le trouble dans leurs esprits, convenez-en. Je vois bien la réaction de parents bien-pensants entendre leurs moutards de 9 ans déclarer en plein dîner familial: « Maman, la maîtresse m’a dit que j’étais homo », suivez mon regard !

Donc, pour conclure, le ministre de l’éducation nationale dont j’ai décidément toutes les peines du monde à mémoriser le nom a probablement perdu la tête, et les ailes, et les pattes, et le bec et les plumes … et des neurones essentiels !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s